Nice disputera la finale de la Coupe de la Ligue

Ce sont deux équipes surprises qui ont atteint la finale de la Coupe de la Ligue. Nice et Nancy se disputeront, le 22 avril, le premier ticket européen mis en jeu en France. Pour l'équipe de la côte d'Azur, il s'agira d'une nouvelle phase dans son apprentissage à la Ligue 1. Après avoir surpris lors de leur première saison sous la houlette de Gernot Rohr, les Aiglons confirment sous la conduite de Frédéric Antonetti lors de leur quatrième année au plus haut niveau.
...

Ce sont deux équipes surprises qui ont atteint la finale de la Coupe de la Ligue. Nice et Nancy se disputeront, le 22 avril, le premier ticket européen mis en jeu en France. Pour l'équipe de la côte d'Azur, il s'agira d'une nouvelle phase dans son apprentissage à la Ligue 1. Après avoir surpris lors de leur première saison sous la houlette de Gernot Rohr, les Aiglons confirment sous la conduite de Frédéric Antonetti lors de leur quatrième année au plus haut niveau. Neuf ans après leur victoire en Coupe de France, Nice a connu des hauts et des bas, tant au niveau sportif que financier. Pourtant, le club veut se stabiliser avant de voir plus haut. Un stade de 32.000 places est déjà prévu pour 2009 et le vivier sort des jeunes qui voient leur avenir en bord de Méditerranée. A l'image de Hugo Lloris, 19 ans, qui gardait les buts des Niçois mardi sur la pelouse de Monaco (0-1). Pour ce derby toujours très chaud (24 km entre les deux villes), le stade avait fait le plein (17.000 personnes et meilleure recette du Stade Louis II pour cette saison) mais Nice a rendu une copie parfaite face aux stars de la Principauté. Grâce à l'engagement de joueurs comme Cyril Rool, le capitaine Sammy Traoré ou l'attaquant David Bellion, Nice a fait front. Mais si Nice se retrouve en finale, c'est en grande partie grâce au coaching d'Antonetti, l'ancien mage de Bastia et de Saint-Etienne qu'il a fait remonter en Ligue 1. En faisant rentrer du sang frais à un quart d'heure de la fin de la rencontre, à savoir Sébastien Roudet (auteur de l'assist) et Ederson (le buteur), Antonetti avait eu du flair. " Le coach vit le foot à 200 % et a des exigences du même niveau ", explique Roudet. Une qualification européenne imprévue en début de saison permettrait à l'OGC Nice de concrétiser ses ambitions : " Cela nous ferait gagner du temps ", lâche Antonetti, " On aurait plus de moyens, plus de partenaires, ça irait plus vite pour le stade et on pourrait avoir un ou deux joueurs importants ". CYRIL JEUNECHAMP, milieu de terrain de Rennes, a prolongé d'une saison son contrat avec les Bretons. FRANCIS GILLOT, l'entraîneur de Lens et son adjoint Eric Sikora ont été suspendus de banc respectivement un et trois matches après les incidents survenus dans le couloir des vestiaires au terme de la rencontre Bordeaux-Lens, fin janvier. MAROUANE CHAMAKH a annoncé qu'il restera à Bordeaux si les Girondins se qualifient pour la Ligue des Champions. ANDRES MENDOZA, l'ancien attaquant de Bruges, après un séjour peu concluant à Marseille, est retourné à Donetsk d'où il devrait être de nouveau être prêté. MARCO DI VAIO n'a pas été retenu par Monaco pour disputer la Coupe de l'UEFA. Les dirigeants monégasques ne pouvaient inscrire qu'un seul joueur ayant déjà disputé un match européen cette saison et ils ont opté pour Christian Vieri, auteur de quatre buts en cinq rencontres. DIALLO a inscrit le premier triplé de sa saison lors de la victoire de Nantes sur Sochaux (3-1) SERGUEI SEMAK, 30 ans, quitte le PSG pour le FC Moscou. BORDEAUX a réussi à conserver ses filets inviolés pour la 15e fois de la saison après la victoire devant Rennes (2-0). PIERRE-ALAIN FRAU, prêté par Lyon à Lens, a été aligné lors de la rencontre opposant les deux clubs contrairement aux accords prévus entre les deux présidents lors du prêt du joueur. Cela a suscité un coup de gueule du patron lyonnais Jean-Michel Aulas. 1 Pauleta (PSG) 15 buts ; 2. Pieroni (Auxerre), Cousin (Lens), Luyindula (Auxerre), Diallo (Nantes) 9.18/02 Toulouse - Strasbourg, Lyon - Nantes, Troyes - Nancy, Nice - Monaco, Metz - Marseille, Saint-Etienne - Lille, Rennes - Lens, PSG - Le Mans, Sochaux - Auxerre, AC Ajaccio - Bordeaux S. VANDE VELDE