Comme en 1998, la préparation des Bleus se passe dans un climat tendu. D'abord entre le sélectionneur et la presse. En refusant de commenter sa liste des 23, Raymond Domenech s'est mis à dos toute la presse. C'est donc en adoptant une stratégie de repli sur soi et en protégeant ses troupes à l'extrême que le sélectionneur espère réussir une bonne Coupe du Monde.
...

Comme en 1998, la préparation des Bleus se passe dans un climat tendu. D'abord entre le sélectionneur et la presse. En refusant de commenter sa liste des 23, Raymond Domenech s'est mis à dos toute la presse. C'est donc en adoptant une stratégie de repli sur soi et en protégeant ses troupes à l'extrême que le sélectionneur espère réussir une bonne Coupe du Monde. En ne favorisant pas la communication, Domenech espère suivre les traces d' Aimé Jacquet et si cela ne fait pas les affaires de la presse, elle pourrait s'en accommoder s'il n'y avait pas eu l'épisode SFR. Domenech a en effet décidé de donner un complément d'information à l'opérateur de téléphonie mobile. Les Guignols n'ont pas manqué de brocarder cette façon d'agir, tout comme L'Equipe qui a écrit : " On entre dans un autre débat que celui du repli sur soi. C'est le débat, moral, de l'information gratuite et de l'information payante, qui heurte la notion de service public s'attachant à une équipe issue d'une fédération qui a délégation du ministère ". Les Guignols n'ont pas manqué non plus d'égratigner la sélection de Domenech et surtout le choix de Pascal Chimbonda, inconnu en France. Dans un sketch, on voit les joueurs affirmant qu'ils se connaissent tous sauf Pascal Chimbonda, le tout avec la chanson Chihuaha en fond musical, le nom du joueur venant remplacer le titre de la chanson. Enfin, alors que le stage d'oxygénation à Tignes devait souder le groupe, c'est l'effet inverse qui fut atteint suite au coup de colère de Grégory Coupet. Le gardien de Lyon, qui n'a toujours pas digéré son statut de numéro deux chez les Bleus, a quitté l'hôtel durant une demi-heure, emmenant avec lui femme et bagages avant de finalement revenir sur sa décision et de rejoindre le groupe. En cause : le comportement de son concurrent, Fabien Barthez, qui avait écourté l'ascension de la Grande Motte à cause d'une blessure au mollet. Coupet s'est alors expliqué avec Domenech, le ton montant de plus en plus entre les deux hommes. Coupet reprochait à Barthez d'avoir exagéré son mal. " Il avait une pêche du tonnerre. Ce n'était pas du flan ", explique un guide en parlant de la motivation de Barthez face à cette ascension. Quant à Eric Loizeau, l'organisateur de ce périple, il ajoute : " Barthez m'a expliqué que son mollet lui faisait mal. Je lui ai donc conseillé de ne pas forcer car la fin de l'ascension était la plus ardue ". Le spleen de Coupet passé, deux questions demeurent : la tension entre les deux gardiens ne risque-t-elle pas de les tétaniser ? Quelle est la gravité de la blessure au mollet de Barthez ? Le secret médical ayant été décrété autour de l'équipe de France, nul n'est en mesure de répon-dre à cette dernière question. LA FRANCE a remporté son match de préparation contre le Mexique (1-0). Il s'agissait de la 100e rencontre de Zinedine Zidane qui disputait son dernier match au Stade de France. MATT MOUSSILOU, l'attaquant de Lille, a signé un contrat de quatre ans avec Nice. Le montant du transfert s'élève à quatre millions d'euros. JEAN FERNANDEZ a annoncé qu'il quittait son poste d'entraîneur de Marseille. Ses relations avec José Anigo, le directeur sportif, sont en cause. " José a sa façon de régler les problèmes en s'attaquant aux autres et moi, je n'adhère pas à cette philosophie-là ", a-t-il déclaré à L'Equipe. DidierDeschamps a refusé l'offre. KIM KALLSTRÖM, le milieu de terrain suédois de Rennes, évoluera la saison prochaine à Lyon. FERNANDO, le milieu de terrain de Bordeaux, qui a éclaté cette saison, a été libéré par son employeur, Sienne, qui le prêtait aux Girondins. Dans la foulée, il a signé un bail de quatre ans avec Bordeaux. PAULETA, courtisé par Lyon, a finalement décidé de prolonger son contrat d'un an au PSG. IVAN HASEK sera le nouvel entraîneur de Saint-Etienne. L'ancien coach de Strasbourg succède à ElieBaup, parti à Toulouse. GREGORY VIGNAL a quitté Portsmouth pour s'engager avec Lens. ALAIN PERRIN est devenu le nouvel entraîneur de Sochaux, qui s'était séparé à la fin de saison de Dominique Bijotat. AMARA DIANE quitte Strasbourg pour rejoindre la capitale et le PSG. Il a paraphé un contrat de quatre ans. S. VANDE VELDE