La semaine dernière, Vincent Kompany a effectué une visite-éclair en Belgique. Titularisé dimanche contre Liverpool (0-0), le joueur de Manchester City a été sollicité de toutes parts durant son bref séjour. Il devait notamment présenter la nouvelle chaussure de son équipementier, s'entraîner avec des jeunes talents participant à un stage de trois jours, faire acte de présence devant les caméras et voir ses proches... mais surtout avoir un entretien très attendu avec le sélectionneur, DickAdvocaat. ...

La semaine dernière, Vincent Kompany a effectué une visite-éclair en Belgique. Titularisé dimanche contre Liverpool (0-0), le joueur de Manchester City a été sollicité de toutes parts durant son bref séjour. Il devait notamment présenter la nouvelle chaussure de son équipementier, s'entraîner avec des jeunes talents participant à un stage de trois jours, faire acte de présence devant les caméras et voir ses proches... mais surtout avoir un entretien très attendu avec le sélectionneur, DickAdvocaat. Kompany (23 ans seulement, il ne faut jamais l'oublier...) s'est tu dans toutes les langues à propos de sa conversation avec ce dernier mais a rappelé que la ponctualité n'était généralement pas un problème pour lui. Par contre, il a accepté de parler des Diables Rouges : " Il est certainement possible de nous qualifier pour l'EURO 2012 ", affirme l'international, ambitieux. " Tout footballeur rêve de participer au moins une fois dans sa carrière à un tournoi au plus haut niveau. Malheureusement, ma génération n'y est pas encore parvenue... Un EURO me semble être tout à fait dans nos possibilités mais nous devrons le mériter. "La concurrence est terrible, au sein d'une poule qui comporte notamment l'Allemagne, l'Autriche et la Turquie. Kompany : " En effet, ce n'est pas un tirage facile mais tout le monde en est conscient. Affronter d'emblée l'Allemagne est peut-être intéressant. La Belgique pourra miser sur l'effet de surprise. J'ai joué en Allemagne. Pour moi, ces deux matches seront de toute manière très particuliers. "Kompany comprend que les Diables Rouges doivent radicalement changer de cap. " Si nous voulons obtenir des résultats dans ce groupe, nous devrons être meilleurs que durant les précédentes campagnes et nous devrons aussi être plus motivés. Nous ne manquons pas de potentiel : regardez le niveau atteint par certains internationaux dans leur club ! L'étape suivante est d'atteindre ce niveau ensemble en équipe nationale. En tout cas, cette fois, envie et volonté sont vraiment présentes et pas seulement dans mon chef, je le sais. J'ai vraiment confiance dans notre noyau. "Par rapport à Man City, le ton est toujours autant enthousiaste. Vince veut se qualifier avec les Citizens pour la prochaine Champions League et ne s'en cache pas. Il est, aussi, plein de louanges pour son jeune partenaire dans l'axe de la défense centrale, Dedryck Boyata (19 ans), Bruxellois comme lui : " Il évolue à pas de géants et est très curieux de tout, il veut toujours apprendre et évoluer. Il est sur le bon chemin car il a notamment très bien joué dernièrement contre nos vieux ennemis de Manchester United... "l bregt vermeulenSur le plan de la motivation, on devra être plus engagés que lors du tournoi de qualification pour le Mondial...