1 Je verrais bien Anderlecht louper le titre

Anderlecht n'est toujours pas sorti de sa crise de confiance. Il n'a inscrit que deux buts au cours de ses cinq dernières rencontres, toutes compétitions confondues. Le problème se situe à tous les niveaux. Il y a trop peu de potentiel footballistique pour construire depuis l'arrière. Dans l'entrejeu, CheikhouKouyate est surtout un récupérateur et GuillaumeGillet un marathonien. Lorsque LucasBiglia est fâché avec le ballon et le terrain, il y a un manque de créativité. MbarkBoussoufa est alors obligé de venir chercher les ballons très bas, et cela se ressent par un vide en attaque. RomeluLukaku a tendance à trop se déporter sur les flancs, et Jonathan Legear, à nouveau de retour de blessure, n'a pas encore retrouvé son meilleur rendement.
...

Anderlecht n'est toujours pas sorti de sa crise de confiance. Il n'a inscrit que deux buts au cours de ses cinq dernières rencontres, toutes compétitions confondues. Le problème se situe à tous les niveaux. Il y a trop peu de potentiel footballistique pour construire depuis l'arrière. Dans l'entrejeu, CheikhouKouyate est surtout un récupérateur et GuillaumeGillet un marathonien. Lorsque LucasBiglia est fâché avec le ballon et le terrain, il y a un manque de créativité. MbarkBoussoufa est alors obligé de venir chercher les ballons très bas, et cela se ressent par un vide en attaque. RomeluLukaku a tendance à trop se déporter sur les flancs, et Jonathan Legear, à nouveau de retour de blessure, n'a pas encore retrouvé son meilleur rendement. Dans l'état actuel, je vois très bien le Sporting louper le titre, surtout s'il devait encore perdre Boussoufa. Genk, en revanche, m'est apparu bien en place, et pratiquant un meilleur football. Les automatismes sont davantage présents, le système est rodé et FrankieVercauteren peut se permettre de changer quelques pions sans que le rendement s'en ressente. Les renforts du mercato, comme AnthonyVandenBorre ou Kennedy, ont accentué une saine concurrence. A 26 ans, Boussoufa est dans la pleine fleur de l'âge. Il n'est pas encore arrivé à un âge où il doit privilégier un dernier contrat juteux. L'aspect sportif doit encore primer. Terek Grozny, ce n'est pas le Zenit Saint-Pétersbourg, ni au niveau sportif, ni au niveau des conditions de vie. Je m'étais déjà étonné que RuudGullit soit parti en Tchétchénie, je serais encore plus étonné si Mbark lui emboîtait le pas. La FIFA envisage, durant la Coupe du Monde 2014, de tester un système qui permettrait de voir si un ballon a franchi la ligne de but ou pas. Enfin ! Le principal organisme du football mondial semble enfin décidé à vivre avec son temps. Ce n'est qu'un premier pas, et j'espère que si le test se révèle concluant, la FIFA envisagera également de mettre au point un système qui détecterait les hors-jeu, car il y a trop d'erreurs à ce niveau. Je ne tire pas sur les arbitres, car leur tâche est difficile, mais il faut les aider. Opposition de style très intéressante, dimanche passé à Sclessin, de la part de deux équipes disposées offensivement. Le Standard a commencé en 4-3-3 pour passer au 4-4-2 avec deux attaquants, MéméTchité et MbayeLeye, et deux autres joueurs offensifs sur les flancs : MehdiCarcela et JelleVanDamme, qui était opposé à CarlHoefkens et a beaucoup apporté. La conséquence est que, dans l'entrejeu, StevenDefour et AxelWitsel étaient en infériorité numérique face au trio composé de JonathanBlondel, VadisOdjidja et JeroenSimaeys en homme libre. Bruges était meilleur sur le plan de la circulation du ballon, mais s'est créé moins d'occasions que les Rouches, qui ont joué plus verticalement, dans le " style maison ". Mais au final, les deux équipes étaient déçues du résultat. Le Standard n'est toujours pas maître de son sort. Quand on voit ce public, cette ambiance qui règne à Sclessin, ce serait vraiment dommage que les Rouches loupent une nouvelle fois les play-offs I. Ils y ont vraiment leur place. Les choses peuvent changer très vite en football. Alors qu'on s'extasiait de la victoire du Bayern Munich à l'Inter Milan, voilà les Bavarois dans leurs petits souliers, après trois défaites consécutives, en Bundesliga et en Coupe d'Allemagne. C'est étonnant car ArjenRobben et FranckRibéry sont de retour. Les critiques pleuvent sur LouisvanGaal. Je pense que le Néerlandais terminera au moins la saison. Mais la défense encaisse facilement. MartinDemichelis est parti à Malaga et DanielVanBuyten n'est plus titulaire. Big Dan avait, lui aussi, été critiqué, mais cela ne va pas mieux sans lui. C'est maintenant AnatoliyTimoshchuk qui joue en défense centrale, alors qu'il s'agit en réalité d'un milieu de terrain. J'espère que van Gaal réitérera prochainement sa confiance en BigDan,... aussi dans l'optique des Diables Rouges. Il sera intéressant de voir si le Bayern sortira de la crise lorsqu'il humera le parfum de la Ligue des Champions, ou si sa qualification contre l'Inter Milan est elle aussi en péril. L'ancien gardien de Saint-Trond a joué 14 matches cette saison avec Sunderland, et à part l'une ou l'autre hésitation, il s'est souvent bien tiré d'affaire. Ce fut encore le cas samedi : il a tenu ses filets inviolés à l'Emirates Stadium. Avec un peu de chance (poteau, hors-jeu signalé à tort), mais soit. Tôt ou tard, il devra revendiquer un véritable statut de titulaire, car pour l'instant, il n'est encore considéré que comme le substitut de CraigGordon. Mais, s'il devient n°1, il posera immanquablement sa candidature au poste de dernier rempart des Diables Rouges. Car être gardien en Angleterre n'a rien d'évident. En gardant le 0-0, Mignolet a privé Arsenal de deux points précieux. J'espère qu' ArsèneWenger ne se retrouvera pas une nouvelle fois les mains vides, en fin de saison. Il a déjà perdu la finale de la Coupe de la Ligue contre Birmingham et affronte, le week-end prochain, Manchester United en FA Cup. Pour sa philosophie de jeu offensive, le technicien français mériterait d'être récompensé. PROPOS RECUEILLIS PAR DANIEL DEVOS