Nous sommes dans le lounge bar de l'hôtel bruxellois The Hotel. Alors qu'une délégation sud-africaine se prépare à prendre part à la conférence Union Européenne - Afrique du Sud au Parlement européen, quelques solides vikings pénètrent dans le lobby. Les joueurs islandais, qui s'inclineront 2-0 face à la Belgique le lendemain, sont attendus par deux hommes : un père et son fils. " En Islande, on ne nous considère plus comme des héros ", rigole Rurik Gislason. " Nous avons trop souvent perdu ces derniers temps. "
...