Le phénomène des journaux du dimanche secoue actuellement le monde de la presse belge. Il y a plusieurs années, Dimanche Matin n'était pas parvenu à conquérir un lectorat essentiellement avide de nouvelles sportives. Son réseau de distribution (les boulangeries), notamment, posait problème à un groupe insuffisamment structuré.
...

Le phénomène des journaux du dimanche secoue actuellement le monde de la presse belge. Il y a plusieurs années, Dimanche Matin n'était pas parvenu à conquérir un lectorat essentiellement avide de nouvelles sportives. Son réseau de distribution (les boulangeries), notamment, posait problème à un groupe insuffisamment structuré. Mais l'idée était lancée. Voici quatre ans, La Dernière Heure-Les Sports était la première à la reprendre à son compte. Les chiffres officiels de vente font état de 40.000 exemplaires et dans un monde de plus en plus concurrentiel, ces chiffres ont forcé un certain respect et convaincu d'autres éditeurs. Mi-septembre, les journaux du groupe Sud Presse lançaient également leur journal du dimanche. Celui-ci se compose exclusivement d'informations sportives. Actuellement, les chiffres font état de 12.000 exemplaires vendus mais le groupe rencontre encore des problèmes au niveau de la diffusion (800 points de vente). En Flandre, Het Nieuwsblad, dès la première semaine, s'est vendu à 55.000 exemplaires, un excellent score qui avait incité le principal concurrent, Het Laatste Nieuws, à avancer de quelques semaines son projet de journal du dimanche. Après deux parutions à une moyenne de 50.000 exemplaires, le Persgroep a cependant décidé de mettre un terme à l'expérience du HLN, pour laquelle il avait songé à engager 20 journalistes. Il estime que le nombre de points de vente est insuffisant, surtout en Flandre orientale et en province d'Anvers. Il ne veut pas non plus mettre en danger la qualité de l'information quotidienne. Le prix des journaux du dimanche varie d'un éditeur à l'autre : 1 euro pour la DH, 85 cents pour La Gazette des Sports, 50 centimes pour Het Laatste Nieuws. De Zondag, un hebdomadaire publicitaire édité conjointement par Roularta ( Sport/Foot Magazine) et Concentra ( Gazet Van Antwerpen et Belang van Limburg) pourrait toutefois mettre tout le monde d'accord puisqu'il est gratuit et publie désormais un supplément sportif dominical. Il tire à 535.000 exemplaires et est distribué dans 4.000 boulangeries. (P. Sintzen)Propos recueillis par Bruno Govers