100 Stipe Perica

Mouscron - Attaquant

CRO - 07/07/1995

Débarqué dans le Hainaut avec une carte de visite mentionnant une dizaine de buts dans le Calcio, le buteur a eu du retard à l'allumage avant de planter quelques roses capitales pour les Hurlus.

99 Michael Murillo

Anderlecht - Défenseur

PAN - 11/02/1996

Il a tout joué depuis son arrivée. Parce qu'un bon joueur est toujours titulaire. En terme de rapport qualité/prix, le latéral peut être considéré comme le transfert le plus réussi de l'ère Marc Coucke.

98 Pelé Mboyo

Courtrai - Attaquant

BEL - 27/04/1987

Combien de vies a eues Pelé Mboyo ? Question subsidiaire : dans quel club n'a-t-il pas réussi ? En Belgique, Pelé s'est imposé presque partout. Yves Vanderhaeghe le savait. D'où la confiance et les buts.

97 Nicolas Penneteau

Charleroi - Gardien

FRA - 20/02/1981

Avec douze clean-sheets, le vétéran corse a laissé derrière lui une saison pourrie par les blessures et s'affirme toujours plus comme une valeur sûre, malgré un jeu fait de prises de risques.

96 Danijel Milicevic

Eupen - Milieu

BIH - 05/01/1986

Il a le pied droit d'un gaucher. Et donc l'élégance qui va avec. Mili a 34 ans et ne sera peut-être plus là demain, donc on en profite. Comme Beñat San José, Eupen, et tous les amoureux du football.

95 Thibaut Peyre

Malines - Défenseur

FRA - 03/10/1992

De très loin le Malinois le plus utilisé par Wouter Vrancken cette saison. Parce qu'un défenseur central appliqué et qui ne se troue jamais, ça vaut cher en Belgique. Le poids des années lui va bien.

94 Omar Govea

Zulte Waregem - Milieu

MEX - 18/01/1996

Le flair et la qualité de frappe du milieu de terrain font de lui l'un des joueurs les plus agréables à voir jouer de l'élite belge. Seul son manque de constance le prive d'un rôle majeur dans un grand club.

93 Wesley Hoedt

Antwerp - Défenseur

NED - 06/03/1994

Sa carrure et son CV musclés n'ont pas tardé à s'imposer dans l'arrière-garde anversoise, sans toujours être une assurance tous risques, notamment à cause d'une arrogance qui oublie parfois le réalisme.

92 Odilon Kossounou

Club Bruges - Défenseur

CIV - 04/01/2001

945 minutes de temps de jeu cette saison. Dont 180 convaincantes contre le PSG et le Real Madrid. De quoi mesurer l'importance que le défenseur ivoirien est appelé à prendre dans le Bruges de demain.

91 Nikola Storm

Malines - Ailier

BEL - 30/09/1994

Celui qui peinait à faire des stats lors de son premier passage en D1 s'est révélé cette saison comme un des leaders offensifs du Malinwa. L'ailier a planté quatre buts et offert six passes décisives en 27 matches.

90 Terem Moffi

Courtrai - Attaquant

NGA - 25/05/1999

En novembre, le néo serial-killer courtraisien plantait encore un triplé devant 125 âmes avec le FK Riteriai dans le championnat lituanien. 150.000 a plus tard, il est la nouvelle attraction de la Pro League.

89 Rob Schoofs

Malines - Milieu

BEL - 23/03/1994

Qui se souvient qu'il a fait ses débuts en Pro League en mars 2011 sous Guido Brepoels ? Depuis, l'élégant milieu s'est troué à Gand et a vécu la D1B à Malines. Le meilleur est encore à venir.

88 Jere Uronen

Genk - Défenseur

FIN - 13/07/1994

Pion le plus anonyme du Genk champion en titre, le latéral gauche est devenu l'un des routiniers du

noyau suite à l'exode des derniers mois. Rarement spectaculaire, mais un modèle de fiabilité.

87 Faiz Selemani

Courtrai - Ailier

COM - 17/11/1993

Il a tellement fait parler de lui dans les journaux suite à son passage houleux de l'Union à Courtrai, qu'on en oublierait presque que l'ailier est l'un des dynamiteurs les plus spectaculaires de D1A.

86 Saido Berahino

Zulte Waregem - Attaquant

BDI - 04/08/1993

Passé d'international espoirs avec les Three Lions à joueur en test au stade arc-en-ciel, l'ancienne sensation de Premier League a su se relever au Essevee, avec six buts et quelques actions de grande classe.

85 Sébastien Dewaest

Genk - Défenseur

BEL - 27/05/1991

Le colosse a peiné pour garder la tête hors de l'eau lors de la crise traversée par Genk, et son brassard de capitaine a semblé peser lourd après une saison majuscule conclue sur un titre. Irrégulier.

84 Joachim Van Damme

Malines - Milieu

BEL - 23/01/1990

Dans l'ombre du dispositif de Wouter Vrancken, le grand gaucher fait la loi au milieu de terrain. Au-delà des duels, il fait même admirer la qualité de son pied gauche dès qu'il en reçoit l'occasion.

83 Kemar Roofe

Anderlecht - Attaquant

JAM - 06/01/1993

Malgré ses six buts étalés sur de trop rares apparitions, on n'a jamais vu la version miniature de Sergio Agüero que vantaient certains à son arrivée. Un temps de jeu trop réduit pour s'installer plus haut.

82 Milad Mohammadi

La Gantoise - Défenseur

IRN - 29/09/1993

Dans un système en losange qui l'oblige à enchaîner les kilomètres, l'arrière gauche iranien a croqué le vétéran Nana Asare pour s'installer dans le onze buffalo et y distribuer des centres souvent précis.

81 Issa Kaboré

Malines - Défenseur

BFA - 12/05/2001

La preuve que le coup de foudre existe. En 450 minutes sur les prés belges, le latéral a imposé sa vitesse, sa profondeur et sa grinta. L'histoire ne dit pas encore s'il aura permis à Malines d'accrocher les PO1.

80 Francis Amuzu

Anderlecht - Ailier

BEL - 23/08/1999

Ses trois buts en fin de phase classique sauvent une saison passée à enchaîner les mauvais choix à la conclusion. Lancé dans le 3-4-2-1 de Vanhaezebrouck fin 2017, le Diablotin tarde à trouver ses repères.

79 Ali Gholizadeh

Charleroi - Ailier

IRN - 10/03/1996

Après une première saison pourrie par les blessures, l'un des pieds gauches les plus déroutants des pelouses belges a enfin décollé. Ses trois buts et sept passes décisives incarnent sa montée en puissance.

78 Paul Onuachu

Genk - Attaquant

NGA - 28/05/1994

Le double mètre du successeur de Samatta s'était monnayé six millions d'euros l'été dernier. Ses neuf buts cette saison confirment que Genk ne s'est pas forcément trompé sur les qualités du géant nigérian.

77 Dorian Dessoleil

Charleroi - Défenseur

BEL - 07/08/1992

Promu capitaine suite au départ de Javier Martos, l'enfant du Pays Noir a retrouvé son meilleur niveau. Intraitable dans les airs, il a couronné sa saison avec un coup franc victorieux face au Standard.

76 Alessio Castro Montes

La Gantoise - Défenseur

BEL - 17/05/1997

Milieu offensif reconverti à l'arrière latéral droit. Passé par Eupen, aujourd'hui à Gand. Il y a un peu de Guillaume Gillet chez Alessio Castro-Montes. Une vraie raison de croire en un avenir endiablé ?

75 Stef Peeters

Cercle - Milieu

BEL - 09/02/1992

Dans une équipe qui a désespérément cherché le but adverse, ses six buts et trois passes décisives ont été un atout précieux pour le maintien. En mouvement ou à l'arrêt, son pied gauche est une merveille.

74 Ante Palaversa

Ostende - Milieu

CRO - 06/04/2000

Les Côtiers ont coulé en son absence, prenant seulement trois points sur trente après un départ prometteur (9/15). L'élégant milieu de terrain règne déjà autour du rond central avec le sens du jeu d'un vétéran.

73 Obbi Oularé

Standard - Attaquant

BEL - 08/01/1996

Si ses statistiques ressemblent plus à celles d'un défenseur central qu'aux chiffres d'un attaquant, le géant présente un profil atypique fait de puissance qui ne laisse aucune défense indemne.

72 Roman Bezus

La Gantoise - Milieu

UKR - 26/09/1990

Avec du talent et un peu d'audace, on peut se permettre de faire une carrière sans défendre. Bezus est un épicurien qui vit de son art sans se soucier de ses imperfections. Et Thorup, un manager compréhensif.

71 Kostas Laifis

Standard - Défenseur

CYP - 19/05/1993

Le défenseur chypriote a connu quatre entraîneurs et trois intérimaires depuis 2016, mais a toujours fait l'unanimité. Le prix de la régularité pour un gentleman aussi propre à la relance que sec au duel.

70 Kevin Hoggas

Cercle - Milieu

FRA - 16/11/1991

Si Storck a pu jouer au ballon jusqu'au bout, c'est aussi grâce au Français. L'homme dont les buts ont souvent rapporté gros jouait sa première saison en D1 à 29 ans. Sans doute pas la dernière.

69 Federico Ricca

Club Bruges - Défenseur

URU - 01/12/1994

Un club belge a-t-il déjà pu compter sur une concurrence aussi forte à l'arrière gauche ? Rangé derrière Sobol dans la folle concurrence du noyau de Clement, Ricca étale pourtant sa classe à chaque sortie.

68 Massimo Bruno

Charleroi - Ailier

BEL - 17/09/1993

L'hyperactif ailier semble enfin avoir retrouvé les jambes de feu de ses jeunes années, et a alimenté sa feuille de stats chez les Zèbres. Dans l'axe ou sur le côté, il fait des merveilles sur les contres carolos.

67 Elias Cobbaut

Anderlecht - Défenseur

BEL - 24/11/1997

Le sosie footballistique de Jelle Van Damme détonne dans l'Anderlecht façon futsal de Vincent Kompany. Elias ne joue pas avec la semelle, mais a déjà séduit Roberto Martinez. La gauche (pas) caviar.

