(Basés uniquement sur les rencontres en championnat avant le 31 mars 2012)
...

(Basés uniquement sur les rencontres en championnat avant le 31 mars 2012) Jova aime-t-il choisir ses matches ?Cette saison, 5 de ses 9 buts ont été inscrits face à une équipe du G5 (Bruges, Gand, Standard, Genk). Au Standard, ce sont 13 réalisations sur 117 matches. Soit 55 % de ses buts avec Anderlecht contre 11 % à peine au Standard. Jova est-il à la traîne par rapport à sa période Standard ?9 buts en 26 matches avec Anderlecht, cela correspond à une moyenne de 0,35 but par match. Au Standard, Jova en était à 52 buts pour 117 matches, ou 0,44 but par match. Notons que lors des deux dernières saisons de ses quatre années en Rouche, le Serbe pointait à 0,39 b/m. Sa meilleure saison à Sclessin fut sa deuxième avec 16 buts en 31 matches, soit 0,52 b/m. Jova marche-t-il uniquement à domicile ?Un seul but en déplacement (au Club Bruges pour son premier match complet en mauve) sur les 9 qu'il a inscrits, c'est très peu. Au Standard, Jova a paraphé 21 de ses 52 buts en dehors de Sclessin. Soit 11 % contre 40 %. Anderlecht n'a pris que 21 points sur 39 en déplacement lors de la saison classique avec Jova dans ses rangs. Quelle est sa victime préférée ?Jova a paraphé 9 buts en 10 matches face au Club Bruges. C'est son meilleur ratio face à une équipe belge. En revanche, le Serbe n'était pas particulièrement inspiré face à Anderlecht lors de sa période Standard, puisqu'il n'a scoré qu'une fois en 8 matches. Jova connaît-il de gros creux ?Cette saison, Jova a été muet durant 7 rencontres (de la 13e à la 19e journée). Au Standard aussi, il a connu plusieurs périodes de disette, notamment lors de sa dernière campagne, où il n'avait pas étoffé son capital-buts pendant 10 rencontres (une période qui correspond à la non-qualification du Standard pour les play-offs 1 lors de la saison 2009-2010) Jova est-il plus altruiste ?Cette saison, Jova c'est 4 assists en 26 matches (0,15 assist/match). Au Standard, sa moyenne était légèrement meilleure avec 24 passes décisives en 114 matches (0,21 a/m). La presse est-elle trop sévère avec Jova ?Il y a une dizaine de jours, le quotidien Het Laatste Nieuws a publié le classement des meilleurs attaquants de la phase classique du championnat. Jovanovic y figurait en deuxième position derrière Matias Suarez avec une moyenne de 7,12 sur 10. Ce classement est basé sur le programme informatique OR-TEC qui calcule l'efficacité d'un joueur durant un match (buts, assists, nombre de passes réussies, etc...) Pas sûr que le Serbe soit aussi bien placé en se basant sur les points des différents journalistes du pays...