NOTRE AVIS

Stijn Stijnen n'avait pas apprécié que, suite à la naissance de son fils le 19 décembre, il n'ait pas pris place dans la cage lors de RC Genk-STVV mais c'est sans doute la seule remarque négative émise à l'encontre de William Dutoit (27 ans) en six mois de D1. Sinon, les performances du Français n'ont suscité que des éloges. Il a ardemment flirté avec le Standard et Yannick Ferrera, au point que sa femme, enceinte jusqu'aux yeux, a souffert de ces péripéties. Pourtant, ça n'a pas toujours été le grand amour entre le gardien et son ex-entraîneur. Dutoit nous a récemment déclaré : " Peu de gens le savent mais au début, Ferrera doutait de moi. Je n'étais pas vraiment son premier choix et nos relations ont été plutôt turbulentes. Nous nous sommes mêmes volés quelques fois dans les plumes. Au fil du temps, nous avo...

Stijn Stijnen n'avait pas apprécié que, suite à la naissance de son fils le 19 décembre, il n'ait pas pris place dans la cage lors de RC Genk-STVV mais c'est sans doute la seule remarque négative émise à l'encontre de William Dutoit (27 ans) en six mois de D1. Sinon, les performances du Français n'ont suscité que des éloges. Il a ardemment flirté avec le Standard et Yannick Ferrera, au point que sa femme, enceinte jusqu'aux yeux, a souffert de ces péripéties. Pourtant, ça n'a pas toujours été le grand amour entre le gardien et son ex-entraîneur. Dutoit nous a récemment déclaré : " Peu de gens le savent mais au début, Ferrera doutait de moi. Je n'étais pas vraiment son premier choix et nos relations ont été plutôt turbulentes. Nous nous sommes mêmes volés quelques fois dans les plumes. Au fil du temps, nous avons toutefois appris à nous apprécier et, depuis son départ au Standard, nous nous sommes même rapprochés. " Le gardien de Saint-Trond et celui de Gand se tiennent de près. Matz Sels n'est pas le gardien le moins passé de D1 mais il s'est distingué ces derniers mois, en championnat comme sur la scène européenne. Le troisième est le portier de la révélation du championnat, Ostende. Le gardien le moins souvent battu, SilvioProto, n'est que quatrième et celui du Club Bruges occupe seulement la huitième place. Quant à leur collègue du Standard, il ne figure même pas dans le top dix, d'où les rumeurs au sujet de Dutoit.Wim De Coninck, qui compte 364 matches en D1 pour Waregem et l'Antwerp avant d'être réserve à Gand, Anderlecht et l'Eendracht Alost, était le troisième gardien de la Belgique à l'EURO 1984. " Sels a sa place en haut du classement. Il est le meilleur de Belgique, même s'il est difficile de comparer les prestations des gardiens. Pour cela, il faudrait davantage de chiffres : le nombre de buts encaissés, de sauvetages... Mais Sels est le plus athlétique, le plus rapide. Il a montré ce dont il était capable en Ligue des Champions. Dans chaque match, il a répondu à l'attente. Matz a énormément progressé à Gand. Hein Vanhaezebrouck est très exigeant à l'égard de son gardien. La relance doit être parfaite, des deux côtés. Un score de huit ballons sur dix ne lui suffit pas. SilvioProto et Jean-FrançoisGillet sont également de bons gardiens mais il y a un moment déjà que le championnat n'a plus fourni d'internationaux. Sels a sa place en équipe nationale, comme numéro trois. Le T1 des Buffalos lui montre beaucoup d'images de ManuelNeuer. Ce n'est pas mal. Quitte à faire des comparaisons, autant prendre le meilleur en exemple. La première place de WilliamDutoit est plus ou moins surprenante. C'est un bon gardien, qui est un peu tendance. Au début, il suscitait des doutes : il était inconnu, un peu trop petit. Toutefois, il fait plus que son 1m83. Il camoufle bien les cinq centimètres qui lui manquent, puisqu'il paraît qu'un gardien doit mesurer 1m88. Il a bien entamé la saison, signant des performances contre le Club Bruges puis contre Genk et il a continué sur sa lancée. De là à dire qu'il surclasse DidierOvono ou Proto... Il est à égalité avec SébastienBruzzese. Il est rapide, audacieux. Regardez le but marqué à Lokeren ! Il est athlétique, aussi. Sa vitesse est idéale sur le terrain artificiel du Stayen. Rappelez-vous le ballon de DanijelMilicevic qu'il a intercepté contre Gand. C'était presque un but tout fait. Il ressemble à un joueur de foot en salle. Mais je voudrais le voir sur gazon et dans un grand club. Reste qu'il a l'air solide mentalement. Il a encaissé quatre buts à Waregem mais la semaine suivante, il a été brillant contre le Standard. Rudy Riou et KoenVan Langendonck devaient obligatoirement faire partie du top dix. Ils restent tous les deux sur un bon semestre. Alors que leur équipe est en bas de tableau et ramasse parfois une raclée, il n'a jamais été question de les remplacer. Van Langendonck, lui, a subi une véritable métamorphose. Celui qui doutait de lui au Beerschot est devenu un bon portier à Westerlo. Il pourrait néanmoins faire mentir le cliché selon lequel on ne descend pas avec un bon gardien. "