66 Carlos Cuesta

Genk - Défenseur

COL - 09/03/1999

Deuxième diamant défensif du filon colombien de Genk, son dynamisme le rend très difficile à dribbler et impressionnant dans le duel au sol. Le potentiel pour devenir un grand défenseur est bien là.

65 Aleix Garcia

Mouscron - Milieu

ESP - 28/06/1997

Mais que fait-il sur les pelouses belges ? La question s'est souvent posée lors de ses premières apparitions mouscronnoises. Du football plein les pieds, un flair hors-normes et une élégance folle.

64 Cyle Larin

Zulte Waregem - Attaquant

CAN - 17/04/1995

Avec neuf buts et onze passes décisives entre le championnat et la Coupe, il a longtemps permis au Essevee de croire aux play-offs 1. Buteur, passeur et athlète, il a tous les atouts de l'attaquant moderne.

63 Marco Kana

Anderlecht - Défenseur

BEL - 08/08/2002

Premier bénéficiaire du départ surprise de Bornauw, Kana facture douze titularisations cette saison. Pas toutes heureuses, mais dans l'ensemble encourageantes pour un défenseur central appelé à grandir.

62 Théo Bongonda

Genk - Ailier

BEL - 20/11/1995

Le deal belgo-belge le plus cher de l'histoire a payé sa réputation. Scruté de partout, il a galéré pour se remettre de son faux départ. Deux fois moins productif que l'an dernier, Theo plaide la patience.

61 Philippe Sandler

Anderlecht - Défenseur

NED - 10/02/1997

Le joueur propriété de Manchester City aura joué neuf matches de championnat pour les Mauves. Dont une petite moitié aux côtés de Vincent Kompany. Et force est de constater que c'était très beau à voir.

60 Bryan Heynen

Genk - Milieu

BEL - 06/02/1997

Fauché en plein vol au mois de novembre dernier par une blessure aux ligaments croisés, le milieu reste l'un des infiltreurs les plus intelligents de l'élite belge, et un vrai régulateur au coeur du jeu.

59 Giorgi Chakvetadze

La Gantoise - Milieu

GEO - 29/08/1999

Retardée par une lourde blessure, sa saison n'a pu démarrer qu'au bout de l'hiver. Une déception pour les yeux, tant ses crochets, sa frappe et sa vista en font l'un des plus beaux joyaux du championnat.

58 Aster Vranckx

Malines - Milieu

BEL - 04/10/2002

Si la précocité n'est pas un gage de réussite, cela place malgré tout quelques indicateurs. Le benjamin de ce top 100 est un ancien boxeur et en a gardé la puissance explosive. Celle qui terrasse par K.O.

57 Arnaud Bodart

Standard - Gardien

BEL - 11/03/1998

Une saison au calme. Dans les buts. Du Standard. À 22 ans. En s'appelant Bodart. Arnaud crée la sensation sans faire de bruit. Déjà énorme pour un gamin dont le Standard n'attendait rien.

56 Shamar Nicholson

Charleroi - Attaquant

JAM - 16/03/1997

Dès ses premiers pas zébrés, il a étalé devant les yeux belges sa frappe de buffle. Longtemps confiné à un rôle de doublure, il a fini par exploser et a claqué cinq buts sur ses six derniers matches, huit au total.

55 Igor De Camargo

Malines - Attaquant

BEL - 12/05/1983

Une Madjer et des sourires. Et si le De Camargo 2020 était plus brésilien que jamais ? De retour en D1A, celui qui plantait son premier but chez nous comme équipier de David Paas et Jan Moons vous salue.

54 Julien De Sart

Courtrai - Milieu

BEL - 23/12/1994

L'assurance tous risques de Vanderhaeghe au milieu d'une équipe de vieux roublards. Deuxième joueur le plus utilisé du KVK, l'ancien Liégeois a reçu les clés du jeu, mais ne se ferme plus aucune porte.

53 Nicolas Gavory

Standard - Défenseur

FRA - 16/02/1995

Un marathonien doté d'une excellente patte pour centrer, voilà ce qu'il fallait à Sclessin pour retrouver le sourire au poste d'arrière gauche, parent pauvre du onze rouche depuis de longues saisons.

52 Thomas Kaminski

La Gantoise - Gardien

BEL - 23/10/1992

Longtemps snobée, surtout à Anderlecht, l'ancienne doublure à temps plein est devenue rempart à toute épreuve du côté de Gand depuis son envol réussi à Courtrai. Le temps de la récolte a sonné.

51 David Okereke

Club Bruges - Attaquant

NGA - 29/08/1997

Ses débuts remarqués avaient précipité les louanges. Reste qu'en confiance et bien luné, l'ancien de Serie B peut croquer n'importe quelle défense par sa vitesse. Une nitro à huit millions d'euros.

50 Jean Butez

Mouscron - Gardien

FRA - 08/06/1995

La grosse cote du dernier mercato a bien rebondi. Et confirmé qu'il était sacrément costaud dans la tête. En ajoutant à cela des qualités intrinsèques au-dessus de la moyenne (anticipation et vitesse d'exécution), le Lillois a confirmé qu'il était définitivement prêt à franchir un cap.

49 Faris Haroun

Antwerp - Milieu

BEL - 22/09/1985

Bien installé devant la défense du Great Old, il est devenu l'une des références de l'élite au poste de milieu défensif, grâce à un football qui multiplie les duels et les kilomètres, toujours avec l'intelligence de ceux qui en connaissent un rayon sur le football. Toujours sous-estimé, infiniment précieux.

48 Onur Kaya

Malines - Milieu

BEL - 20/04/1986

En matière de caviar, le milieu de terrain en connaît un rayon. Que ce soit sur phase arrêtée ou en s'inventant de l'espace sur un flanc, le petit format du Malinwa parvient toujours à dégainer ses ballons ravageurs pour faire marquer ses attaquants. Cette année encore, Onur facture six passes décisives.

47 Percy Tau

Club Bruges - Attaquant

RSA - 13/05/1994

Même s'il est trop rarement décisif pour prétendre à une place plus en vue dans le classement, l'ailier supersonique de Bruges reste un des joueurs les plus déroutants pour les défenses du championnat. Ses dribbles énergiques et ses inspirations foudroyantes font souvent frémir adversaires et tribunes.

46 Mats Rits

Club Bruges - Milieu

BEL - 18/07/1993

Une dizaine d'années après son explosion anversoise, qui avait ouvert à ce feu follet offensif les portes de l'Ajax, Rits est devenu un milieu de terrain moderne, capable de fluidifier la possession et de bloquer les contre-attaques adverses. Sans avoir perdu un sens du but précieux dans les moments chauds.

45 Kaveh Rezaei

Charleroi - Attaquant

IRN - 05/04/1992

Au bout d'une année noire à Bruges, l'attaquant a retrouvé le sourire et le chemin des filets en revenant à Charleroi. Premier défenseur grâce à son pressing inlassable, il dévore les kilomètres sans perdre la lucidité nécessaire au moment d'alimenter le marquoir. Un travailleur qui plante des buts.

44 Frank Boya

Mouscron - Milieu

CMR - 01/07/1996

Révélé par Bernd Storck l'an dernier, le Camerounais a confirmé cette saison sous Hollerbach qu'il faisait partie des meilleurs de D1A à son poste. Box-to-box moderne, Boya envoie du muscle derrière autant qu'il participe à la construction devant. Déjà l'un des tubes du prochain mercato.

43 Siebe Schrijvers

Club Bruges - Attaquant

BEL - 18/07/1996

L'élégance a un prix. Celle de ne pas faire partie des premiers choix du pragmatique Clement, par exemple. La saison " en cours " résume bien un début de carrière contrasté. Un mec capable de passer à côté d'un but tout fait au Bernabéu, mais de chatouiller des lucarnes contre Malines ou l'Antwerp.

42 Michael Ngadeu

La Gantoise - Défenseur

CMR - 23/11/1990

29 ans et un CV de baroudeur, pas toujours les meilleurs arguments pour se vendre. Gand a été au-delà des préjugés et ne le regrette plus depuis longtemps. Ses deux buts en autant de rencontres en ouverture du championnat avaient déjà fait taire les sceptiques. Depuis, Michael est devenu un taulier.

41 Jhon Lucumi

Genk - Défenseur

COL - 26/06/1998

Jeune, défenseur central, grand et gaucher, il accumule les ingrédients qui composent une recette que les recruteurs du monde entier aiment déguster. Bon relanceur et excellent au duel, il sera probablement l'une des prochaines ventes à huit chiffres depuis la Luminus Arena.

40 Nurio

Charleroi - Défenseur

ANG - 24/03/1995

Capable de dédoubler dans son couloir, puis de reprendre sa position sans même sembler essoufflé, il a les poumons de l'arrière latéral moderne et a développé, au fil de ses années zébrées, l'indispensable rigueur dans le placement et le duel défensifs. De quoi devenir une valeur sûre.

39 MaximeLestienne

Standard - Ailier

BEL - 17/06/1992

Dans le football vertical de Michel Preud'homme, sa pointe de vitesse et son amour de la profondeur font des ravages. Cauchemar des défenseurs qui mettent trop de temps à se retourner, l'ailier multiplie les efforts sans compter, même si ça lui coûte un peu de lucidité. Sept buts et six assists, malgré tout.

38 Michel Vlap

Anderlecht - Milieu

NED - 02/06/1997

Il y a visiblement autant de facettes à Michel Vlap qu'il n'y a eu d'allées et venues à Neerpede ces deux dernières saisons. Timoré, arrogant, discret ou vindicatif, on aura à peu près tout vu du Néerlandais à huit millions cette saison. Y compris le buteur capable de transformer une demi-occasion en but.

37 Albert Sambi Lokonga

Anderlecht - Milieu

BEL - 22/10/1999

Au prix de l'élégance, il serait probablement installé des dizaines de places plus haut. Menton levé et pieds soyeux, le milieu de terrain incarne la classe à l'anderlechtoise mieux que personne. Pour devenir une référence à son poste, il doit encore apprendre à se montrer plus précieux dans les deux surfaces.

