COACH HERMAN HELLEPUTTE

Globalement, je suis satisfait, malgré un passage à vide en fin de premier tour. Nous avons vraiment été faibles contre le Cercle Bruges. Nous manquions de concentration : la relance était médiocre, nous manquions d'agressivité dans les duels et, nous étions peu efficaces. La trêve hivernale tombe à pic pour certains footballeurs. Je regrette aussi que nous n'ayons pas pris de points contre les ténors du championnat alors que d'habitude, nous nous surpassons contre eux. Selon moi, l'équipe a un défaut : elle ne manque pas d'expérience mais elle communique trop peu. La critique n'est pas nécessairement négative. Souvent, elle éveille les gens. Il nous ...

Globalement, je suis satisfait, malgré un passage à vide en fin de premier tour. Nous avons vraiment été faibles contre le Cercle Bruges. Nous manquions de concentration : la relance était médiocre, nous manquions d'agressivité dans les duels et, nous étions peu efficaces. La trêve hivernale tombe à pic pour certains footballeurs. Je regrette aussi que nous n'ayons pas pris de points contre les ténors du championnat alors que d'habitude, nous nous surpassons contre eux. Selon moi, l'équipe a un défaut : elle ne manque pas d'expérience mais elle communique trop peu. La critique n'est pas nécessairement négative. Souvent, elle éveille les gens. Il nous manque un leader qui tape du poing sur la table au bon moment, comme Chris Janssens. Dans les moins bons moments, toutes les têtes se baissent. Le match à Mouscron en est un parfait exemple. Enfin, ce ne sont que des remarques sans trop d'importance car l'équipe a apporté ce que j'en espérais, les transferts ont été bons. Stef Wils et surtout PatrickOgunsoto sont de franches réussites, encore que lors des derniers matches, Patrick ait été un peu moins bon, sans doute à cause de la pression de ce maillot au ballon d'or. Il est extrêmement doué et a encore une large marge de progression. Il deviendra un grand s'il se fait plus calme en possession du ballon et évite de sombrer dans la précipitation. Il nous sera difficile de le conserver, même s'il est acquis qu'il achèvera la saison ici. Contrairement à ce que beaucoup pensent, Westerlo ne dépend pas des buts d'Ogunsoto. Il en prend une grande partie à son compte, certes, mais je suis convaincu qu'un BartVan Den Eede en forme constitue un plus. Avec le retour de Bart et de quelques autres, nous pourrons forcer quelque chose au second tour. Je crois aussi que Wouter Scheelen va éclater. Une blessure l'a empêché de jouer beaucoup au premier tour mais il apporte un plus aussi, grâce à ses qualités intrinsèques. JOUEURS UTILISÉS : Beloufa (8), Convalle (1), Corstjens (5), De Winter (2), Delen (17), Dirar (16), Elejiko (4), Evens (16), Gaspercic (15), Mennes (11), Modubi (9), Ntuka Pule (10), Ogunsoto (17), Sarki (12), Scheelen (3), Utaka (17), Van den Eede (12), Van Imschoot (16), Van Kerckhoven (15), Verpourt (3), Wagemakers (11), Wils (15). BUTEURS : Delen (3), Elejiko (1), Mennes (1), Ogunsoto (12), Scheelen (1), Utaka (3), Van den Eede (1). ASSISTS : Beloufa (1), Delen (2), Evens (1), Mennes (1), Ntuka Pule (3), Ogunsoto (1), Sarki (1), Utaka (2), Van Imschoot (1), Wagemakers (1). CARTES JAUNES : 27 CARTES ROUGES : 1 PENALTIES : 1 pour (1), 3 contre (3). CORNERS : 59 pour, 70 contre. FAUTES : 266 commises, 296 subies. La révélation de la saison est encore trop irréfléchie par moments mais peut briguer le titre de meilleur buteur du championnat. Le Nigérian a parfaitement assimilé son passage d'Ergotelis, en Grèce, à Westerlo, et est encore loin de son plafond. Sa vitesse et son opportunisme font la différence. Les supporters attendaient l'arrivée de l'avant-centre transféré du NEC. Jusqu'à présent, il a surtout réchauffé le banc. Il est trop souvent blessé ou en méforme. Cette morne première partie de saison a connu une triste fin puisqu'on a décidé de le réopérer au tendon d'Achille. C'est la seconde intervention en moins d'un an. BERT BOONEN