Kare Ingebrigtsen n'était pas très enthousiaste quand Ostende a eu l'opportunité de transférer gratuitement Ronald Vargas des Newcastle Jets australiens. Il a de bons pieds, certes, mais il a aussi 32 ans et il est de constitution fragile. À Anderlecht, son but a permis à l'équipe du Littoral de remporter une surprenante victoire mais contre le Cercle, il a dû quitter le terrain avant même la demi-heure, touché aux ischio-jambiers, et quand le Club Bruges s'est rendu à la Versluys Arena, ses supporters n'avaient pas encore oublié qu'en 2011, le Vénézuélien avait rejoint leur rival numéro un.

Varglass, comme on le surnomme, était déjà dans la tribune, blessé. " Vargas guérit puis rechute. " Ce n'est pas très éloigné de la vérité. À Saint-Trond, lors de la 14e journée, il a porté son temps de jeu en championnat à 306 minutes (sur 1.260). Après les matches contre Anderlecht et le Cercle, il n'a été titularisé qu'à Genk, lors de la huitième journée, et a dû se contenter de six entrées au jeu assez peu inspirées. Il n'a disputé que 14 minutes du match de coupe à Mandel United. Le bilan : un but et un assist.

Le deuxième nom du mercato estival, Renato Neto (28 ans) suscite encore plus de questions. En 2015, le médian a eu une part importante dans le titre de Gand et, deux ans plus tard, il semblait sur le point de jouer en Premier League mais il a été recalé par Brighton & Hove Albion suite aux examens médicaux. Il avait déjà été opéré deux fois du genou et il a subi une correction importante de l'axe en 2017. Gand ne voulait plus du Brésilien, qui a signé un contrat à la prestation à Ostende. À la mi-septembre, il était enthousiaste : " Ça fait du bien ! ' Le Standard avait ratiboisé Ostende 1-4 mais il avait été titularisé pour la première fois en 846 jours ! ! !

Deux semaines plus tôt, à Courtrai, il a grappillé 14 minutes. Il se sentait redevenir footballeur et allait " encore progresser " mais son corps s'est à nouveau manifesté. Au mollet cette fois. Après avoir disputé 104 minutes, il n'a plus été repris durant sept journées.

Kare Ingebrigtsen n'était pas très enthousiaste quand Ostende a eu l'opportunité de transférer gratuitement Ronald Vargas des Newcastle Jets australiens. Il a de bons pieds, certes, mais il a aussi 32 ans et il est de constitution fragile. À Anderlecht, son but a permis à l'équipe du Littoral de remporter une surprenante victoire mais contre le Cercle, il a dû quitter le terrain avant même la demi-heure, touché aux ischio-jambiers, et quand le Club Bruges s'est rendu à la Versluys Arena, ses supporters n'avaient pas encore oublié qu'en 2011, le Vénézuélien avait rejoint leur rival numéro un. Varglass, comme on le surnomme, était déjà dans la tribune, blessé. " Vargas guérit puis rechute. " Ce n'est pas très éloigné de la vérité. À Saint-Trond, lors de la 14e journée, il a porté son temps de jeu en championnat à 306 minutes (sur 1.260). Après les matches contre Anderlecht et le Cercle, il n'a été titularisé qu'à Genk, lors de la huitième journée, et a dû se contenter de six entrées au jeu assez peu inspirées. Il n'a disputé que 14 minutes du match de coupe à Mandel United. Le bilan : un but et un assist. Le deuxième nom du mercato estival, Renato Neto (28 ans) suscite encore plus de questions. En 2015, le médian a eu une part importante dans le titre de Gand et, deux ans plus tard, il semblait sur le point de jouer en Premier League mais il a été recalé par Brighton & Hove Albion suite aux examens médicaux. Il avait déjà été opéré deux fois du genou et il a subi une correction importante de l'axe en 2017. Gand ne voulait plus du Brésilien, qui a signé un contrat à la prestation à Ostende. À la mi-septembre, il était enthousiaste : " Ça fait du bien ! ' Le Standard avait ratiboisé Ostende 1-4 mais il avait été titularisé pour la première fois en 846 jours ! ! ! Deux semaines plus tôt, à Courtrai, il a grappillé 14 minutes. Il se sentait redevenir footballeur et allait " encore progresser " mais son corps s'est à nouveau manifesté. Au mollet cette fois. Après avoir disputé 104 minutes, il n'a plus été repris durant sept journées.