Anderlecht a cartonné contre La Louvière.
...

Anderlecht a cartonné contre La Louvière.Georges Heylens: Les Mauves devaient bien ça à Jean Dockx. Quand des gens font correctement leur métier pendant toute leur vie, ils sont inévitablement appréciés du grand public. Je connaissais très bien Jean: nous avons joué ensemble à Anderlecht et en équipe nationale. Avant de rejoindre le Parc Astrid, il faisait déjà partie de la famille du Sporting. Il n'a jamais fait de vagues ou de déclarations fracassantes. A l'inverse de Heylens par exemple (il rit). Dockx est unanimement regretté à Anderlecht, mais on ne peut pas dire que le club donnait énormément d'importance à son travail depuis qu'il s'occupait du scouting...Il s'en était d'ailleurs plaint dans Sport-Foot Magazine, il y a quelques semaines. Il avait de plus en plus l'impression qu'il faisait un travail inutile, car on ne tenait pas compte des joueurs qu'il renseignait au Sporting. Un peu comme Paul Courant il y a quelques années. Jean était aigri par cette situation et serait parti si on lui avait dit ouvertement qu'on n'avait plus besoin de lui. Au lieu de cela, on le conservait sous prétexte qu'il faisait partie des meubles. Je suppose que cela l'a perturbé et je me demande dans quelle mesure le fait d'avoir été relégué sur une voie de garage n'a pas influé sur son état de santé. Jean était inquiet... intérieurement. Or, quand on n'extériorise pas ses sentiments, on se bouffe. Enfin, l'homme a eu l'adieu qu'il méritait mille fois, sous forme de cette minute de silence mémorable et d'un livre de condoléances comme celui qu'on ouvre pour un grand souverain.Revenons au match...Je retiens le retour au premier plan de Jestrovic, malgré les occasions qu'il a ratées. Je comprends qu'il ne soit pas directement redevenu lui-même: quand un joueur a douté de lui, il a besoin d'un long laps de temps pour retrouver toutes ses sensations.La nouvelle solidité défensive de La Louvière a été mise à mal.La suspension de Karagiannis a été fort préjudiciable. C'est l'ordinateur de l'équipe, l'organisateur qui apporte énormément par ses paroles et ses gestes. A Anderlecht, les Loups n'étaient pas organisés. En comptant la rencontre de Coupe contre Lokeren, ils viennent de prendre sept buts en deux matches, et l'addition aurait été encore plus salée s'il n'y avait pas eu Proto dans le goal. On a vu plusieurs erreurs défensives indignes de la D1. Je pense notamment à Olivieri et Suray, qui ne sont pourtant pas des manchots.Charleroi s'est rassuré contre le RWDM.Ce match a peut-être permis à Eduardo de prendre définitivement son envol. On attend d'un Brésilien qu'il soit très concret à la conclusion ou bourré de talent. Eduardo doit encore le prouver. J'ai aussi revu le vrai Pivaljevic, celui de l'Antwerp. Son but magnifique a couronné une action extraordinaire. Bravo aux Zèbres!Et le RWDM?Il est urgent d'arrêter la spirale de défaites. Emilio Ferrera est suffisamment intelligent pour trouver la parade, même si son équipe va maintenant affronter un calendrier très ardu: contre le Standard, au GBA, à St-Trond et contre Mouscron. Sa chance sera peut-être d'aller défier le GBA et St-Trond à une période où ces clubs sont déjà pratiquement sauvés.Le point arraché à Gand signifie-t-il surtout que Mouscron confirme son retour en forme ou que les Gantois poursuivent leur passage à vide?Mouscron est en progrès mais Gand reste une équipe solide. Il faut être costaud pour refaire un retard contre l'Excel actuel. Et quel but! Une action collective à montrer dans les écoles, avec un Nielsen superbement altruiste qui sert un caviar à Kaklamanos alors qu'il aurait pu jouer sa carte. Le Grec est très complet. Un peu fainéant par moments, mais c'est le propre des vrais attaquants. Ils se réservent pour être efficaces dans les 20 derniers mètres. Quand je pense que Charleroi a chassé Kaklamanos comme un bandit.Gand a perdu deux points mais que dire alors de Bruges?Mener 2-0 et être battu 2-4, c'est inadmissible. La responsabilité de Dejan Nemec est engagée dans 75% des buts. Impossible de devenir champion avec un aussi piètre gardien de but.Pierre Danvoye