1. Real Madrid 119 millions d'euros

Les dépenses incluent 36 millions pour Arjen Robben (Chelsea), 28,8 millions pour Pepe (Porto), 27 millions pour Wesley Sneijder (Ajax) et 11,5 millions pour Gabriel Heinze (Manchester United)
...

Les dépenses incluent 36 millions pour Arjen Robben (Chelsea), 28,8 millions pour Pepe (Porto), 27 millions pour Wesley Sneijder (Ajax) et 11,5 millions pour Gabriel Heinze (Manchester United) Anderson (Porto) et Nani (Sporting Lisbonne) sont arrivés pour 44,6 millions et Owen Hargreaves (Bayern Munich) a coûté 24,5 millions. En plus, United a payé 2,9 millions de compensation à West Ham pour Carlos Tevez et 14,4 millions de plus au holding MSI, la société qui détient encore les droits économiques du club. La coquette somme inclut 21 millions pour Simao Sabrosa (Benfica), 19 millions pour Diego Forlan (Villarreal), 13 millions pour Jose Antonio Reyes (Arsenal) et 5,8 millions pour Luis Garcia (Liverpool). Les Reds ont mis la main à la poche pour s'attacher les services de Fernando Torres. L'ex-attaquant de l'Atletico Madrid a coûté 38,2 millions. Le club a aussi acheté Ryan Babel (Ajax) pour 16,6 millions, Yossi Benayoun (West Ham) pour 7,2 millions, Lucas Leiva (Gremio Porto Alegre) pour un officieux 7,2 millions et Sebastian Leto (Lanus) pour 2,4 millions. La tirelire catalane a surtout souffert de la venue de Thierry Henry (Arsenal) pour 23 millions. Le Barça a aussi acquis Gabriel Milito (Saragosse) pour 19,9 millions, Eric Abidal (Lyon) pour 15 millions et Yaya Toure (Monaco) pour 12 millions. Le record des dépenses en Bavière est surtout dû au trio d'attaque Franck Ribéry (Marseille, 25,6 millions), Miroslav Klose (Werder Brême, 12,2 millions) et Luca Toni (Fiorentina, 13 millions). Hamit Altintop, Jan Schlaudraff, Jose Ernesto Sosa et Marcell Jansen constituent les autres recrues. Le club le plus dépensier d'Europe de l'Est. Les principales arrivées se nomment Nery Castillo (Olympiacos) pour 20,2 millions, Willian (Corinthians) pour 13,7 millions, Ilsinho (Sao Paulo) pour 10,1 millions, Cristiano Lucarelli (Livourne) pour 8,6 millions, Oleksandr Gladkyy (Kharkiv) pour 5 millions, Volodymyr Yezerskyi (Dnipro) pour 1,1 million et Volodymyr Priyemow (Metallurh Donetsk) pour 1,1 million. Adversaires d'Anderlecht en Coupe UEFA, les Spurs ont solidement investi : 23,8 millions pour Darren Bent (Charlton), 11,5 millions pour Younes Kaboul (Auxerre), 7,8 millions pour Kevin Prince-Boateng (Hertha Berlin) et 7,2 millions pour Gareth Bale (Southampton). Le club d' Emile Mpenza a frappé fort, repris cet été par un holding contrôlé par le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra : Rolando Bianchi (Reggina) pour 12,7 millions, Elano (Shakhtar Donetsk) pour 11,5 millions, Vedran Corluka (Dinamo Zagreb) pour 10,1 millions, Valeri Bojinov (Fiorentina) pour 8,6 millions, Martin Petrov (Atletico Madrid) pour 6,8 millions, Gelson Fernandes (FC Sion) pour 2,9 millions et Javier Garrido (Real Sociedad) pour 2,2 millions. Ce néo-promu en Premier League a payé 13 millions pour Craig Gordon (Hearts of Midlothian), 8,6 millions pour Kenwyne Jones (Southampton), 7,9 millions pour Kieran Richardson (Manchester United), 7,2 millions pour Michael Chopra (Cardiff), 3,6 millions pour Greg Halford (Reading), 3,6 millions pour Danny Higginbotham (Stoke), 3,6 millions pour Paul McShane (West Brom), 2,2 millions pour Dickson Etuhu (Norwich) et 1,4 million pour Russell Anderson (Aberdeen). La Vieille Dame a mis le paquet pour son retour en Série A. Tiago (Lyon) est le transfert le plus onéreux (13 millions) alors que Vincenzo Iaquinta (Udinese) a coûté 10,7 millions, Jorge Andrade (Porto) 9,9 millions, Sergio Almiron (Empoli) 8,9 millions. La Juve a aussi payé 6,2 millions pour acquérir définitivement Antonio Nocerino (Piacenza) et Cristian Molinaro (Sienne). Les gros achats sont ceux de Nikola Zigic (18 millions au Racing Santander), Manuel Fernandes (17 millions à Benfica), Javier Arizmendi (6,5 millions à l'Atletico Madrid) et Alexis (6 millions à Getafe).