36 Eduard Sobol

Club Bruges - Défenseur

UKR - 20/04/1995

Avec Mata, le seul titulaire brugeois à ne pas avoir trouvé le chemin des filets cette saison. Reste que celui qu'on disait défavorisé par les trois millions d'euros investis par le Club pour Ricca a su directement s'imposer comme le titulaire du poste à l'arrière gauche grâce une hyperactivité contagieuse.

35 Sinan Bolat

Antwerp - Gardien

TUR - 03/09/1988

D'un chat, on dit qu'il bondit. D'un gardien de moins de 1,85 m aussi. Sinan Bolat fait 1,90 m, mais a l'élasticité d'un félin. À 31 ans et après avoir longtemps couru derrière son vrai niveau, il a retrouvé à l'Antwerp la fraîcheur qui en avait fait l'un des meilleurs à son poste en début de décennie.

34 Gojko Cimirot

Standard - Milieu

BIH - 19/12/1992

Rarement décisif, il est pourtant l'un des atouts les plus précieux des Rouches, par sa faculté à faire la loi autour du rond central. Récupérateur hors-normes, impressionnant quand il décide de progresser par dizaines de mètres ballon au pied, son jeu dynamique est un cadeau pour Sclessin.

33 Emmanuel Dennis

Club Bruges - Attaquant

NGA - 15/11/1997

Capable de mettre deux fois Thibaut Courtois à genoux en Ligue des Champions, comme de multiplier les mauvais choix face au but adverse, c'est un talent qui vous oblige à vivre avec la frustration de ses opportunités gâchées. Mais aussi une bombe capable de faire sauter un match à tout moment.

32 Hendrik Van Crombrugge

Anderlecht - Gardien

BEL - 30/04/1993

Il y a ceux qui voient le gardien monté sur ressorts. Et les réflexes étourdissants qui vont avec. Et d'autres qui lui reprochent une certaine faculté à subir le jeu. La force d' Hendrik, c'est de petit-à- petit parvenir à faire taire les seconds. Un bon gardien sait aussi masquer ses points faibles.

31 Sven Kums

La Gantoise - Milieu

BEL - 26/02/1988

Ressuscité par l'air de la Ghelamco Arena et par le losange de Jess Thorup, au sein duquel il joue le rôle de maître à jouer en régulant le tempo du football buffalo, le milieu retrouve les sensations qui lui avaient permis d'être l'un des meilleurs chefs d'orchestre du championnat voici quelques saisons.

30 Junya Ito

Genk - Ailier

JPN - 09/03/1993

Un ailier comme on n'en fait presque plus. Terreur des profondeurs qui joue sur son bon pied, déborde son adversaire au sprint et centre dans le dos de la défense ou sur le front de son buteur. Une énorme pointe de vitesse pour un joueur parfois brouillon dans le dernier geste, mais toujours menaçant.

29 Laurent Depoitre

La Gantoise - Attaquant

BEL - 07/12/1988

L'amour dure trois ans. L'exil aussi. Une saison à Porto, deux autres à Huddersfield et revoilà Lolo à la maison. Comme si rien n'avait changé, ou presque. S'il n'a pas retrouvé le formidable " mojo " de l'année 2015, Laurent Depoitre sert la recette habituelle. À base d'altruisme et de sens du jeu.

28 Joakim Maehle

Genk - Défenseur

DEN - 20/05/1997

Bouleversé par le mercato limbourgeois, qui l'a finalement laissé comme l'une des rares armes du titre à bord du navire bleu, l'arrière droit a épisodiquement rappelé que son volume physique, ses appels le long de la ligne et sa puissance offensive pourraient lui offrir une carrière au plus haut niveau.

27 Jérémy Doku

Anderlecht - Ailier

BEL - 27/05/2002

La comparaison avec Raheem Sterling ne tient pas. Sauf si elle prend seulement en compte le côté " courir comme une poule sans tête ". Raillé pour sa précipitation, Jérémy Doku reste un immense talent. Parce qu'à 17 ans, il achève une première saison pleine à Anderlecht. Tout sauf anecdotique.

26 Charles De Ketelaere

Club Bruges - Milieu

BEL - 10/03/2001

Enfant gâté, pourri de talent, Charles est comme qui dirait bien né. Annoncé comme le talent que le Club attend de façonner depuis Marc Degryse, ses premières apparitions ont confirmé la brillance du joyau. Gaucher, élégant, rusé, l'ado colérique qui cassait ses raquettes de tennis a bien changé.

25 Lior Refaelov

Antwerp - Milieu

ISR - 26/04/1986

Lior Refaelov aura attendu l'Antwerp aux idéaux défensifs de Laszlo Bölöni pour passer le cap des dix buts en championnat. Dans une saison raccourcie. Un paradoxe de plus pour ce trentenaire aguerri - il aura 34 ans le 26 avril - qui n'a jamais semblé aussi éveillé qu'au crépuscule de sa carrière.

24 Roman Yaremchuk

La Gantoise - Attaquant

UKR - 27/11/1995

Toutes compétitions confondues, l'homme facture vingt buts et quatre passes décisives cette saison. En Belgique, il n'y a que David et Mbokani pour faire mieux. Touché au tendon d'Achille, sa saison s'est probablement arrêtée le 26 décembre à Sclessin. En même temps que ses pérégrinations belges ?

23 Aurélio Buta

Antwerp - Défenseur

POR - 10/02/1997

Trois passes décisives, quatre penalties provoqués et deux buts. Des statistiques qui prennent une autre dimension quand on réalise qu'elles sont celles d'un latéral. Pas toujours irréprochable défensivement, l'arrière droit de l'Antwerp est un serpent dès qu'il entre en possession du ballon.

22 Mehdi Carcela

Standard - Ailier

MAR - 01/07/1989

Rien de pire qu'une saison neutre pour un génie. Trois buts, des passages répétés sur le banc et l'impression d'être un invité dans son propre club. Mehdi a parfois eu le temps long. En 2020, celui qui était encore deuxième du Soulier d'Or 2018 ne s'exprime que par à-coups. La cadence des marginaux.

21 Eder Balanta

Club Bruges - Milieu

Col - 28/02/1993

Du statut de pépite préférée des amateurs de Football Manager, le milieu défensif est passé à celui de taulier de l'entrejeu blauw en zwart. Monstrueux dans les duels, pas maladroit avec ses pieds, il est l'une des clés de voûte du pressing brugeois. Un homme qui n'aurait jamais dû atterrir en Belgique.

20 Selim Amallah

Standard - Milieu

MAR - 15/11/1996

Selim Amallah aura joué son transfert à la roulette. Celle infligée à un Razvan Marin scotché sur la pelouse de Sclessin le 1er mars 2019. Deux mois plus tard, toujours sous le charme, la direction liégeoise avait forcément sorti le tapis rouche. Près d'un an plus tard, Amallah a confirmé que pour lui, la marche qui séparait l'anonymat mouscronnois de la fournaise de Sclessin n'était pas trop haute. Avec neuf buts et quatre assists, Selim confirme une trajectoire ascendante. Et un amour du geste juste.

Milad Mohammadi, BELGAIMAGE
Milad Mohammadi © BELGAIMAGE

19 Ryota Morioka

Charleroi - Milieu

JPN - 12/04/1991

La dimension du milieu de terrain a changé depuis qu'il a reculé d'un cran sur l'échiquier, passant du poste de numéro 10 à une association avec Ilaimaharitra devant la défense des Zèbres. Là, celui auquel on reprochait souvent de ne pas défendre est devenu un récupérateur majuscule, grâce à sa lecture du jeu hors-normes et sa puissance dans le duel au sol. Sans rien perdre de son exceptionnelle qualité de passe, qui lui permet d'être le cerveau exquis des redoutables contres du Sporting carolo.

18 Zinho Vanheusden

Standard - Défenseur

BEL - 29/07/1999

Un défenseur central élégant d'à peine 18 ans dont Luciano Spalletti avait fait son premier back up à l'Inter il y a deux ans de cela, est forcément un joueur appelé à voir plus haut que le championnat de Belgique. Sans une rupture des ligaments croisés du genou gauche en septembre 2017, jamais le Standard n'aurait probablement mis la main sur un tel ovni. Promis à bientôt prendre son envol hors de nos frontières, Zinho doit encore apprendre à vivre avec l'étiquette encombrante de super talent.

17 Simon Deli

Club Bruges - Défenseur

CIV - 27/10/1991

Si plus personne ne regrette aujourd'hui Stefano Denswil à Bruges, c'est grâce au jeu musculeux du nouveau chien de garde de la défense blauw en zwart. Arrivé cet été pour 2,5 millions d'euros de République tchèque, Simon a, en plus, montré qu'il avait la même détente que Mignolet. Sans cette erreur risible contre Manchester United, Deli ne serait pas loin du sans-faute. En quelques mois, il a en tout cas prouvé qu'il était le complément idéal à Brandon Mechele dans l'axe. Le gros coup de l'été brugeois.

Stef Peeters, BELGAIMAGE
Stef Peeters © BELGAIMAGE

16 Yari Verschaeren

Anderlecht - Milieu

BEL - 12/07/2001

Son vrai niveau se situe sans doute dix places plus haut. Ou 25 plus bas ? Impossible d'émettre un avis définitif sur un gamin de 18 ans. Quoi qu'il en soit, sa saison est un échec. La faute à une déchirure des ligaments de la cheville, mais pas seulement. S'il a brillé l'an dernier sous Rutten, ses prestations cette saison sont restées décevantes. Fidèle à ses principes, cela n'a pas empêché Martinez de lui offrir sa chance. Et de comprendre que dans un environnement propice, Yari est capable du meilleur.

15 Didier Lamkel Zé

Antwerp - Ailier

CMR - 17/09/1996

Le théorème Dylan Bronn est formel : on peut être passé par les Chamois Niortais et réussir sa vie. En deux saisons belges, l'ailier le plus excessif de Pro League l'a confirmé. Le Camerounais a provoqué autant de brèches dans les défenses qu'il n'a suscité le débat et fait vivre les talk-shows du lundi par son insouciance, sa folie et son talent. Tous indéniables. C'est vrai, sans lui, l'Antwerp aurait peut- être joué les poules de l'Europa League, mais sans Didier Lamkel Zé, le championnat belge serait aussi moins riche.

