Schalke 04 a la possibilité de s'emparer du titre, après 49 saisons de disette. Cependant, ses nerfs lui jouent des tours. L'entraîneur, Mirko Slomka (39 ans), est privé de plus en plus de joueurs mais reste confiant. " Malgré les contrecoups de ces dernières semaines, nous pouvons être champions ", a-t-il déclaré au Kicker. " Il nous reste trois unités d'avance. Nous ne pouvons pas les galvauder ".
...

Schalke 04 a la possibilité de s'emparer du titre, après 49 saisons de disette. Cependant, ses nerfs lui jouent des tours. L'entraîneur, Mirko Slomka (39 ans), est privé de plus en plus de joueurs mais reste confiant. " Malgré les contrecoups de ces dernières semaines, nous pouvons être champions ", a-t-il déclaré au Kicker. " Il nous reste trois unités d'avance. Nous ne pouvons pas les galvauder ". Schalke 04 a brillamment commencé le second tour. Quatre victoires de rang lui ont permis de creuser son avance sur le Werder Brême, avec lequel il partageait la tête jusque-là. " Nos supporters peuvent mettre le titre entre parenthèses pour l'instant ", a commenté le médian Zlatan Bajramovic. " Les voir s'exciter là-dessus me met les nerfs en boule ", a poursuivi l'international bosniaque, reflétant parfaitement le sentiment du groupe. " Pour le moment, les blessures sont notre principal adversaire ", ajoute le capitaine Marcelo Bordon. Gerald Asamoah, Sören Larsen, Christian Pander et Gustavo Varela sont sur la touche pour un long moment. Peter Lövenkrands est la dernière victime en date. Mladen Krstajic a joué contre le HSV malgré une côte cassée. La liste des soucis de Schalke 04 n'est pas close. Son meneur, Lincoln, a frappé l'international allemand Bernd Schneider au coup de sifflet final du match contre Leverkusen. Le Brésilien au tempérament explosif a été exclu. Comme il avait déjà écopé d'une peine conditionnelle pour avoir craché, la commission de discipline lui a infligé une suspension de cinq matches. " Je n'aurais jamais dû faire ça ", avoue le fautif. " Un joueur doit pouvoir se contrôler. Je regrette vivement mon geste. Je ne puis qu'espérer que mes coéquipiers se tireront bien d'affaire sans moi ". Lincoln n'a pas obtenu le moindre adoucissement de peine, malgré tous ses regrets : son casier est déjà trop fourni. COUPE. Résultats des quarts de finale : FC Nuremberg - Hanovre 96 0-0 (4-2 tab), VfL Wolfsburg - Alemannia Aix-la-Chapelle 2-0, Kickers Offenbach-Eintracht Francfort 0-3, VfB Stuttgart-Hertha BSC 2-0. Hans Meyer (Nuremberg) a réalisé un exploit, comme au stade précédent de l'épreuve. Il a fait monter le gardien réserve, Daniel Klewer, à deux minutes du coup de sifflet final et celui-ci a intercepté deux tirs au but. LE WERDER est privé pour un mois du médian Tim Borowski (27 ans, notre photo). Celui-ci s'est occasionné une déchirure des ligaments du genou contre 'Gladbach. L'international espère cependant rejouer avant la fin de la saison. VINCENT KOMPANY (Hambourg), opéré au tendon d'Achille à la mi-novembre, a repris les séances de course. L'arrière ne rejouera pas avant la mi-avril. Le médian Piotr Trochowski (22 ans) a prolongé son contrat jusqu'en 2011. Vendredi dernier, ils ont pu apprécier le petit modèle de coaching de Huub Stevens. Lorsque Hambourg a pris l'avance à 0-1 à Schalke, le Néerlandais a introduit un attaquant supplémentaire, sachant que Schalke allait faire le pressing et qu'il y aurait des possibilités de contre-attaques. Résultat : au lieu de gagner 0-1, il a gagné 0-2. ROQUE SANTA CRUZ (25 ans) veut quitter le Bayern au profit d'une phalange espagnole ou anglaise. L'attaquant paraguayen est las du banc. Le Bayern a transféré le médian argentin José Ernesto Sosa (21 ans) d'Estudiantes, contre 4,6 millions d'euros. Il a signé pour quatre ans, à partir de la saison prochaine. JÜRGEN KLINSMANN (42 ans) a reçu la Croix du Mérite des mains de la Chancelière Angela Merkel. Le gouvernement remercie l'ex-sélectionneur pour les services rendus durant le Mondial. L'équipe avait déjà reçu cette récompense. FRéDéRIC VANHEULE