Les entraîneurs manquent de loyauté

28/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 14:06
Du Sport/Foot Magazine du 29/11/17

Il y a un an, Mouscron a limogé Glen De Boeck. L'Anversois l'avait maintenu en D1 un la saison précédente mais une série de résultats décevants, ponctuée par un revers 1-0 face à Saint-Trond, alors un concurrent direct, lui avait été fatale. Le club avait rapidement trouvé un successeur en la personne de Mircea Rednic. Le Roumain a immédiatement précisé que Mouscron recelait suffisamment de qualité mais qu'il n'y avait pas d'équipe sur le terrain. Une pique à l'égard de Glen De Boeck. À juste titre, celui-ci a jugé que Rednic n'était pas collégial ni professionnel, d'autant que deux mois plus tôt, il avait dit qu'il s'installerait sur le banc d'un club belge endéans les trois semaines.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires