Le speaker du Freethiel ne suit pas l'info en continu. Avant le coup d'envoi de Waasland Beveren - Standard, il a annoncé la composition de l'équipe liégeoise et a conclu par : " Le coach, Ricardo Sa Pinto. " Qui, a...

Le speaker du Freethiel ne suit pas l'info en continu. Avant le coup d'envoi de Waasland Beveren - Standard, il a annoncé la composition de l'équipe liégeoise et a conclu par : " Le coach, Ricardo Sa Pinto. " Qui, au même moment, s'installait tout en haut d'une tribune. Pas sympa pour son dépanneur de trois soirs, Rui Mota. Marcel Javaux donne dans ce numéro son éclairage sur le cas Ricardo Sa Pinto. Il nous a aussi dit : " On va encore me taxer de pro-Mauve, d'anti-Rouche, de pro-jaune, de pro-vert ou de pro-bleu. Rien à kicker. " Les Diables Rouges pourraient affronter le Maroc en amical, en mars. C'est Nader El Sayed, l'ancien gardien égyptien de Bruges, qui a contacté ce week-end l'Union Belge au nom de la fédération marocaine pour faire la proposition. Pas de stade national à temps, " cela signifie que nos Diables Rouges disputeront leurs matches de groupe dans l'une des autres villes hôtes et que nos supporters devront se déplacer à travers toute l'Europe ", selon le communiqué de l'Union Belge. Quoi, on est donc déjà qualifiés pour l'EURO 2020, alors ?