Depuis le titre de Valence en 2004, seules deux formations sont parvenues à évincer le Real et Barcelone des deux premières places de la Primera Division : en 2008, Villarreal a terminé deuxième derrière le Real et en 2014, l'Atletico a été sacré champion avec trois unités d'avance sur le prestigieux duo.

La prestation de l'Atletico cette saison -il est deuxième- est donc exceptionnelle. Le Real et Valence se disputent la troisième place. Dimanche, l'Atletico se déplace chez son rival et jeudi, Los Colchoneros reçoivent le Sporting Clube en quarts de finale de l'Europa League.

Si l'Atletico a achevé la saison 2017 en mineur avec un revers 1-0 contre l'Espanyol, la formation de Diego Simeone a ensuite atteint une fameuse vitesse de croisière, surtout grâce au retour de Diego Costa en janvier. L'Hispano-Brésilien est un bourreau des défenses, ce dont profite pleinement Antoine Griezmann.

Pendant que le trapu Costa monopolise plusieurs défenseurs, la gazelle française peut s'engouffrer à sa guise entre les lignes et étaler sa classe. On surnomme le duo AG/DC, en référence au groupe de hard-rock AC/DC. Il faut dire qu'en 2018, le passage de l'Atletico laisse souvent ses adversaires thunderstruck.

Griezmann est l'homme en forme des Rojiblancos. L'avant de 27 ans vient de confier à L'Équipe qu'il " a besoin de joueurs comme Costa à l'Atletico et Olivier Giroud en équipe nationale pour se distinguer ". L'amour est réciproque car Costa insiste beaucoup pour que son collègue renonce à son projet de départ.

" Il sait que nous tenons à lui et qu'il est important. Il doit prendre sa décision et je n'ai pas à m'en mêler mais j'aimerais qu'il reste. Je pense que c'est préférable pour lui aussi. "

Il paraît que l'Atletico est prêt à faire un effort financier pour s'attacher le Français une saison de plus. Griezmann est déjà le footballeur le mieux payé de la sélection avec un salaire annuel de quinze millions. Il a reconduit son contrat en début de saison à la condition que le club ramène sa clause de départ de 200 à 100 millions.

Griezmann souhaite connaître son avenir avant le début du Mondial. " Je veux pouvoir me rendre en Russie sans me tracasser. Il ne s'agit pas tant de l'endroit où je vais me produire que d'avoir l'esprit tranquille. "

Il ne fait pas mystère de ses ambitions. " Je veux gagner le Mondial ou la Ligue des Champions. Le Ballon d'Or suivra automatiquement. " Il a déjà été à un doigt de la victoire en LC avec l'Atlerico en 2016 : après 120 minutes, le score était de un but partout contre le Real, qui s'est imposé aux tirs au but (5-3). Griezmann a converti son penalty mais pas Juanfran. Le Français a terminé troisième de la dernière élection du Ballon d'Or, derrière les inévitables Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

Depuis le titre de Valence en 2004, seules deux formations sont parvenues à évincer le Real et Barcelone des deux premières places de la Primera Division : en 2008, Villarreal a terminé deuxième derrière le Real et en 2014, l'Atletico a été sacré champion avec trois unités d'avance sur le prestigieux duo. La prestation de l'Atletico cette saison -il est deuxième- est donc exceptionnelle. Le Real et Valence se disputent la troisième place. Dimanche, l'Atletico se déplace chez son rival et jeudi, Los Colchoneros reçoivent le Sporting Clube en quarts de finale de l'Europa League. Si l'Atletico a achevé la saison 2017 en mineur avec un revers 1-0 contre l'Espanyol, la formation de Diego Simeone a ensuite atteint une fameuse vitesse de croisière, surtout grâce au retour de Diego Costa en janvier. L'Hispano-Brésilien est un bourreau des défenses, ce dont profite pleinement Antoine Griezmann. Pendant que le trapu Costa monopolise plusieurs défenseurs, la gazelle française peut s'engouffrer à sa guise entre les lignes et étaler sa classe. On surnomme le duo AG/DC, en référence au groupe de hard-rock AC/DC. Il faut dire qu'en 2018, le passage de l'Atletico laisse souvent ses adversaires thunderstruck. Griezmann est l'homme en forme des Rojiblancos. L'avant de 27 ans vient de confier à L'Équipe qu'il " a besoin de joueurs comme Costa à l'Atletico et Olivier Giroud en équipe nationale pour se distinguer ". L'amour est réciproque car Costa insiste beaucoup pour que son collègue renonce à son projet de départ. " Il sait que nous tenons à lui et qu'il est important. Il doit prendre sa décision et je n'ai pas à m'en mêler mais j'aimerais qu'il reste. Je pense que c'est préférable pour lui aussi. " Il paraît que l'Atletico est prêt à faire un effort financier pour s'attacher le Français une saison de plus. Griezmann est déjà le footballeur le mieux payé de la sélection avec un salaire annuel de quinze millions. Il a reconduit son contrat en début de saison à la condition que le club ramène sa clause de départ de 200 à 100 millions. Griezmann souhaite connaître son avenir avant le début du Mondial. " Je veux pouvoir me rendre en Russie sans me tracasser. Il ne s'agit pas tant de l'endroit où je vais me produire que d'avoir l'esprit tranquille. " Il ne fait pas mystère de ses ambitions. " Je veux gagner le Mondial ou la Ligue des Champions. Le Ballon d'Or suivra automatiquement. " Il a déjà été à un doigt de la victoire en LC avec l'Atlerico en 2016 : après 120 minutes, le score était de un but partout contre le Real, qui s'est imposé aux tirs au but (5-3). Griezmann a converti son penalty mais pas Juanfran. Le Français a terminé troisième de la dernière élection du Ballon d'Or, derrière les inévitables Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.