Bryan Heynen, BELGAIMAGE
Bryan Heynen © BELGAIMAGE

14 Elisha Owusu

La Gantoise - Milieu

FRA - 07/11/1997

Débarqué dans l'anonymat à la Ghelamco Arena, le colosse venu de Lyon n'a pas tardé à devenir une référence devant la défense des Buffalos. Dans une équipe régulièrement tournée vers l'avant, il est le garant de l'équilibre défensif par sa faculté à stopper les reconversions adverses, sa puissance dans les duels et son aisance pour couvrir une zone importante sans le ballon. Pour ne rien gâcher, le Franco-Ghanéen est loin d'être maladroit quand le ballon passe faire un tour dans ses pieds. Le bodyguard de Gand.

Aster Vranckx, BELGAIMAGE
Aster Vranckx © BELGAIMAGE

13 Samuel Bastien

Standard - Milieu

BEL - 26/09/1996

Après une année passée dans l'ombre de Razvan Marin, l'hyperactif milieu de terrain a pris une nouvelle dimension cette saison. Son football toujours vertical le rend insaisissable pour ses adversaires, et l'amène à souvent être à la bonne place pour gratter les deuxièmes ballons et les transformer en danger offensif. Buteur à cinq reprises, dans des moments souvent importants grâce à une frappe sèche et fulgurante, il est l'un des moteurs offensifs du Standard de Preud'homme.

12 Brandon Mechele

Club Bruges - Défenseur

BEL - 28/01/1993

Au moment de rallier Saint-Trond en prêt à l'hiver 2017, plus personne ne pensait le voir revenir un jour sous les couleurs brugeoises. Mais depuis sa rencontre avec Ivan Leko, il est devenu le patron de la défense des Blauw en Zwart, est sélectionné chez les Diables rouges et verrouille les attaquants adverses en dernier maillon d'un pressing qui l'oblige souvent à disputer des duels sans couverture face aux meilleurs buteurs du pays. Un rôle dont il s'acquitte fermement, sans jamais attirer la lumière qu'il mérite.

Jean Butez, BELGAIMAGE
Jean Butez © BELGAIMAGE

11 Nacer Chadli

Anderlecht - Ailier

BEL - 02/08/1989

Sans le coronavirus, Chadli aurait-il été l'homme des play-offs ? Si oui, desquels ? Beaucoup de questions, mais une certitude : la saison belge s'est arrêtée trop tôt pour celui qui se battait depuis fin janvier avec une blessure au mollet. Reste qu'en 17 apparitions, Nacer a prouvé qu'il était une jambe au-dessus de tout le monde à Anderlecht. Au sens propre. En donnant parfois l'impression de marcher, le Diable s'est érigé en attraction du championnat. Preuve que le talent a toujours raison.

10 Vadis Odjidja

La Gantoise - Milieu

BEL - 21/02/1989

S'il a mis longtemps à trouver le chemin des filets, l'ancien Diable rouge est devenu l'un des moteurs des offensives spectaculaires des Buffalos de Jess Thorup. En remontant le terrain ballon au pied ou en combinant avec Jonathan David, le milieu a parfaitement réparti les tâches autour du rond central avec Sven Kums : l'ancien Soulier d'or organise, et Vadis sème le chaos. Capable de faire progresser le ballon par une passe tranchante ou une conduite de balle ravageuse, l'artiste de la Ghelamco Arena facture quatorze passes décisives cette saison, toutes compétitions confondues. Une production d'exception qui lui a permis de s'installer parmi les références du championnat au coeur du jeu.

Faris Haroun, BELGAIMAGE
Faris Haroun © BELGAIMAGE

9 Ruud Vormer

Club Bruges - Milieu

NED - 11/05/1988

Après une saison plus morne, comme une digestion difficile de ce Soulier d'or qui avait enfin amené ses qualités à être reconnues à l'échelle nationale, le métronome néerlandais a retrouvé des chiffres indécents dans la case " passes décisives ". Dernier passeur à 17 reprises, notamment grâce au choix de Philippe Clement de lui confier à nouveau les phases arrêtées, le capitaine néerlandais des Blauw en Zwart ne cesse jamais de harceler ses adversaires et l'arbitre, d'aboyer les consignes et de lancer l'étouffant pressing brugeois. Un profil rugueux qui fait presque oublier que son pied droit figure parmi les armes les plus ravageuses du Royaume à l'heure de botter un centre ou un corner.

Onur Kaya, BELGAIMAGE
Onur Kaya © BELGAIMAGE

8 Marco Ilaimaharitra

Charleroi - Milieu

MAD - 26/07/1995

Dans l'ombre de Kaveh Rezaei, puis de Victor Osimhen, il s'est installé sans faire de bruit comme la pièce maîtresse du dispositif carolo depuis deux saisons et demi. Rarement buteur, très épisodiquement passeur décisif, le Malgache est la pierre angulaire du jeu zébré, grâce à des cuisses puissantes qui dominent les duels au milieu de terrain, des pieds précis qui amorcent les contre-attaques au bon moment et un cerveau qui dégouline de football. Associé à Ryota Morioka, ils forment l'un des entrejeux les plus dominants du pays. De plus en plus impliqué sur phase arrêtée, le joueur arrivé de Sochaux fait désormais grimper ses stats. Histoire d'enfin recevoir l'attention qu'il mérite.

Percy Tau, BELGAIMAGE
Percy Tau © BELGAIMAGE

7 Krépin Diatta

Club Bruges - Ailier

SEN - 25/02/1999

Transféré pour deux millions d'euros en janvier 2018 de Sarpsborg en Norvège, l'homme en vaudrait aujourd'hui, au minimum dix fois plus. Symbole du recrutement ciblé du Club ces dernières saisons, il en est surtout la caution imprévisible. Le facteur X d'une machine bien huilée, mais parfois en manque de folie. Moins régulier qu'un Vanaken, il reste l'élément le plus déroutant de la ligne d'attaque. S'il n'y avait pas embouteillage dans le coeur du jeu brugeois, le Sénégalais pourrait également y revendiquer une place. C'est là qu'il brille parfois en sélection. Jeune, polyvalent et sûr de lui, Diatta coche toutes les cases pour passer un cap dès l'été. Le Club n'aura plus la même résonance sans lui.

Mats Rits, BELGAIMAGE
Mats Rits © BELGAIMAGE

6 Clinton Mata

Club Bruges - Défenseur

ANG - 07/11/1992

En deux saisons, dont une première contrariée par les blessures, le latéral accrocheur mais parfois imprécis s'est mué en machine à défendre, au point de tutoyer le sommet de la liste des défenseurs les plus impressionnants du championnat. Infranchissable, même quand les meilleurs dribbleurs du pays se présentent face à lui, il affiche une pointe de vitesse et un jeu de corps qui lui permettent de conserver son sang-froid en toutes circonstances et de faire de plus en plus souvent le geste qu'il faut au moment de défendre. Avec le ballon aussi, l'ancien Zèbre a progressé, mettant de plus en plus le nez à la fenêtre pour offrir des balles de but malgré son rôle dans une défense à trois.

Kaveh Rezaei, BELGAIMAGE
Kaveh Rezaei © BELGAIMAGE

5 Dieumerci Mbokani

Antwerp - Attaquant

RDC - 22/11/1985

On le pensait revenu en Belgique pour se rapprocher des siens mais en 18 mois, le Congolais est devenu la pierre angulaire du projet anversois. À lui seul, Dieu a fait passer un cap au Great Old. 39 buts, 18 assists, aucun joueur de Pro League n'a été aussi efficace dans le même laps de temps. Improbable pour un préretraité dont Anderlecht ne voulait pas, mais sur lequel la Belgique du foot salive depuis 2006. Près de quinze ans à jouer avec les nerfs de ses entraîneurs et les reins de ses adversaires. On le dit moins athlétique, mais Dieu n'a jamais été aussi souverain. Posé, pas désinvolte. Déterminé plus que flegmatique. Loin des étiquettes, jamais du podium. Le meilleur 9 du pays, c'est lui.

Frank Boya, BELGAIMAGE
Frank Boya © BELGAIMAGE

4 Vincent Kompany

Anderlecht - Défenseur

BEL - 10/04/1986

Defour et Mirallas ne figurent pas dans le classement. L'importance d'être et d'avoir été. Revenir en Belgique après avoir brillé à l'étranger est un pari que beaucoup de Diables étiquetés génération dorée finiront par tenter. Certains, faute de mieux. Le Soulier d'Or 2004, lui, avait encore de la marge. Sur la corde physiquement, Kompany tient sa moyenne et facture 50% de temps de jeu. Tout pile. La précision d'un horloger et le touché d'un orfèvre. Bientôt 17 ans après ses débuts, Vincent Kompany transpire le foot à tous les échelons, la grâce à bien des endroits, et une certaine idée de l'esthétisme. Le footballeur est difficilement critiquable. L'homme de gestion, c'est autre chose.

Siebe Schrijvers, BELGAIMAGE
Siebe Schrijvers © BELGAIMAGE

3 Simon Mignolet

Club Bruges - Gardien

BEL - 06/03/1988

La rumeur Karius à Anderlecht doit l'amuser. Ou lui rappeler que Jürgen Klopp lui a un jour fait toucher ses limites. Surnuméraire à Liverpool, Simon Mignolet a trois longueurs d'avance sur tout le monde en Belgique et seulement 32 ans. En ne déboursant " que " sept millions d'euros pour s'offrir ses services, le Club a peut-être signé l'affaire du siècle. De sa décennie, en tout cas, pour un poste habitué à voir passer les faussaires ces dernières années. Cette fois, Bruges n'aura plus besoin de cinq gardiens pour être champion. Qu'on ne s'y trompe pas, si le Bruges de Clement est plus fort que celui de Leko ou Preud'homme, c'est surtout parce qu'il peut s'appuyer sur une base solide. Un gardien toujours aussi brillant sur sa ligne, mais qui sera revenu de sa décennie anglaise avec une assurance nouvelle. À Bruges, Mignolet reçoit pour la première fois de sa carrière les éloges qu'il mérite.

