Le UK Championship, un des événements Triple Crown du snooker avec les Masters et le Mondial, se déroule depuis 2011 au Barbican Center de York, dans le nord de l'Angleterre. Suite au confinement imposé outre-Manche, le World Snooker a déplacé son tournoi à la Marshall Arena de...

Le UK Championship, un des événements Triple Crown du snooker avec les Masters et le Mondial, se déroule depuis 2011 au Barbican Center de York, dans le nord de l'Angleterre. Suite au confinement imposé outre-Manche, le World Snooker a déplacé son tournoi à la Marshall Arena de Milton, non loin de Londres. Ce site a déjà accueilli le tournoi de Ligue des Champions en juin dernier. Après le Mondial de Sheffield, décalé d'avril à début août, Milton est devenu le point de rendez-vous de nombreux tournois de classements. L'endroit se prête particulièrement bien à la création d'une bulle: il est flanqué d'un hôtel où les joueurs peuvent passer la nuit et le tournoi se déroule évidemment sans public. C'est sans doute ce qui a incité Stephen Hendry, le septuple champion du monde, qui comptait opérer son come-back à l'occasion de ce tournoi, à y renoncer: il voulait jouer devant une salle comble, ce qui ne sera pas possible. Hendry a toutefois signifié que son niveau n'était pas encore suffisant pour concourir. Le Chinois Ding Junhui, qui s'est adjugé le tournoi en 2005 à 18 ans pour la première fois, est le tenant du titre. Le champion du monde en titre, Ronnie O'Sullivan, peut améliorer son record de sept victoires - la première date de 1993, le jour de ses 18 ans. Toutefois, il s'est dit anéanti en apprenant que le tournoi ne se disputerait pas à York, sa ville préférée.