NOTRE AVIS

HeinVanhaezebrouck a fréquemment complimenté Nana Asare, le flanc gauche hybride de Gand, qui se tire d'affaire en défense comme dans l'entrejeu. Selon l'entraîneur, c'est là du matériel de haut niveau et nos experts l'approuvent, fermant volontiers les yeux sur sa mauvaise intervention à Malines. Selon eux, Asare est le défenseur le plus régulier. Les succès de Courtrai et d'Ostende sont largement dus à une excellente organisation défensive car les deux clubs sont représentés dans le top dix. Ceci dit, l'équipe possédant la meilleure défense, Anderlecht, ne compte aucun représentant dans ce classement. Ce qui est pour le moins interpellant. Noë Dussenne est bien classé pour le défenseur d'une équipe de queue de peloton mais il le doit sans doute à ses cinq buts.
...

HeinVanhaezebrouck a fréquemment complimenté Nana Asare, le flanc gauche hybride de Gand, qui se tire d'affaire en défense comme dans l'entrejeu. Selon l'entraîneur, c'est là du matériel de haut niveau et nos experts l'approuvent, fermant volontiers les yeux sur sa mauvaise intervention à Malines. Selon eux, Asare est le défenseur le plus régulier. Les succès de Courtrai et d'Ostende sont largement dus à une excellente organisation défensive car les deux clubs sont représentés dans le top dix. Ceci dit, l'équipe possédant la meilleure défense, Anderlecht, ne compte aucun représentant dans ce classement. Ce qui est pour le moins interpellant. Noë Dussenne est bien classé pour le défenseur d'une équipe de queue de peloton mais il le doit sans doute à ses cinq buts. Alex Teklak a disputé 343 matches parmi l'élite pour Charleroi, Mouscron et La Louvière. " NanaAsare en premier, ça m'étonne car il ne correspond pas à l'image qu'on se fait d'un défenseur classique. Il a déjà évolué à l'arrière gauche comme au milieu défensif et, à Gand, il joue à gauche d'un trio défensif ou dans l'entrejeu. S'il joue aussi haut, c'est grâce au système de jeu. C'est un beau joueur mais si on s'attache aux strictes qualités d'un défenseur, lisez la force dans les duels, le tacle, l'art de pivoter rapidement, un bon jeu de tête, le sens de l'anticipation...il y a probablement mieux. Or, les principales qualités d'Asare sont plutôt son bon jeu de position, sa relance et son énorme abattage... Mais qu'on ne s'y trompe pas, il est très difficile de jouer dans ce système. Il faut tenir compte des espaces entre la ligne de touche et vous, assurer votre couverture intérieure... Asare a une sorte de vision périphérique, un très large champ visuel. David Rozehnal est un défenseur plus pur, de la vieille école si vous me passez l'expression. Efficace, il a réussi une belle carrière mais il s'appuie un peu trop dessus. Il est intelligent, modeste et il compense sa perte de vitesse par son jeu de position. Il n'a pas une mauvaise relance mais il la laisse souvent à celui qui est à ses côtés. Il joue beaucoup en couverture, plus que son partenaire, même s'il n'est pas un véritable libéro. Maxime Chanot est encore différent. C'est le prototype du défenseur classique, comme on en voyait tant en Angleterre dans le passé. Il va bien avec BenoitPoulain. Chanot est un ours, costaud, doté d'un bon jeu de tête, offensivement et défensivement, mais il n'est pas très rapide et a besoin de duels. Il doit sentir l'attaquant adverse. Il est un peu une bête, sans vouloir le dénigrer. Je sais qu'on lui a reproché dans le passé de s'engager un peu trop vite dans les duels, de trop les chercher. Parfois, il vaut mieux s'écarter. Milos Kosanovic, qui joue lui aussi à gauche d'un trio défensif, possède les qualités spécifiques d'un défenseur des Balkans. Il est bon ballon au pied et son tir en diagonale est fantastique. Il sait se tirer d'affaire quand il est sous pression. En revanche, il n'est pas très rapide et son jeu défensif pourrait être meilleur. En début de saison, Malines avait du mal à s'équilibrer et il a sombré avec les autres. Depuis, il s'est ressaisi. " Il faut souligner l'absence de Kara Mbodj et de ThomasMeunier dans ce top dix. Ce sont pourtant des noms. Teklak : " Kara a été irrégulier. Il a livré d'excellents matches mais est passé plusieurs fois à côté. Il possède beaucoup de qualités physiques mais il fait parfois preuve de trop d'assurance. En théorie, il peut se jouer de n'importe qui mais il ne faut pas toujours miser sur sa seule force et ne pas toujours chercher le contact physique, surtout si l'adversaire est plus vif, comme GohiBiCyriac, par exemple. OlivierDeschacht est beaucoup plus malin. Il dispute sans doute une moins bonne saison que l'année dernière mais il exploite mieux ses points forts tout en dissimulant mieux ses carences. Meunier a le handicap d'être un second avant recyclé en arrière droit. On remarque son manque de bagage et d'habitudes défensifs. Il n'a pas l'instinct d'un défenseur. Il doit trop regarder l'autre avant de réagir, ce qui l'empêche d'arriver à temps ou d'être bien placé. Ça se voit surtout contre des grandes équipes, moins quand Bruges domine le jeu. En fait, Thomas aurait dû, pour bien faire, apprendre les ficelles du métier dans une équipe de seconde zone, moins dominante. Mais soit, il est à Bruges et le tout est de savoir si son apport dans les matches que le Club domine l'emporte sur ses éventuelles carences défensives dans des affiches. "