Michael Ngadeu, BELGAIMAGE
Michael Ngadeu © BELGAIMAGE

2 Hans Vanaken

Club Bruges - Milieu

BEL - 24/08/1992

Rien ne semble atteindre le géant de Lommel. Pas même la fameuse malédiction censée frapper le Soulier le plus convoité du Royaume. Chaussé d'or pour la deuxième année consécutive en janvier dernier, le Vanaken version Philippe Clement fait surtout parler son sang-froid et son front. Buteur à 17 reprises depuis le début de saison, dont six fois de la tête et quatre fois sur penalty, le joueur-clé du Club est devenu plus létal. Moins de passes décisives - trois seulement, contre 19 sur l'ensemble de la saison passée - mais autant de buts en mars que le total final affiché au compteur l'an dernier en mai. À côté de ça, rien n'a changé : un sens du timing exceptionnel pour donner les ballons en zone de finition et un flair hors du commun pour s'isoler à proximité du but adverse. Des atouts qui font presque oublier qu'il lui manque ce coup de reins qui le séparera sans doute toujours du plus haut niveau.

Jhon Lucumi, BELGAIMAGE
Jhon Lucumi © BELGAIMAGE

1 Jonathan David

La Gantoise - Attaquant

CAN - 14/01/2000

Michel Louwagie est capable de jurer dans la même phrase qu'on ne le reprendra plus à claironner la valeur d'un joueur puis de vous affirmer, avec l'aplomb de celui qui sait, que Jonathan David : " C'est plus de 25 millions. Évidemment ! ". Le seul inconvénient d'un joueur de cette trempe, c'est qu'il vous fait perdre la tête. À Salzbourg et à Stuttgart, on fait moins les fiers. À l'été 2017, les deux clubs avaient renvoyé le Canadien à ses chères études après une visite trop rapide des installations. Trois ans plus tard, le gamin de Brooklyn pourrait rapporter à lui seul plus que le trio Kums/Depoitre/Sels vendu au lendemain de la formidable épopée européenne. Un statut de néo-millionnaire justifié par des qualités inédites en Pro League. Celles d'un ambidextre ultra rapide et avaleur de kilomètres. Pas du genre à calculer ses efforts, mais à garder la tête froide en zone de finition. Une rareté qui fixe les prix. De mémoire belge, les parallèles sont forcément rares. Au jeu du boulier compteur, ils seront bientôt inexistants. C'est écrit, Jonathan David effacera vite Sander Berge et ses 27 millions des tablettes. Parce que Michel Louwagie a beau être incohérent, il sait encore compter.

