Westerlo a laissé partir Tom Van Imschoot, en fin de contrat, le remplaçant dans l'entrejeu par Steven De Petter (Dender). Le noyau a connu peu de changements concernant l'équipe fanion. NicolasTimmermans et SergioHellings, qui ont quitté le club, ne pouvaient guère revendiquer une place de titulaire, ce qui est également le cas, à court terme, des nouveaux jeunes, SahinEmre, LensAnnab, SoufianeBidaoui et GlennVan Asten.
...

Westerlo a laissé partir Tom Van Imschoot, en fin de contrat, le remplaçant dans l'entrejeu par Steven De Petter (Dender). Le noyau a connu peu de changements concernant l'équipe fanion. NicolasTimmermans et SergioHellings, qui ont quitté le club, ne pouvaient guère revendiquer une place de titulaire, ce qui est également le cas, à court terme, des nouveaux jeunes, SahinEmre, LensAnnab, SoufianeBidaoui et GlennVan Asten. Yves De Winter reste titulaire, comme la saison passée. L'international Espoir a gagné en maturité et on a beaucoup spéculé sur un éventuel transfert. Mais le portier est resté en Campine. Bart Deelkens, rétabli d'une blessure à la main, demeure sa doublure et Yannick De Winter, le frère d'Yves, le troisième gardien. La défense s'appuie sur la routine des années précédentes : GuntherVanaudenaerde à droite, WouterCorstjens et NicoVan Kerckhoven dans l'axe, JefDelen à gauche. Joris Van Hout, un avant reconverti en arrière, peut effectuer un dépannage au c£ur de la défense et à droite. Jo Christiaens est issu de l'école des jeunes du club. Il s'entraînait déjà avec le noyau A la saison passée, ce qui devrait faciliter son intégration. Pendant la préparation, il a joué en remplacement de Delen mais il est également susceptible de prendre place à gauche. Delen et Van Kerckhoven, respectivement âgés de 33 et de 39 ans, sont en fin de contrat. Pendant la préparation, Westerlo a essayé de jouer en losange, donc avec un seul médian défensif, mais Jan Ceulemans a aussi expérimenté un système avec deux pare-chocs. En championnat, il adoptera l'une ou l'autre formule en fonction de l'adversaire. De Petter, qui a aussi évolué au c£ur de la défense à Dender, doit insuffler dureté et agressivité à l'entrejeu, par son expérience et son intelligence. Il pourrait prendre la place de MichaelModubi qui, blessé à la Coupe des Confédérations sous le maillot de l'Afrique du Sud, a raté une grande partie de la préparation. Les autres médians sont MozesAdams, apte à jouer offensivement et défensivement mais exilé sur le flanc droit la saison passée suite à la blessure d' Emmanuel Sarki. RachidFarssi est doté d'un abattage impressionnant et donc apte à jouer à l'arrière ou au milieu gauche, même si, trop soucieux de se mettre en valeur, il est moins maniable qu'Adams. LukasZelenka exigeait une place de titulaire mais s'est entendu dire qu'il devait travailler pour la mériter et que son palmarès ne comptait pas. Bidaoui peut jouer derrière les attaquants mais aussi sur le flanc, Van Asten derrière l'attaque et Annab est un jeune numéro dix. Sarki occupe théoriquement le flanc droit tandis que WouterScheelen, JohanSotil, Farssi ou le jeune Bidaoui se disputent le gauche. Il n'y a pas vraiment d'alternative à Sarki à droite, ce qui a incité le staff à procéder à des tests pendant la préparation. La capacité d'intégration de Sotil pose problème. Ceulemans veut évoluer avec deux attaquants, comme la saison passée. Il a le choix entre six hommes. Outre le duo Jaime Ruiz- EmmanuelOdita, qui a achevé la saison, il a encore DieterDekelver, MomodouCeesay, BertinTomou et Emre. Tomou n'a pas fait forte impression lors du dernier championnat et il a failli être transféré. Emre est plutôt un avant en décrochage mais il est encore trop vert. Ceesay et Dekelver ont souffert de longues blessures dans le passé mais espèrent maintenant recevoir une nouvelle chance. Un meilleur buteur et un attaquant qui a connu la Ligue des Champions ne se laissent pas écarter aussi facilement. Westerlo a achevé le dernier championnat à la sixième place et s'est renforcé spécifiquement à une position. S'il veut faire aussi bien cette saison, il devra compter sur la condition physique de ses vieux défenseurs mais aussi sur l'aptitude de Ruiz à progresser et à confirmer ce qu'il a montré dans un passé récent.par raoul de groote