Tom Boonen

Nationalité : Belge
...

Nationalité : Belge Age : 25 ans Equipe : Quick-Step-Innergetic Palmarès au Tour : deux victoires d'étapes en 2004, deux en 2005 Pour : une explosivité phénoménale. Lancé, impossible à contrer. Il a le soutien d'une équipe très forte, à son service exclusif. Son passage en Belgique le sublimera peut-être. Contre : il a besoin d'espaces pour démarrer, ce qui ne sera pas toujours le cas au Tour. Son équipe devra peut-être porter le poids de la course. L'absence de Kevin Hulsmans. Frank Hoste : " Boonen est un cas à part. Les autres sprinters se focalisent sur le Tour alors que lui devait prester au printemps. S'il le veut vraiment, il est le favori au maillot vert mais quelle sera sa motivation ? Imaginez qu'il gagne deux ou trois étapes. Pourra-t-il se recharger pour les sprints intermédiaires, jour après jour ? Ou abandonnera-t-il la deuxième semaine, sachant que son Tour et sa saison sont déjà réussies ?" Nationalité : Australien Age : 32 ans Equipe : CSC Palmarès au Tour : une victoire d'étape en 1998, une en 2004. Pour : un des meilleurs sprinters du monde, il a de l'énergie pour les longues échappées. Il peut prendre des points sur de nombreux terrains. Une chute à Tirreno-Adriatico lui a fait rater le printemps. Il voudra se distinguer au Tour. Contre : son équipe a d'autres priorités au Tour. La tactique d'O'Grady n'a pas contribué au succès pour le maillot vert ces dernières années. Pourquoi maintenant ? Il a admis ne pas croire en ses chances. Frank Hoste : " O'Grady est trop court dans les sprints massifs. Il veut harceler les grands sprinters en participant aux échappées mais je ne pense pas qu'il inquiète ses concurrents ". Nationalité : Australien Age : 34 ans Equipe : Davitamon-Lotto Palmarès au Tour : une victoire d'étape en 1999, deux en 2002, deux en 2004, trois en 2005. Maillot vert en 2002 et 2004. Pour : un voleur d'étapes. Il s'infiltre dans les plus petites brèches et est imprévisible. Le Giro l'a empli de confiance : il y a été dominant et a gagné trois étapes. Contre : son équipe doit aussi veiller aux intérêts de Cadel Evans. Son style spectaculaire provoque parfois des chutes ou des disqualifications. Alors, adieu le maillot vert... Frank Hoste : " Comptez sur lui pour se faufiler partout et s'emparer des lauriers. Son timing est parfait. Avant que ses adversaires ne l'aient compris, McEwen a déjà creusé un écart insurmontable. Il ne doit pas rouler en tête sinon il est battu. Des rivaux plus malins savent exploiter sa faiblesse. Son équipe est peut-être moins forte que celle de Boonen et de Hushovd mais l'Australien n'en a pas besoin. Dommage qu'il n'emmène sans doute pas Gert Steegmans, une promesse en sprint ". Nationalité : Norvégien Age : 28 ans Equipe : Crédit Agricole Palmarès au Tour : une victoire d'étape en 2002, une en 2004. Maillot vert en 2005. Pour : le Crédit Agricole croit en lui. Il prend aussi des points en montagne. Il sera motivé à l'idée de prouver qu'il ne doit pas son maillot vert 2005 à la disqualification de McEwen et à la chute de Boonen. Contre : il n'a pas gagné une seule étape l'année dernière, toujours un rien trop court. Les autres équipes se méfieront de sa tactique - participer aux longues échappées. Son équipe est bonne en poursuite mais où est-elle en finale ? Frank Hoste : " Hushovd a le niveau de Boonen et McEwen pour le maillot vert. Il est moins bon dans les sprints massifs où il doit limiter les dégâts. Il peut faire la différence dans les étapes de montagne car il y a des points à prendre entre les ascensions. Hushovd est aussi capable de gagner sur le plat, surtout lors d'arrivées traîtresses. Je le compare volontiers à Boonen. Il a les mêmes qualités mais à dose réduite ". Nationalité : Allemand Age : 35 ans, 36 pendant le Tour. Equipe : Milram Palmarès au Tour : deux victoires d'étape en 1995, deux en 1996, trois en 1997, une en 2000, trois en 2001, une en 2002. Maillot vert en 1996, 1997, 1998, 1999, 2000 et 2001. Pour : il peut compter sur l'équipe de sprinters de Milram, y compris le train de Petacchi. Il sera d'autant plus motivé qu'il a de nouveau une équipe à son service au Tour. Il regorge d'expérience, son palmarès est incomparable. Contre : son palmarès s'arrête en 2002. Il collectionne les deuxièmes places mais gagne difficilement. Cela doit entamer son assurance. Ou est-il tout simplement trop vieux ? Frank Hoste : " Zabel ne devrait pas jouer de rôle significatif, ce que je déplore car je le respecte beaucoup. Il est encore rapide mais je pense qu'il réfléchit trop dans les sprints, à cause de son âge. Et son équipe croit-elle en lui ?" Nationalité : Autrichien Age : 25 ans Equipe : La Française des Jeux Palmarès au Tour : places d'honneur Pour : longtemps deuxième choix derrière Baden Cooke, il reçoit sa chance. Il a beaucoup progressé, comme sa cinquième place à Paris- Roubaix le prouve. Il bat tous les grands dans les sprints massifs. Contre : il n'a pas de brillant palmarès alors qu'il roule depuis plusieurs années. Il n'a jamais gagné d'étape dans un grand tour. Il a du chemin à parcourir avant de penser au maillot vert. Frank Hoste : " Un gars rapide mais pas au point de menacer les grands. Eisel est un outsider qui peut créer la surprise dans une étape plate. C'est un beau sprinter, puissant ". Nationalité : Espagnol Age : 30 ans Equipe : Rabobank Palmarès au Tour : une victoire d'étape en 2002 Pour : un tueur. Il est toujours présent aux grands rendez-vous, sinon il n'aurait pas été trois fois champion du monde. Il tient aussi le coup en montagne. Contre : le maillot vert ne l'intéresse pas. Il a des tas de bobos. Une blessure au siège, puis aux lombaires. Le Tour ne l'intéresse que moyennement. Frank Hoste : " Il est fragile. Au moindre problème, il veut rentrer à la maison. Il est certainement candidat à une victoire d'étape mais pas au maillot vert. Son passé est éloquent ". Nationalité : Australien Age : 25 ans Equipe : Würth Palmarès au Tour : places d'honneur Pour : intrinsèquement, un des plus rapides du peloton. Il se débrouille bien en terrain accidenté, a gagné le pénible Tour du Piémont en 2004. Il a convaincu ses coéquipiers les plus critiques. Contre : un palmarès étoffé mais pas dans les grands tours. Il n'aime pas les sprints massifs, se laisse parfois engloutir. Ses sprints ne constituent pas la priorité de son équipe. Frank Hoste : " Je ne dirais pas qu'il est un des principaux candidats mais il a du talent. Il devra peut-être miser sur l'abandon des favoris pour entrer au premier plan ". JEF VAN BAELEN