L'Antwerp aime faire parler ses muscles. Sur tout le terrain, les hommes de Laszlo Bölöni sont au marquage dès que le ballon est dans les pieds adverses. Une façon d'exploiter leur supériorité physique, dans un onze où le mètre 75 de Lior Refaelov a des allures de format de poche.
...