63x Diable Rouge (23 buts), a joué en attaque pour Bruges, Anderlecht, Sheffield Wed., PSV, Gand et G. Beerschot. 5x champion de Belgique, 1x des Pays-Bas, 4x Footballeur Pro, Soulier d'Or 91.
...

63x Diable Rouge (23 buts), a joué en attaque pour Bruges, Anderlecht, Sheffield Wed., PSV, Gand et G. Beerschot. 5x champion de Belgique, 1x des Pays-Bas, 4x Footballeur Pro, Soulier d'Or 91. On se demande parfois si c'est le collectif qui permet aux individualités de se mettre en évidence, ou si ce sont les individualités qui tirent le groupe vers le haut. A Anderlecht, c'est une combinaison des deux. MbarkBoussoufa est le véritable patron : il inscrit des buts, délivre des assists, insuffle une bonne mentalité. Le seul point noir, ce sont ses trop nombreux cartons jaunes. A côté de lui, il a de très bons lieutenants. RomeluLukaku livre une première saison fantastique, MatíasSuarez a bien commencé la saison et va bien la terminer (avec un petit creux au milieu, ce qui est logique pour un jeune joueur) et dans l'entrejeu, le duo LucasBiglia- CheikhouKouyaté est incontournable. Et tout cela, alors que JonathanLeager est indisponible et que TomDeSutter joue par intermittence. Sur le plan international, Anderlecht est encore un peu court pour les premiers rôles. On songe notamment à la défense, qui a pris beaucoup de buts contre Hambourg. C'est sans doute le secteur qu'il faudra encore améliorer... - Une formule de championnat unique au monde, le Standard bouté hors du top 6, et des équipes comme Courtrai, Saint-Trond et Zulte Waregem qui luttent pour une place européenne. Peut-on imaginer Courtrai au tour préliminaire de la Ligue des Champions ? J'en frémis à l'avance. Concentrer toute son énergie sur le match à Hambourg équivaut à jouer avec le feu. Si le Standard se retrouve sans ticket européen, je crains pour la saison prochaine. D'autres joueurs, en plus de MilanJovanovic et de DieumerciMbokani, risquent de manifester des envies de départ. Et les remplacer sera d'autant moins aisé que les meilleurs, s'ils peuvent être intéressés par une participation à la Ligue des Champions ou à la limite à l'Europa League, ne viendront pas en bord de Meuse pour le simple plaisir de disputer le championnat de Belgique. -Le Standard a très mal pris le fait d'être obligé de jouer contre Charleroi. Il aurait voulu accorder du repos à ses joueurs en prévision du match à Hambourg. Etait-ce une bonne stratégie ? Entre le samedi soir et le jeudi soir, il y avait tout de même un temps de récupération suffisant. Les joueurs ont aussi besoin de conserver un certain rythme. S'ils n'avaient pas affronté Charleroi samedi passé, ils n'auraient pas joué pendant 12 jours... Samedi, aura lieu le choc entre Anderlecht et le Club Bruges. Beaucoup de personnes se demandent quel sera, alors, l'écart entre les deux formations. Moi, j'aurais tendance à me demander quel sera alors l'écart entre le Club et Gand. Car, à défaut de pouvoir prétendre au titre, les BlauwenZwart doivent veiller à conserver leur deuxième place, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Et ce n'est pas gagné d'avance. Samedi, à Saint-Trond, le Club a été pitoyable face à une équipe limbourgeoise privée de quatre pions essentiels. Des joueurs comme RonaldVargas, DorgeKouemaha, IvanPerisic ou NabilDirar traversent une période de méforme au plus mauvais moment. Le suspense des play-offs 1, se situe ailleurs que dans l'attribution du titre. - Vargas a très peu joué cette saison, Dirar revient tout juste de cinq semaines d'absence et samedi passé, c'est Momo Dahmane qui s'est blessé. Les joueurs importants doivent pouvoir être opérationnels durant 80 ou 90 % des matches. A Anderlecht, j'ai rarement vu Mbark Boussoufa blessé cette saison. JosDaerden ne poursuivra pas avec le Germinal Beerschot : l'option pour la saison prochaine n'a pas été levée. Il avait pourtant réalisé une très belle série, lorsqu'il a succédé à AiméAnthuenis, et occupa même la troisième place. Certes, il a terminé par un 3 sur 30 et n'a pas réussi à qualifier son équipe pour les play-offs 1, mais ce n'est pas une raison pour se séparer d'un entraîneur. Avec une telle politique, les dirigeants anversois ne parviendront jamais à instaurer une forme de stabilité. C'est la deuxième fois (après Anthuenis) qu'ils rappellent un ancien coach du club pour le limoger à nouveau ! - Si Daerden n'avait reçu qu'un contrat jusqu'à la fin de la saison, c'est peut-être parce que les dirigeants du GB n'étaient pas sûrs de leur choix. - En janvier, ils avaient conclu un accord avec le Standard pour la cession de Sherjill McDonald, mais le joueur n'a pas voulu partir à Sclessin. Là aussi une mauvaise gestion, car en montrant aux autres joueurs qu'ils souhaitaient se séparer d'un des meilleurs éléments, ils ont laissé entendre que le club n'était pas aussi ambitieux que ça... Ce soir, Arsenal accueille le FC Barcelone en quarts de finale de la Ligue des Champions. On en salive déjà. Ce sont sans doute les deux équipes qui pratiquent le meilleur football en Europe. C'est sûrement le cas du Barça, mais les Gunners produisent eux aussi un jeu très technique basé sur les combinaisons. Manchester United est sans doute la meilleure équipe d'Angleterre à l'heure qu'il est, mais Arsenal constitue un régal pour les yeux. - Ils se portent comme des charmes. Jan Vertonghen a inscrit deux buts pour l'Ajax, Eden Hazard a encore été déterminant dans la belle victoire 4-1 de Lille contre Montpellier, Daniel Van Buyten est capable d'inscrire sept ou huit buts sur la saison, pareil pour Thomas Vermaelen. Tout cela est de bon augure. PROPOS RECUEILLIS PAR DANIEL DEVOS