Le comité exécutif a donné mandat au comité directeur de l'UB pour tenter de recoller les morceaux en ce qui concerne le contrat télé des Diables à domicile avec les diffuseurs flamands. Aucune chaîne flamande n'a répondu au dernier appel d'offre de la fédération.
...

Le comité exécutif a donné mandat au comité directeur de l'UB pour tenter de recoller les morceaux en ce qui concerne le contrat télé des Diables à domicile avec les diffuseurs flamands. Aucune chaîne flamande n'a répondu au dernier appel d'offre de la fédération. L'UB avait pourtant mis sur pied une procédure plus souple qui n'incluait plus cette fois que l'Euro 2008 et non plus les qualifications pour le Mondial 2010 comme c'était le cas auparavant. Le mois dernier, le comité directeur avait ouvert les soumissions aux appels d'offre concernant la retransmission télévisée des rencontres des Diables Rouges dans la partie flamande du pays. Trois entités avaient répondu : la chaîne publique VRT, la chaîne privée VT4 et Sport 5, une société qui commercialise les droits et détient entre autres ceux des matches des Diables à l'étranger. Mais aucune des offres ne répondait à l'attente. Un nouvel appel avait été lancé mais resta cette fois lettre morte. Jusqu'à présent, seule la chaîne privée RTL-TVI a un contrat avec l'UB pour cette saison. Il porte sur tous les matches des Diables à domicile pour une somme de 820.000 euros. Du côté flamand, seule la Coupe de Belgique a trouvé preneur ( VRT, du côté francophone, c'est RTL) mais pas, jusqu'à présent, l'équipe nationale. Belgique-Kazakhstan a été bradé en août 2006 à 50.000 euros et VTM était le seul soumissionnaire. Les autres rencontres des Diables à domicile ont été depuis diffusées gratuitement en Flandre car la chaîne basée à Vilvorde n'avait pu diffuser deux matches prévus dans le contrat précédent (2003-2006). Pour ce qui concerne les ren-contres des Diables Rouges à l'étranger, VT4 a acquis le droits jusqu'en 2010, tandis que du côté francophone, les chaînes peuvent les acquérir au coup par coup, RTL-TVI ayant pris une option pour les prochaines rencontres et ce jusqu'en 2008. Mais les rencontres à l'extérieur sont la propriété de firmes étrangères et l'UB n'en touche pas un centime. Si les choses devaient rester en état, les téléspectateurs du nord du pays ne verront pas Belgique-Portugal du 2 juin, sauf s'ils peuvent capter RTL-TVI par un autre moyen que le câble (bouquet ou satellite). En revanche, tout le pays pourra voir Finlande-Belgique du 6 juin. GUY LASSOIE