Nurio, BELGAIMAGE
Nurio © BELGAIMAGE

2020_03_31_18_12_42_03.xml

Maxime Lestienne, BELGAIMAGE
Maxime Lestienne © BELGAIMAGE
Michel Vlap, BELGAIMAGE
Michel Vlap © BELGAIMAGE
Albert Sambi Lokonga, BELGAIMAGE
Albert Sambi Lokonga © BELGAIMAGE
Eduard Sobol, BELGAIMAGE
Eduard Sobol © BELGAIMAGE
Sinan Bolat, BELGAIMAGE
Sinan Bolat © BELGAIMAGE
Gojko Cimirot, BELGAIMAGE
Gojko Cimirot © BELGAIMAGE
Emmanuel Dennis, BELGAIMAGE
Emmanuel Dennis © BELGAIMAGE
Hendrik Van Crombrugge, BELGAIMAGE
Hendrik Van Crombrugge © BELGAIMAGE
Sven Kums, BELGAIMAGE
Sven Kums © BELGAIMAGE
Junya Ito, BELGAIMAGE
Junya Ito © BELGAIMAGE
Laurent Depoitre, BELGAIMAGE
Laurent Depoitre © BELGAIMAGE
Joakim Maehle, BELGAIMAGE
Joakim Maehle © BELGAIMAGE
Jérémy Doku, BELGAIMAGE
Jérémy Doku © BELGAIMAGE
Charles De Ketelaere, BELGAIMAGE
Charles De Ketelaere © BELGAIMAGE
Lior Refaelov, BELGAIMAGE
Lior Refaelov © BELGAIMAGE
Roman Yaremchuk, BELGAIMAGE
Roman Yaremchuk © BELGAIMAGE
Aurélio Buta, BELGAIMAGE
Aurélio Buta © BELGAIMAGE
Mehdi Carcela, BELGAIMAGE
Mehdi Carcela © BELGAIMAGE
Eder Balanta, BELGAIMAGE
Eder Balanta © BELGAIMAGE
Selim Amallah, BELGAIMAGE
Selim Amallah © BELGAIMAGE
Ryota Morioka, BELGAIMAGE
Ryota Morioka © BELGAIMAGE
Zinho Vanheusden, BELGAIMAGE
Zinho Vanheusden © BELGAIMAGE
Simon Deli, BELGAIMAGE
Simon Deli © BELGAIMAGE
Yari Verschaeren, BELGAIMAGE
Yari Verschaeren © BELGAIMAGE
Didier Lamkel Zé, BELGAIMAGE
Didier Lamkel Zé © BELGAIMAGE
Elisha Owusu, BELGAIMAGE
Elisha Owusu © BELGAIMAGE
Samuel Bastien, BELGAIMAGE
Samuel Bastien © BELGAIMAGE
Brandon Mechele, BELGAIMAGE
Brandon Mechele © BELGAIMAGE
Nacer Chadli, BELGAIMAGE
Nacer Chadli © BELGAIMAGE
Vadis Odjidja, BELGAIMAGE
Vadis Odjidja © BELGAIMAGE
Ruud Vormer, BELGAIMAGE
Ruud Vormer © BELGAIMAGE
Marco Ilaimaharitra, BELGAIMAGE
Marco Ilaimaharitra © BELGAIMAGE
Krépin Diatta, BELGAIMAGE
Krépin Diatta © BELGAIMAGE
Clinton Mata, BELGAIMAGE
Clinton Mata © BELGAIMAGE
Dieumerci Mbokani, BELGAIMAGE
Dieumerci Mbokani © BELGAIMAGE
Vincent Kompany, BELGAIMAGE
Vincent Kompany © BELGAIMAGE
Simon Mignolet, BELGAIMAGE
Simon Mignolet © BELGAIMAGE
Hans Vanaken, BELGAIMAGE
Hans Vanaken © BELGAIMAGE
Jonathan David, BELGAIMAGE
Jonathan David © BELGAIMAGE
Mouscron - Attaquant CRO - 07/07/1995 Débarqué dans le Hainaut avec une carte de visite mentionnant une dizaine de buts dans le Calcio, le buteur a eu du retard à l'allumage avant de planter quelques roses capitales pour les Hurlus. Anderlecht - Défenseur PAN - 11/02/1996 Il a tout joué depuis son arrivée. Parce qu'un bon joueur est toujours titulaire. En terme de rapport qualité/prix, le latéral peut être considéré comme le transfert le plus réussi de l'ère Marc Coucke. Courtrai - Attaquant BEL - 27/04/1987 Combien de vies a eues Pelé Mboyo ? Question subsidiaire : dans quel club n'a-t-il pas réussi ? En Belgique, Pelé s'est imposé presque partout. Yves Vanderhaeghe le savait. D'où la confiance et les buts. Charleroi - Gardien FRA - 20/02/1981 Avec douze clean-sheets, le vétéran corse a laissé derrière lui une saison pourrie par les blessures et s'affirme toujours plus comme une valeur sûre, malgré un jeu fait de prises de risques. Eupen - Milieu BIH - 05/01/1986 Il a le pied droit d'un gaucher. Et donc l'élégance qui va avec. Mili a 34 ans et ne sera peut-être plus là demain, donc on en profite. Comme Beñat San José, Eupen, et tous les amoureux du football. Malines - Défenseur FRA - 03/10/1992 De très loin le Malinois le plus utilisé par Wouter Vrancken cette saison. Parce qu'un défenseur central appliqué et qui ne se troue jamais, ça vaut cher en Belgique. Le poids des années lui va bien. Zulte Waregem - Milieu MEX - 18/01/1996 Le flair et la qualité de frappe du milieu de terrain font de lui l'un des joueurs les plus agréables à voir jouer de l'élite belge. Seul son manque de constance le prive d'un rôle majeur dans un grand club. Antwerp - Défenseur NED - 06/03/1994 Sa carrure et son CV musclés n'ont pas tardé à s'imposer dans l'arrière-garde anversoise, sans toujours être une assurance tous risques, notamment à cause d'une arrogance qui oublie parfois le réalisme. Club Bruges - Défenseur CIV - 04/01/2001 945 minutes de temps de jeu cette saison. Dont 180 convaincantes contre le PSG et le Real Madrid. De quoi mesurer l'importance que le défenseur ivoirien est appelé à prendre dans le Bruges de demain. Malines - Ailier BEL - 30/09/1994 Celui qui peinait à faire des stats lors de son premier passage en D1 s'est révélé cette saison comme un des leaders offensifs du Malinwa. L'ailier a planté quatre buts et offert six passes décisives en 27 matches. Courtrai - Attaquant NGA - 25/05/1999 En novembre, le néo serial-killer courtraisien plantait encore un triplé devant 125 âmes avec le FK Riteriai dans le championnat lituanien. 150.000 a plus tard, il est la nouvelle attraction de la Pro League. Malines - Milieu BEL - 23/03/1994 Qui se souvient qu'il a fait ses débuts en Pro League en mars 2011 sous Guido Brepoels ? Depuis, l'élégant milieu s'est troué à Gand et a vécu la D1B à Malines. Le meilleur est encore à venir. Genk - Défenseur FIN - 13/07/1994 Pion le plus anonyme du Genk champion en titre, le latéral gauche est devenu l'un des routiniers du noyau suite à l'exode des derniers mois. Rarement spectaculaire, mais un modèle de fiabilité. Courtrai - Ailier COM - 17/11/1993 Il a tellement fait parler de lui dans les journaux suite à son passage houleux de l'Union à Courtrai, qu'on en oublierait presque que l'ailier est l'un des dynamiteurs les plus spectaculaires de D1A. Zulte Waregem - Attaquant BDI - 04/08/1993 Passé d'international espoirs avec les Three Lions à joueur en test au stade arc-en-ciel, l'ancienne sensation de Premier League a su se relever au Essevee, avec six buts et quelques actions de grande classe. Genk - Défenseur BEL - 27/05/1991 Le colosse a peiné pour garder la tête hors de l'eau lors de la crise traversée par Genk, et son brassard de capitaine a semblé peser lourd après une saison majuscule conclue sur un titre. Irrégulier. Malines - Milieu BEL - 23/01/1990 Dans l'ombre du dispositif de Wouter Vrancken, le grand gaucher fait la loi au milieu de terrain. Au-delà des duels, il fait même admirer la qualité de son pied gauche dès qu'il en reçoit l'occasion. Anderlecht - Attaquant JAM - 06/01/1993 Malgré ses six buts étalés sur de trop rares apparitions, on n'a jamais vu la version miniature de Sergio Agüero que vantaient certains à son arrivée. Un temps de jeu trop réduit pour s'installer plus haut. La Gantoise - Défenseur IRN - 29/09/1993 Dans un système en losange qui l'oblige à enchaîner les kilomètres, l'arrière gauche iranien a croqué le vétéran Nana Asare pour s'installer dans le onze buffalo et y distribuer des centres souvent précis. Malines - Défenseur BFA - 12/05/2001 La preuve que le coup de foudre existe. En 450 minutes sur les prés belges, le latéral a imposé sa vitesse, sa profondeur et sa grinta. L'histoire ne dit pas encore s'il aura permis à Malines d'accrocher les PO1. Anderlecht - Ailier BEL - 23/08/1999 Ses trois buts en fin de phase classique sauvent une saison passée à enchaîner les mauvais choix à la conclusion. Lancé dans le 3-4-2-1 de Vanhaezebrouck fin 2017, le Diablotin tarde à trouver ses repères. Charleroi - Ailier IRN - 10/03/1996 Après une première saison pourrie par les blessures, l'un des pieds gauches les plus déroutants des pelouses belges a enfin décollé. Ses trois buts et sept passes décisives incarnent sa montée en puissance. Genk - Attaquant NGA - 28/05/1994 Le double mètre du successeur de Samatta s'était monnayé six millions d'euros l'été dernier. Ses neuf buts cette saison confirment que Genk ne s'est pas forcément trompé sur les qualités du géant nigérian. Charleroi - Défenseur BEL - 07/08/1992 Promu capitaine suite au départ de Javier Martos, l'enfant du Pays Noir a retrouvé son meilleur niveau. Intraitable dans les airs, il a couronné sa saison avec un coup franc victorieux face au Standard. La Gantoise - Défenseur BEL - 17/05/1997 Milieu offensif reconverti à l'arrière latéral droit. Passé par Eupen, aujourd'hui à Gand. Il y a un peu de Guillaume Gillet chez Alessio Castro-Montes. Une vraie raison de croire en un avenir endiablé ? Cercle - Milieu BEL - 09/02/1992 Dans une équipe qui a désespérément cherché le but adverse, ses six buts et trois passes décisives ont été un atout précieux pour le maintien. En mouvement ou à l'arrêt, son pied gauche est une merveille. Ostende - Milieu CRO - 06/04/2000 Les Côtiers ont coulé en son absence, prenant seulement trois points sur trente après un départ prometteur (9/15). L'élégant milieu de terrain règne déjà autour du rond central avec le sens du jeu d'un vétéran. Standard - Attaquant BEL - 08/01/1996 Si ses statistiques ressemblent plus à celles d'un défenseur central qu'aux chiffres d'un attaquant, le géant présente un profil atypique fait de puissance qui ne laisse aucune défense indemne. La Gantoise - Milieu UKR - 26/09/1990 Avec du talent et un peu d'audace, on peut se permettre de faire une carrière sans défendre. Bezus est un épicurien qui vit de son art sans se soucier de ses imperfections. Et Thorup, un manager compréhensif. Standard - Défenseur CYP - 19/05/1993 Le défenseur chypriote a connu quatre entraîneurs et trois intérimaires depuis 2016, mais a toujours fait l'unanimité. Le prix de la régularité pour un gentleman aussi propre à la relance que sec au duel. Cercle - Milieu FRA - 16/11/1991 Si Storck a pu jouer au ballon jusqu'au bout, c'est aussi grâce au Français. L'homme dont les buts ont souvent rapporté gros jouait sa première saison en D1 à 29 ans. Sans doute pas la dernière. Club Bruges - Défenseur URU - 01/12/1994 Un club belge a-t-il déjà pu compter sur une concurrence aussi forte à l'arrière gauche ? Rangé derrière Sobol dans la folle concurrence du noyau de Clement, Ricca étale pourtant sa classe à chaque sortie. Charleroi - Ailier BEL - 17/09/1993 L'hyperactif ailier semble enfin avoir retrouvé les jambes de feu de ses jeunes années, et a alimenté sa feuille de stats chez les Zèbres. Dans l'axe ou sur le côté, il fait des merveilles sur les contres carolos. Anderlecht - Défenseur BEL - 24/11/1997 Le sosie footballistique de Jelle Van Damme détonne dans l'Anderlecht façon futsal de Vincent Kompany. Elias ne joue pas avec la semelle, mais a déjà séduit Roberto Martinez. La gauche (pas) caviar. Genk - Défenseur COL - 09/03/1999 Deuxième diamant défensif du filon colombien de Genk, son dynamisme le rend très difficile à dribbler et impressionnant dans le duel au sol. Le potentiel pour devenir un grand défenseur est bien là. Mouscron - Milieu ESP - 28/06/1997 Mais que fait-il sur les pelouses belges ? La question s'est souvent posée lors de ses premières apparitions mouscronnoises. Du football plein les pieds, un flair hors-normes et une élégance folle. Zulte Waregem - Attaquant CAN - 17/04/1995 Avec neuf buts et onze passes décisives entre le championnat et la Coupe, il a longtemps permis au Essevee de croire aux play-offs 1. Buteur, passeur et athlète, il a tous les atouts de l'attaquant moderne. Anderlecht - Défenseur BEL - 08/08/2002 Premier bénéficiaire du départ surprise de Bornauw, Kana facture douze titularisations cette saison. Pas toutes heureuses, mais