L'AZ a sans doute l'air d'un club amateur amélioré mais en réalité, Alkmaar a réuni toutes les conditions nécessaires pour rééditer son succès de 1981, quand il avait été champion des Pays-Bas. Il a été le dernier club d'Eredivisie à devancer le top trois classique. Près d'un quart de siècle plus tard, la Hollande du Nord est de nouveau un cocktail d'argent, de professionnalisme, de vision et de talent, mais à une différence près.
...

L'AZ a sans doute l'air d'un club amateur amélioré mais en réalité, Alkmaar a réuni toutes les conditions nécessaires pour rééditer son succès de 1981, quand il avait été champion des Pays-Bas. Il a été le dernier club d'Eredivisie à devancer le top trois classique. Près d'un quart de siècle plus tard, la Hollande du Nord est de nouveau un cocktail d'argent, de professionnalisme, de vision et de talent, mais à une différence près. A l'époque, on ne parlait guère du jeu du champion en termes élogieux. Il s'appuyait sur un football stéréotypé mais très efficace. Or, l'AZ version 2004-2005 est impressionnant. L'équipe de Co Adriaanse développe un football de grande qualité, avec moult changements de position. L'AZ n'a qu'un budget de 14 millions d'euros, nettement inférieur aux grands traditionnels. L'Ajax et le PSV frôlent les 55 millions d'euros, Feyenoord est un rien en deçà avec 50 millions. L'AZ attire des jeunes talents grâce à un excellent scouting et à des salaires intéressants. Ce qui permet à l'AZ de briguer le titre, c'est aussi son large noyau. Tous ses pions sont remplaçables, à part Denny Landzaat. Pendant le premier tour, Adriaanse n'a fait appel qu'à 17 joueurs. Le succès n'a pas de secret : l'argent du président Dirk Scheringa, la vision du directeur technique Martin van Geel et le professionnalisme d'Adriaanse. Ces trois figures de proue se gréent beaucoup de liberté et se complètent parfaitement. Co Adriaanse est parvenu à former une équipe qui joue comme l'Ajax d'antan. Il a déjà été élu Entraîneur de l'Année la saison passée. Pourtant, il n'est pas toujours apprécié, à cause de son assurance un rien excessive et de ses déclarations, mais surtout de la manière dont il impose sa volonté aux joueurs de l'AZ, comme s'ils étaient des marionnettes. (F. Vanheule) YOUSSOUF HERSI a quitté Heerenveen pour Vitesse, où il a signé pour deux ans et demi. JOHN DE MOL a acheté les principaux droits TV sur les résumés de matches en D1 pour 35 millions d'euros. La NOS perd une de ses plus grandes attractions, après 40 ans. Les clubs professionnels touchent 69,9 millions par saison en droits de retransmission. ANGELOS CHARISTEAS (24 ans) est transféré à l'Ajax pour 4,9 millions. L'international grec ne s'est jamais imposé au Werder Brême. Il a signé pour trois ans et demi à Amsterdam. Il veut marquer dix buts au second tour. JOSE FORTES RODRIGUEZ (32 ans) a signé au RBC jusqu'au terme de la saison. Il était libre à l'AZ. BUTEURS : 1. Kuijt (Feyenoord) 13 buts ; 2. Kalou (Feyenoord) 11 ; 3. Perez (AZ), Huntelaar (Heerenveen) 10 ; 5. Boussaboun (NAC) 9. F.Vanheule