Comme si le défi d'un déplacement à Anderlecht n'était pas déjà assez relevé, Yannick Thoelen voit rouge juste avant le retour aux vestiaires, pour une sortie en catastrophe sur Francis Amuzu. Contraint de faire son deuxième changement, alors que la mi-temps n'a pas encore été sifflée, Wouter Vrancken a ensuite un quart d'heure pour trouver un plan qui permettra à ses hommes de résister à 45 minutes de domination mauve en infériorité numérique.
...