dans l'ensemble encourageantes pour un défenseur central appelé à grandir. Genk - Ailier BEL - 20/11/1995 Le deal belgo-belge le plus cher de l'histoire a payé sa réputation. Scruté de partout, il a galéré pour se remettre de son faux départ. Deux fois moins productif que l'an dernier, Theo plaide la patience. Anderlecht - Défenseur NED - 10/02/1997 Le joueur propriété de Manchester City aura joué neuf matches de championnat pour les Mauves. Dont une petite moitié aux côtés de Vincent Kompany. Et force est de constater que c'était très beau à voir. Genk - Milieu BEL - 06/02/1997 Fauché en plein vol au mois de novembre dernier par une blessure aux ligaments croisés, le milieu reste l'un des infiltreurs les plus intelligents de l'élite belge, et un vrai régulateur au coeur du jeu. La Gantoise - Milieu GEO - 29/08/1999 Retardée par une lourde blessure, sa saison n'a pu démarrer qu'au bout de l'hiver. Une déception pour les yeux, tant ses crochets, sa frappe et sa vista en font l'un des plus beaux joyaux du championnat. Malines - Milieu BEL - 04/10/2002 Si la précocité n'est pas un gage de réussite, cela place malgré tout quelques indicateurs. Le benjamin de ce top 100 est un ancien boxeur et en a gardé la puissance explosive. Celle qui terrasse par K.O. Standard - Gardien BEL - 11/03/1998 Une saison au calme. Dans les buts. Du Standard. À 22 ans. En s'appelant Bodart. Arnaud crée la sensation sans faire de bruit. Déjà énorme pour un gamin dont le Standard n'attendait rien. Charleroi - Attaquant JAM - 16/03/1997 Dès ses premiers pas zébrés, il a étalé devant les yeux belges sa frappe de buffle. Longtemps confiné à un rôle de doublure, il a fini par exploser et a claqué cinq buts sur ses six derniers matches, huit au total. Malines - Attaquant BEL - 12/05/1983 Une Madjer et des sourires. Et si le De Camargo 2020 était plus brésilien que jamais ? De retour en D1A, celui qui plantait son premier but chez nous comme équipier de David Paas et Jan Moons vous salue. Courtrai - Milieu BEL - 23/12/1994 L'assurance tous risques de Vanderhaeghe au milieu d'une équipe de vieux roublards. Deuxième joueur le plus utilisé du KVK, l'ancien Liégeois a reçu les clés du jeu, mais ne se ferme plus aucune porte. Standard - Défenseur FRA - 16/02/1995 Un marathonien doté d'une excellente patte pour centrer, voilà ce qu'il fallait à Sclessin pour retrouver le sourire au poste d'arrière gauche, parent pauvre du onze rouche depuis de longues saisons. La Gantoise - Gardien BEL - 23/10/1992 Longtemps snobée, surtout à Anderlecht, l'ancienne doublure à temps plein est devenue rempart à toute épreuve du côté de Gand depuis son envol réussi à Courtrai. Le temps de la récolte a sonné. Club Bruges - Attaquant NGA - 29/08/1997 Ses débuts remarqués avaient précipité les louanges. Reste qu'en confiance et bien luné, l'ancien de Serie B peut croquer n'importe quelle défense par sa vitesse. Une nitro à huit millions d'euros. Mouscron - Gardien FRA - 08/06/1995 La grosse cote du dernier mercato a bien rebondi. Et confirmé qu'il était sacrément costaud dans la tête. En ajoutant à cela des qualités intrinsèques au-dessus de la moyenne (anticipation et vitesse d'exécution), le Lillois a confirmé qu'il était définitivement prêt à franchir un cap. Antwerp - Milieu BEL - 22/09/1985 Bien installé devant la défense du Great Old, il est devenu l'une des références de l'élite au poste de milieu défensif, grâce à un football qui multiplie les duels et les kilomètres, toujours avec l'intelligence de ceux qui en connaissent un rayon sur le football. Toujours sous-estimé, infiniment précieux. Malines - Milieu BEL - 20/04/1986 En matière de caviar, le milieu de terrain en connaît un rayon. Que ce soit sur phase arrêtée ou en s'inventant de l'espace sur un flanc, le petit format du Malinwa parvient toujours à dégainer ses ballons ravageurs pour faire marquer ses attaquants. Cette année encore, Onur facture six passes décisives. Club Bruges - Attaquant RSA - 13/05/1994 Même s'il est trop rarement décisif pour prétendre à une place plus en vue dans le classement, l'ailier supersonique de Bruges reste un des joueurs les plus déroutants pour les défenses du championnat. Ses dribbles énergiques et ses inspirations foudroyantes font souvent frémir adversaires et tribunes. Club Bruges - Milieu BEL - 18/07/1993 Une dizaine d'années après son explosion anversoise, qui avait ouvert à ce feu follet offensif les portes de l'Ajax, Rits est devenu un milieu de terrain moderne, capable de fluidifier la possession et de bloquer les contre-attaques adverses. Sans avoir perdu un sens du but précieux dans les moments chauds. Charleroi - Attaquant IRN - 05/04/1992 Au bout d'une année noire à Bruges, l'attaquant a retrouvé le sourire et le chemin des filets en revenant à Charleroi. Premier défenseur grâce à son pressing inlassable, il dévore les kilomètres sans perdre la lucidité nécessaire au moment d'alimenter le marquoir. Un travailleur qui plante des buts. Mouscron - Milieu CMR - 01/07/1996 Révélé par Bernd Storck l'an dernier, le Camerounais a confirmé cette saison sous Hollerbach qu'il faisait partie des meilleurs de D1A à son poste. Box-to-box moderne, Boya envoie du muscle derrière autant qu'il participe à la construction devant. Déjà l'un des tubes du prochain mercato. Club Bruges - Attaquant BEL - 18/07/1996 L'élégance a un prix. Celle de ne pas faire partie des premiers choix du pragmatique Clement, par exemple. La saison " en cours " résume bien un début de carrière contrasté. Un mec capable de passer à côté d'un but tout fait au Bernabéu, mais de chatouiller des lucarnes contre Malines ou l'Antwerp. La Gantoise - Défenseur CMR - 23/11/1990 29 ans et un CV de baroudeur, pas toujours les meilleurs arguments pour se vendre. Gand a été au-delà des préjugés et ne le regrette plus depuis longtemps. Ses deux buts en autant de rencontres en ouverture du championnat avaient déjà fait taire les sceptiques. Depuis, Michael est devenu un taulier. Genk - Défenseur COL - 26/06/1998 Jeune, défenseur central, grand et gaucher, il accumule les ingrédients qui composent une recette que les recruteurs du monde entier aiment déguster. Bon relanceur et excellent au duel, il sera probablement l'une des prochaines ventes à huit chiffres depuis la Luminus Arena. Charleroi - Défenseur ANG - 24/03/1995 Capable de dédoubler dans son couloir, puis de reprendre sa position sans même sembler essoufflé, il a les poumons de l'arrière latéral moderne et a développé, au fil de ses années zébrées, l'indispensable rigueur dans le placement et le duel défensifs. De quoi devenir une valeur sûre. Standard - Ailier BEL - 17/06/1992 Dans le football vertical de Michel Preud'homme, sa pointe de vitesse et son amour de la profondeur font des ravages. Cauchemar des défenseurs qui mettent trop de temps à se retourner, l'ailier multiplie les efforts sans compter, même si ça lui coûte un peu de lucidité. Sept buts et six assists, malgré tout. Anderlecht - Milieu NED - 02/06/1997 Il y a visiblement autant de facettes à Michel Vlap qu'il n'y a eu d'allées et venues à Neerpede ces deux dernières saisons. Timoré, arrogant, discret ou vindicatif, on aura à peu près tout vu du Néerlandais à huit millions cette saison. Y compris le buteur capable de transformer une demi-occasion en but. Anderlecht - Milieu BEL - 22/10/1999 Au prix de l'élégance, il serait probablement installé des dizaines de places plus haut. Menton levé et pieds soyeux, le milieu de terrain incarne la classe à l'anderlechtoise mieux que personne. Pour devenir une référence à son poste, il doit encore apprendre à se montrer plus précieux dans les deux surfaces. Club Bruges - Défenseur UKR - 20/04/1995 Avec Mata, le seul titulaire brugeois à ne pas avoir trouvé le chemin des filets cette saison. Reste que celui qu'on disait défavorisé par les trois millions d'euros investis par le Club pour Ricca a su directement s'imposer comme le titulaire du poste à l'arrière gauche grâce une hyperactivité contagieuse. Antwerp - Gardien TUR - 03/09/1988 D'un chat, on dit qu'il bondit. D'un gardien de moins de 1,85 m aussi. Sinan Bolat fait 1,90 m, mais a l'élasticité d'un félin. À 31 ans et après avoir longtemps couru derrière son vrai niveau, il a retrouvé à l'Antwerp la fraîcheur qui en avait fait l'un des meilleurs à son poste en début de décennie. Standard - Milieu BIH - 19/12/1992 Rarement décisif, il est pourtant l'un des atouts les plus précieux des Rouches, par sa faculté à faire la loi autour du rond central. Récupérateur hors-normes, impressionnant quand il décide de progresser par dizaines de mètres ballon au pied, son jeu dynamique est un cadeau pour Sclessin. Club Bruges - Attaquant NGA - 15/11/1997 Capable de mettre deux fois Thibaut Courtois à genoux en Ligue des Champions, comme de multiplier les mauvais choix face au but adverse, c'est un talent qui vous oblige à vivre avec la frustration de ses opportunités gâchées. Mais aussi une bombe capable de faire sauter un match à tout moment. Anderlecht - Gardien BEL - 30/04/1993 Il y a ceux qui voient le gardien monté sur ressorts. Et les réflexes étourdissants qui vont avec. Et d'autres qui lui reprochent une certaine faculté à subir le jeu. La force d' Hendrik, c'est de petit-à- petit parvenir à faire taire les seconds. Un bon gardien sait aussi masquer ses points faibles. La Gantoise - Milieu BEL - 26/02/1988 Ressuscité par l'air de la Ghelamco Arena et par le losange de Jess Thorup, au sein duquel il joue le rôle de maître à jouer en régulant le tempo du football buffalo, le milieu retrouve les sensations qui lui avaient permis d'être l'un des meilleurs chefs d'orchestre du championnat voici quelques saisons. Genk - Ailier JPN - 09/03/1993 Un ailier comme on n'en fait presque plus. Terreur des profondeurs qui joue sur son bon pied, déborde son adversaire au sprint et centre dans le dos de la défense ou sur le front de son buteur. Une énorme pointe de vitesse pour un joueur parfois brouillon dans le dernier geste, mais toujours menaçant. La Gantoise - Attaquant BEL - 07/12/1988 L'amour dure trois ans. L'exil aussi. Une saison à Porto, deux autres à Huddersfield et revoilà Lolo à la maison. Comme si rien n'avait changé, ou presque. S'il n'a pas retrouvé le formidable " mojo " de l'année 2015, Laurent Depoitre sert la recette habituelle. À base d'altruisme et de sens du jeu. Genk - Défenseur DEN - 20/05/1997 Bouleversé par le mercato limbourgeois, qui l'a finalement laissé comme l'une des rares armes du titre à bord du navire bleu, l'arrière droit a épisodiquement rappelé que son volume physique, ses appels le long de la ligne et sa puissance offensive pourraient lui offrir une carrière au plus haut niveau. Anderlecht - Ailier BEL - 27/05/2002 La comparaison avec Raheem Sterling ne tient pas. Sauf si elle prend seulement en compte le côté " courir comme une poule sans tête ". Raillé pour sa précipitation, Jérémy Doku reste un immense talent. Parce qu'à 17 ans, il achève une première saison pleine à Anderlecht. Tout sauf anecdotique. Club Bruges - Milieu BEL - 10/03/2001 Enfant gâté, pourri de talent, Charles est comme qui dirait bien né. Annoncé comme le talent que le Club attend de façonner depuis Marc Degryse, ses premières apparitions ont confirmé la