1 Duchâtelet ? Je suis sceptique à court terme

A long terme, le rachat du Standard par Roland Duchâtelet devrait être une bonne chose car il a de l'ambition et beaucoup de moyens financiers. Sur le court terme, j'ai des doutes. Son discours évoque toujours une plus grande solidarité dans le foot belge, mais là, il s'en écarte parce qu'il va vouloir un Standard très fort et j'imagine qu'il ne va plus beaucoup se soucier des autres clubs. Il avait fait la même chose quand il avait créé le parti politique VIVANT : il évoquait la solidarité, il voulait que tout le monde se retrouve sur le même pied, mais le moment vient vite où on choisit plutôt le camp du pouvoir et du capital.
...

A long terme, le rachat du Standard par Roland Duchâtelet devrait être une bonne chose car il a de l'ambition et beaucoup de moyens financiers. Sur le court terme, j'ai des doutes. Son discours évoque toujours une plus grande solidarité dans le foot belge, mais là, il s'en écarte parce qu'il va vouloir un Standard très fort et j'imagine qu'il ne va plus beaucoup se soucier des autres clubs. Il avait fait la même chose quand il avait créé le parti politique VIVANT : il évoquait la solidarité, il voulait que tout le monde se retrouve sur le même pied, mais le moment vient vite où on choisit plutôt le camp du pouvoir et du capital. Mais surtout, je crains pour la composition du noyau. Quand on est une star comme Axel Witsel ou Steven Defour, on a envie de travailler avec un entraîneur comme Michel Preud'homme ou Laszlo Bölöni... Même si j'ai le plus grand respect pour des hommes comme José Riga, Peter Balette et Jean-François de Sart, je ne suis pas sûr que Defour et Witsel auront envie de rester ! Ce trio de techniciens peut suffire pour jouer un rôle dans le championnat mais je ne suis pas certain que ce soit assez consistant pour viser haut en Europe. Ces deux joueurs-là vont tout faire pour partir cet été et je ne serais pas étonné que Luciano D'Onofrio les aide à nouer des contacts ailleurs. C'est illusoire de penser que D'Onofrio ne jouera plus aucun rôle au Standard. Que pourrait alors faire la nouvelle direction ? Obliger des joueurs mécontents à rester ne sert à rien. Defour et Witsel ont les clés de la saison prochaine entre les mains et je crains qu'ils fassent le forcing pour qu'on les libère. Roland Duchâtelet ne quittera pas Saint-Trond comme un voleur, ce n'est pas son style. Il a annoncé qu'il respecterait ses engagements financiers, notamment dans la transformation du stade. Et il fera tout pour que le club ait un nouveau patron à la hauteur. Le financier ne sera bientôt plus là mais Saint-Trond n'a rien à craindre pour son avenir... financier. François De Keersmaecker en reprend pour deux ans comme président de l'Union belge, Philippe Collin prolonge aussi pour deux saisons comme patron de la Commission technique. Evident puisqu'il n'y avait pas d'autres candidats ! Qui a envie de se plonger dans un nid de guêpes pareil ? Leur vrai bilan suivra celui des Diables Rouges à la fin des éliminatoires pour l'EURO. A côté de cela, je vois des choses positives à la Fédération. La désignation de Steven Martens, c'était déjà positif. Maintenant, il y a la nomination d'un nouveau manager du calendrier, Nils Van Brantegem. On peut espérer moins de problèmes dans l'agencement des matches. La prochaine étape consistera à trouver un nouveau président de la Ligue pro qui aura le niveau. Il n'y a qu'un profil valable pour moi : un ancien joueur de haut niveau, complètement indépendant des clubs. Et pas un très ancien qui aurait quitté le circuit, mais un type qui a continué à suivre le foot belge de très près. Le Mexique a battu les Etats-Unis en finale de la Gold Cup. Ici, on va dire que ce n'était " que " la Gold Cup. Mais pour nous, c'est un exemple. Il se qualifie pour des grands tournois, joue un foot spectaculaire et gagne des matches. Nous pouvons être jaloux en voyant ça. Lucas Biglia est dans la sélection argentine définitive pour la Copa America. C'est tout bon pour Anderlecht. S'il fait un bon tournoi, il sera convoité et vaudra pas mal d'argent. Je suis sûr que des Espagnols sont déjà sur le coup. Ce serait alors une bonne chose de le vendre car je crains que pour les gros sous espérés pour Romelu Lukaku, il faille encore attendre. Biglia continue à traîner un sérieux problème à l'épaule et il est probable qu'il se fasse opérer après la Copa America. Il serait alors indisponible jusqu'en janvier. Se retrouver avec un Biglia à l'infirmerie et un Guillermo Molins out pour plusieurs mois lui aussi, ce serait compliqué. Autant vendre Biglia, réinvestir cet argent dans un autre renfort et partir sur des nouvelles bases. Les vieux supporters du Standard se souviennent des coaches qui faisaient la tournée de bars pour retrouver Roger Claessen la veille des matches. Vie sportive et vie nocturne se mélangeaient à Liège ! Quand je vois ce qui se fait aujourd'hui au Brésil avec Ronaldinho, je repense à Claessen. Des supporters de Flamengo ont ouvert une ligne téléphonique spéciale, accessible 24 heures sur 24. On appelle si on a repéré Ronaldinho dans l'une ou l'autre boîte de nuit, et on laisse un message sur le répondeur. De la délation pure ! Encore une dérive après tous les incidents récents via Facebook et Twitter. PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE DANVOYE; PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE DANVOYE; PROPOS RECUEILLIS PAR P