Julien Vercauteren 24 ans

S'il a très peu joué lors des deux dernières saisons, l'arrivée du Bruxellois pourrait tout de même être un beau coup pour les Saint-Gillois. Vif et doué techniquement, il a toutes les qualités pour remplacer Rajsel. Parti (trop) tôt à l'OGC Nice, il y a notamment cotoyé Ben Arfa ou Balotelli mais n'a pu faire son trou chez les Aiglons. À lui de prendre sa revanche.
...

S'il a très peu joué lors des deux dernières saisons, l'arrivée du Bruxellois pourrait tout de même être un beau coup pour les Saint-Gillois. Vif et doué techniquement, il a toutes les qualités pour remplacer Rajsel. Parti (trop) tôt à l'OGC Nice, il y a notamment cotoyé Ben Arfa ou Balotelli mais n'a pu faire son trou chez les Aiglons. À lui de prendre sa revanche. Lassé d'attendre une prolongation de contrat à l'Excel Mouscron, l'ex-Lillois a décidé de descendre d'un échelon en rejoignant l'Union. Généralement posté dans l'axe central défensif, celui qui a l'habitude de lutter contre la relégation peut également dépanner à l'arrière droit suite à la blessure d'El Banouhi et son expérience du haut niveau est un apport indéniable pour les troupes de Grosjean. Auteur de 27 buts en deux saisons passées à Tubize, le Franco-Malien n'est plus tout jeune mais il constitue une garantie de faire trembler les filets. Blessé lors de la rencontre amicale face à Charleroi, il manquera les premières rencontres de championnat. Milieu central formé au Sporting Charleroi, ce gaucher ne s'est pas imposé dans l'équipe de Mazzù et vient de passer deux saisons à l'OHL. Grand et percutant, il possède un profil différent de Morren et Massengo qui occupaient les rôles axiaux de l'entrejeu la saison dernière. Déjà passé par Mons, Charleroi et l'Excel Mouscron, le robuste attaquant quitte enfin le Hainaut pour se relancer après deux saisons en D1A où il n'est pas parvenu à faire son trou. Revanchard, il semble être déjà parfaitement imprégné de l'esprit unioniste. Transféré pour remplacer Cabeke au poste de latéral gauche, ce Liégeois formé au RC Genk dispose d'un pied gauche précis tant sur centres que sur coups de pied arrêtés. À 26 ans, il a déjà disputé près de 200 matches pros, en Belgique et aux Pays-Bas. Déniché au Cameroun par Gand, le rapide ailier n'a pas su faire son trou dans le pléthorique effectif des Buffalos et a succesivement été prêté à Sedan et à l'OHL. Excellent dribbleur, il semble être le successeur idéal d'Aguemon. Formé au Brussels et passé par le White Star, l'arrière droit a passé la saison dernière à l'OHL avant de poursuivre sa tournée des clubs de la capitale. Très endurant, le Belgo-Marocain compte déjà plus de 100 matches de D2 à son compteur. On ne le verra toutefois pas immédiatement à l'oeuvre, il s'est fracturé le péroné durant le stage. Attaquant hyperpuissant débarqué de Geel, le Guinéen dispose d'une pointe de vitesse intéressante. Reste à voir comment il digérera le passage des amateurs à la D1B. La vingtaine à peine entamée, le back gauche bruxellois a déjà bien bourlingué puisqu'il a déjà transité par Anderlecht, Malines, le RWDM, le Club Bruges et Saint-Trond chez les jeunes. Peu utilisé la saison dernière à Tubize, il doit, dans un premier temps, faire office de back-up à Kis. Issu du centre de formation du Standard, cet arrière droit a encore tout à prouver chez les pros. À son poste, il fait figure deuxième voire troisième choix derrière El Banouhi et Peyre.