FIFA 19 sort cette semaine, à une période charnière puisqu'on n'a jamais autant parlé de l'e-Sport. Les joueurs belges, pros et amateurs, vont abandonner la mouture 18 et mettre à jour leurs réflexes pour une version 19 qui servira de base à la création d'un championnat belge soutenu par la Pro League et Proximus. Début des hostilités prévu pour le 1er octobre.
...

FIFA 19 sort cette semaine, à une période charnière puisqu'on n'a jamais autant parlé de l'e-Sport. Les joueurs belges, pros et amateurs, vont abandonner la mouture 18 et mettre à jour leurs réflexes pour une version 19 qui servira de base à la création d'un championnat belge soutenu par la Pro League et Proximus. Début des hostilités prévu pour le 1er octobre. Par ailleurs, parmi la large communauté d'e-Gamers, certains travaillent carrément avec les développeurs pour améliorer les jeux. C'est le cas de Julian Albiar Fernandez, qui représente officiellement le Standard. " Cette collaboration a commencé quand je suis devenu joueur pro pour le club liégeois ", explique-t-il. " J'ai contacté Electronic Arts pour voir comment nous pouvions coopérer afin de tenir à jour le noyau. " Régulièrement, le joueur envoie donc des suggestions pour que le noyau disponible en ligne soit le plus fidèle à la réalité. " Imaginons qu'un Standardman ait une nouvelle coiffure ou une autre coupe de cheveux. Je le signale aux développeurs et la transformation est effective après deux ou trois semaines. Mais il ne faut pas que cela intervienne chaque week-end sinon ils deviennent fous (il rit). " Twiiki joue aussi un rôle dans l'amélioration des cotations. " J'ai une sorte de mission de scouting. Je visionne les matches et je peux déterminer si un joueur mérite une amélioration de sa fiche. Beaucoup de paramètres sont évaluables : passe courte, reprise de volée, etc. Le dernier à avoir progressé est Moussa Djenepo, qui a gagné en accélération, en vitesse et en agilité. " Soucieux de leur image, les joueurs de foot du Standard pourraient donc mettre la pression sur Twikii pour qu'il " booste " leurs capacités. " Non car ils ne savent pas ce que je fais. En plus, je ne suis pas le seul à décider ! Nous sommes plusieurs à voir les matches et à en discuter. Tout changement doit faire l'objet d'un développement argumenté. Certaines personnes sont mêmes payées par Electronic Arts uniquement pour suivre une dizaine d'équipes ! "