Beerschot 1922-1928
...

Beerschot 1922-1928 l Champion en 1922, 1924, 1925, 1926, 1928 Avant le doublé de l'époque de Raymond et Pierre Braine (1938-1939), le Kiel a vécu cinq sacres avec Rik Larnoe, André Fierens, etc. Union St-Gilloise 1933-35 l Champion en 1933, 1934, 1935. Signe une série historique de 60 matches de championnat sans défaite. 11e et dernier titre du club de la célèbre Butte en 1935. Daring Club de Bruxelles1936-37 l Champion en 1936, 1937. Met fin au brevet d'invincibilité de l'Union le 10 février 1935 et son coach, Jack Butler, introduit la tactique du WM en D1. FC Malines 1945-1948 l Champion en 1946, 1948 Cette équipe brille surtout par le talent de deux grands joueurs : Torke Lemberechts et Bert De Cleyn. FC Liégeois 1950-1954 l Champion en 1952, 1953 Premier champion de Belgique en 1896, le FC Liégeois des frères Anoul, Guy Delhasse, Louis Carré et consorts décroche le titre en 1953 contre Anderlecht (39.000 spectateurs et recette de 974.000 francs, record pour un match de D1 à cette époque). Standard 1958-1963 l Champion en 1958, 1961, 1963 Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1954, le Standard version Jean Nicolay et Roger Claessen, entre autres, monte en puissance en championnat et obtient le premier succès d'un club belge sur la scène européenne en 1958-1959 : 5-1 contre les Ecossais de Hearts of Midlothian. Anderlecht 1963-1968 l Champion en 1964, 1965, 1966, 1967, 1968 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1965 Mise au point par l'entraîneur français Pierre Sinibaldi, emmenée par les légendaires Paul Van Himst et Jef Jurion, cette équipe signe la première victoire européenne des Mauves (1-0 face au Real Madrid) avant d'imposer pour longtemps son style chatoyant sur tous les terrains de la D1. Standard 1967-1973 l Champion en 1969, 1970, 1971. l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1967 Dès son arrivée en 1968, René Hauss continue sur la lancée tracée par Michel Pavic et décroche trois titres avec une équipe unie, placée entre autres sous la direction du génial et courageux Wilfried Van Moer ainsi qu'une très grande ligne arrière. Anderlecht 1974-1980 l Champion en 1974 l Vainqueur de Coupe de Belgique en 1975, 1976. l Vainqueur de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe en 1976, 1978. Finaliste de la Coupe d'Europe de Vainqueurs de Coupe de l'UEFA en 1977. l Vainqueur de Supercoupe d'Europe en 1976 et 1978. Cette génération des Ludo Coeck, Hugo Broos, Arie Haan, FrankieVercauteren, Jean Thissen, Jean Dockx ou de l'inoubliable Robbie Rensenbrink a souvent revêtu son habit de gala sous les yeux de Raymond Goethals. RWDM 1973-1977 l Champion en 1975 La fusion entre le Daring et le Racing White en 1973 donne le jour à de nouvelles ambitions au stade Edmond Machtens. Premier joueur étranger sacré Soulier d'Or, en 1975, Johan Boskamp est le c£ur et l'âme de ce collectif cher au président Jean-Baptiste L'Ecluse. Club Bruges 1975-1980 l Champion en 1976, 1977, 1978, 1980 l Vainqueur de Coupe de Belgique en 1977. l Finaliste de la Coupe de l'UEFA en 1976. l Finaliste de la Coupe d'Europe des Clubs champions en 1977. Pensé par Ernst Happel, cet effectif bourré de talents est mu par une magnifique culture du succès. Bruges a la malchance de se retrouver face au grand Liverpool lors de ses deux finales européennes. Beveren 1979-1985 l Champion en 1979, 1984 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1978, 1983. l Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1979, 1984. Arrivé en D1 en 1968, Beveren fut vite surnommé le petit Anderlecht avec ses artistes et son gardien Jean-Marie Pfaff. Son style technique a souvent posé des problèmes aux meilleurs, que ce soit en Belgique ou même sur les grandes scènes européennes. Standard 1980-1984 l Champion en 1982, 1983 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1981. l Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1981, 1982, 1983. l Finaliste de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe en 1982. Après le règne d'Ernst Happel, Raymond Goethals renforce l'équipe avec succès en transférant entre autres Walter Meews, Arie Haan et Benny Wendt qui ont rejoint les Michel Preud'homme, Eric Gerets, Simon Tahamata, etc. Anderlecht 1980-1987 l Champion en 1981, 1985, 1986, 1987 l Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1985, 1987. l Vainqueur de la Coupe de l'UEFA en 1983. l Finaliste de la Coupe de l'UEFA en 1984. Lancé par Tomislav Ivic qui innove avec son pressing, cet effectif vit son apogée sous la direction de Paul Van Himst. Celui-ci lance notamment Georges Grün et Enzo Scifo avant de céder le témoin à Arie Haan. En 1987, à Waregem, Juan Lozano est victime d'une fracture de la jambe qui marque la fin de sa carrière et d'une époque. FC Malines 1987-1990 l Champion en 1989 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1987 l Vainqueur de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe en 1988. l Vainqueur de la Supercoupe d'Europe en 1989. John Cordier a donné une surface financière à cette équipe qui était coachée par Aad de Mos et portée par des joueurs talentueux comme Michel Preud'homme, Léo Clijsters, Elie Ohana, Piet Den Boer, etc. Anderlecht engagea ensuite son manager, Paul Courant, Aad de Mos, Graeme Rutjes, Marc Emmers, Bruno Versavel, Philippe Albert, etc Anderlecht 1989-1995 l Champion en 1991, 1993, 1994, 1995 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1989, 1994 l Vainqueur de la Supercoupe en 1995 l Finaliste de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe en 1990. Arrivé en 1989, Aad de Mos impose une gouvernance autoritaire et parfois brutale. En 1992, Luka Peruzovic le remplace avant d'être démis au profit de Johan Boskamp. C'est l'âge d'or de Luc Nilis, Marc Degryse, etc. Club Bruges 1991-1997l Champion en 1992, 1996, 1998 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1991, 1995, 1996 l Vainqueur de la Supercoupe en 1991, 1992, 1994, 1996 Après avoir entamé sa carrière de coach au RWDM, Hugo Broos revient à Bruges où il empoche ses premiers succès. Il restera fidèle à son fameux 4-4-2. Eric Gerets lui succède avec le même bonheur. Genk 1996-2002l Champion en 1999, 2002 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1998, 2000 Extrait de la D2 par Aimé Anthuenis, Genk entame une folle ascension avec les Branko Strupar, Souleymane Oulare, etc. En 1998, Anthuenis signe à Anderlecht. Il faut attendre 2001 et l'arrivée de Sef Vergoossen pour retrouver le goût du succès. Anderlecht 1999-2001 l Champion en 2000, 2001 l Vainqueur de la Supercoupe en 2000, 2001 Aimé Anthuenis casse la baraque avec un duo offensif explosif formé par le grand Jan Koller et le petit Tomasz Radszinski. Les Mauves réussissent de bonnes choses en Ligue des Champions. Club Bruges 2000-2005 l Champion en 2003, 2005 l Vainqueur de la Coupe de Belgique en 2001, 2004 l Vainqueur de la Supercoupe en 2003, 2004 Révélé par la qualité du son travail accompli à Gand, Trond Sollied impose ses méthodes à Bruges qui se distingue par son jeu organisé en Belgique mais n'en fait pas de même sur la scène européenne.