brillance du joyau. Gaucher, élégant, rusé, l'ado colérique qui cassait ses raquettes de tennis a bien changé. Antwerp - Milieu ISR - 26/04/1986 Lior Refaelov aura attendu l'Antwerp aux idéaux défensifs de Laszlo Bölöni pour passer le cap des dix buts en championnat. Dans une saison raccourcie. Un paradoxe de plus pour ce trentenaire aguerri - il aura 34 ans le 26 avril - qui n'a jamais semblé aussi éveillé qu'au crépuscule de sa carrière. La Gantoise - Attaquant UKR - 27/11/1995 Toutes compétitions confondues, l'homme facture vingt buts et quatre passes décisives cette saison. En Belgique, il n'y a que David et Mbokani pour faire mieux. Touché au tendon d'Achille, sa saison s'est probablement arrêtée le 26 décembre à Sclessin. En même temps que ses pérégrinations belges ? Antwerp - Défenseur POR - 10/02/1997 Trois passes décisives, quatre penalties provoqués et deux buts. Des statistiques qui prennent une autre dimension quand on réalise qu'elles sont celles d'un latéral. Pas toujours irréprochable défensivement, l'arrière droit de l'Antwerp est un serpent dès qu'il entre en possession du ballon. Standard - Ailier MAR - 01/07/1989 Rien de pire qu'une saison neutre pour un génie. Trois buts, des passages répétés sur le banc et l'impression d'être un invité dans son propre club. Mehdi a parfois eu le temps long. En 2020, celui qui était encore deuxième du Soulier d'Or 2018 ne s'exprime que par à-coups. La cadence des marginaux. Club Bruges - Milieu Col - 28/02/1993 Du statut de pépite préférée des amateurs de Football Manager, le milieu défensif est passé à celui de taulier de l'entrejeu blauw en zwart. Monstrueux dans les duels, pas maladroit avec ses pieds, il est l'une des clés de voûte du pressing brugeois. Un homme qui n'aurait jamais dû atterrir en Belgique. Standard - Milieu MAR - 15/11/1996 Selim Amallah aura joué son transfert à la roulette. Celle infligée à un Razvan Marin scotché sur la pelouse de Sclessin le 1er mars 2019. Deux mois plus tard, toujours sous le charme, la direction liégeoise avait forcément sorti le tapis rouche. Près d'un an plus tard, Amallah a confirmé que pour lui, la marche qui séparait l'anonymat mouscronnois de la fournaise de Sclessin n'était pas trop haute. Avec neuf buts et quatre assists, Selim confirme une trajectoire ascendante. Et un amour du geste juste. Charleroi - Milieu JPN - 12/04/1991 La dimension du milieu de terrain a changé depuis qu'il a reculé d'un cran sur l'échiquier, passant du poste de numéro 10 à une association avec Ilaimaharitra devant la défense des Zèbres. Là, celui auquel on reprochait souvent de ne pas défendre est devenu un récupérateur majuscule, grâce à sa lecture du jeu hors-normes et sa puissance dans le duel au sol. Sans rien perdre de son exceptionnelle qualité de passe, qui lui permet d'être le cerveau exquis des redoutables contres du Sporting carolo. Standard - Défenseur BEL - 29/07/1999 Un défenseur central élégant d'à peine 18 ans dont Luciano Spalletti avait fait son premier back up à l'Inter il y a deux ans de cela, est forcément un joueur appelé à voir plus haut que le championnat de Belgique. Sans une rupture des ligaments croisés du genou gauche en septembre 2017, jamais le Standard n'aurait probablement mis la main sur un tel ovni. Promis à bientôt prendre son envol hors de nos frontières, Zinho doit encore apprendre à vivre avec l'étiquette encombrante de super talent. Club Bruges - Défenseur CIV - 27/10/1991 Si plus personne ne regrette aujourd'hui Stefano Denswil à Bruges, c'est grâce au jeu musculeux du nouveau chien de garde de la défense blauw en zwart. Arrivé cet été pour 2,5 millions d'euros de République tchèque, Simon a, en plus, montré qu'il avait la même détente que Mignolet. Sans cette erreur risible contre Manchester United, Deli ne serait pas loin du sans-faute. En quelques mois, il a en tout cas prouvé qu'il était le complément idéal à Brandon Mechele dans l'axe. Le gros coup de l'été brugeois. Anderlecht - Milieu BEL - 12/07/2001 Son vrai niveau se situe sans doute dix places plus haut. Ou 25 plus bas ? Impossible d'émettre un avis définitif sur un gamin de 18 ans. Quoi qu'il en soit, sa saison est un échec. La faute à une déchirure des ligaments de la cheville, mais pas seulement. S'il a brillé l'an dernier sous Rutten, ses prestations cette saison sont restées décevantes. Fidèle à ses principes, cela n'a pas empêché Martinez de lui offrir sa chance. Et de comprendre que dans un environnement propice, Yari est capable du meilleur. Antwerp - Ailier CMR - 17/09/1996 Le théorème Dylan Bronn est formel : on peut être passé par les Chamois Niortais et réussir sa vie. En deux saisons belges, l'ailier le plus excessif de Pro League l'a confirmé. Le Camerounais a provoqué autant de brèches dans les défenses qu'il n'a suscité le débat et fait vivre les talk-shows du lundi par son insouciance, sa folie et son talent. Tous indéniables. C'est vrai, sans lui, l'Antwerp aurait peut- être joué les poules de l'Europa League, mais sans Didier Lamkel Zé, le championnat belge serait aussi moins riche. La Gantoise - Milieu FRA - 07/11/1997 Débarqué dans l'anonymat à la Ghelamco Arena, le colosse venu de Lyon n'a pas tardé à devenir une référence devant la défense des Buffalos. Dans une équipe régulièrement tournée vers l'avant, il est le garant de l'équilibre défensif par sa faculté à stopper les reconversions adverses, sa puissance dans les duels et son aisance pour couvrir une zone importante sans le ballon. Pour ne rien gâcher, le Franco-Ghanéen est loin d'être maladroit quand le ballon passe faire un tour dans ses pieds. Le bodyguard de Gand. Standard - Milieu BEL - 26/09/1996 Après une année passée dans l'ombre de Razvan Marin, l'hyperactif milieu de terrain a pris une nouvelle dimension cette saison. Son football toujours vertical le rend insaisissable pour ses adversaires, et l'amène à souvent être à la bonne place pour gratter les deuxièmes ballons et les transformer en danger offensif. Buteur à cinq reprises, dans des moments souvent importants grâce à une frappe sèche et fulgurante, il est l'un des moteurs offensifs du Standard de Preud'homme. Club Bruges - Défenseur BEL - 28/01/1993 Au moment de rallier Saint-Trond en prêt à l'hiver 2017, plus personne ne pensait le voir revenir un jour sous les couleurs brugeoises. Mais depuis sa rencontre avec Ivan Leko, il est devenu le patron de la défense des Blauw en Zwart, est sélectionné chez les Diables rouges et verrouille les attaquants adverses en dernier maillon d'un pressing qui l'oblige souvent à disputer des duels sans couverture face aux meilleurs buteurs du pays. Un rôle dont il s'acquitte fermement, sans jamais attirer la lumière qu'il mérite. Anderlecht - Ailier BEL - 02/08/1989 Sans le coronavirus, Chadli aurait-il été l'homme des play-offs ? Si oui, desquels ? Beaucoup de questions, mais une certitude : la saison belge s'est arrêtée trop tôt pour celui qui se battait depuis fin janvier avec une blessure au mollet. Reste qu'en 17 apparitions, Nacer a prouvé qu'il était une jambe au-dessus de tout le monde à Anderlecht. Au sens propre. En donnant parfois l'impression de marcher, le Diable s'est érigé en attraction du championnat. Preuve que le talent a toujours raison. La Gantoise - Milieu BEL - 21/02/1989 S'il a mis longtemps à trouver le chemin des filets, l'ancien Diable rouge est devenu l'un des moteurs des offensives spectaculaires des Buffalos de Jess Thorup. En remontant le terrain ballon au pied ou en combinant avec Jonathan David, le milieu a parfaitement réparti les tâches autour du rond central avec Sven Kums : l'ancien Soulier d'or organise, et Vadis sème le chaos. Capable de faire progresser le ballon par une passe tranchante ou une conduite de balle ravageuse, l'artiste de la Ghelamco Arena facture quatorze passes décisives cette saison, toutes compétitions confondues. Une production d'exception qui lui a permis de s'installer parmi les références du championnat au coeur du jeu. Club Bruges - Milieu NED - 11/05/1988 Après une saison plus morne, comme une digestion difficile de ce Soulier d'or qui avait enfin amené ses qualités à être reconnues à l'échelle nationale, le métronome néerlandais a retrouvé des chiffres indécents dans la case " passes décisives ". Dernier passeur à 17 reprises, notamment grâce au choix de Philippe Clement de lui confier à nouveau les phases arrêtées, le capitaine néerlandais des Blauw en Zwart ne cesse jamais de harceler ses adversaires et l'arbitre, d'aboyer les consignes et de lancer l'étouffant pressing brugeois. Un profil rugueux qui fait presque oublier que son pied droit figure parmi les armes les plus ravageuses du Royaume à l'heure de botter un centre ou un corner. Charleroi - Milieu MAD - 26/07/1995 Dans l'ombre de Kaveh Rezaei, puis de Victor Osimhen, il s'est installé sans faire de bruit comme la pièce maîtresse du dispositif carolo depuis deux saisons et demi. Rarement buteur, très épisodiquement passeur décisif, le Malgache est la pierre angulaire du jeu zébré, grâce à des cuisses puissantes qui dominent les duels au milieu de terrain, des pieds précis qui amorcent les contre-attaques au bon moment et un cerveau qui dégouline de football. Associé à Ryota Morioka, ils forment l'un des entrejeux les plus dominants du pays. De plus en plus impliqué sur phase arrêtée, le joueur arrivé de Sochaux fait désormais grimper ses stats. Histoire d'enfin recevoir l'attention qu'il mérite. Club Bruges - Ailier SEN - 25/02/1999 Transféré pour deux millions d'euros en janvier 2018 de Sarpsborg en Norvège, l'homme en vaudrait aujourd'hui, au minimum dix fois plus. Symbole du recrutement ciblé du Club ces dernières saisons, il en est surtout la caution imprévisible. Le facteur X d'une machine bien huilée, mais parfois en manque de folie. Moins régulier qu'un Vanaken, il reste l'élément le plus déroutant de la ligne d'attaque. S'il n'y avait pas embouteillage dans le coeur du jeu brugeois, le Sénégalais pourrait également y revendiquer une place. C'est là qu'il brille parfois en sélection. Jeune, polyvalent et sûr de lui, Diatta coche toutes les cases pour passer un cap dès l'été. Le Club n'aura plus la même résonance sans lui. Club Bruges - Défenseur ANG - 07/11/1992 En deux saisons, dont une première contrariée par les blessures, le latéral accrocheur mais parfois imprécis s'est mué en machine à défendre, au point de tutoyer le sommet de la liste des défenseurs les plus impressionnants du championnat. Infranchissable, même quand les meilleurs dribbleurs du pays se présentent face à lui, il affiche une pointe de vitesse et un jeu de corps qui lui permettent de conserver son sang-froid en toutes circonstances et de faire de plus en plus souvent le geste qu'il faut au moment de défendre. Avec le ballon aussi, l'ancien Zèbre a progressé, mettant de plus en plus le nez à la fenêtre pour offrir des balles de but malgré son rôle dans une défense à trois. Antwerp - Attaquant RDC - 22/11/1985 On le pensait revenu en Belgique pour se rapprocher des siens mais en 18 mois, le Congolais est devenu la pierre angulaire du projet anversois. À lui seul, Dieu a fait passer un cap au Great Old. 39 buts, 18 assists, aucun joueur de Pro League n'a été aussi efficace dans le même laps de temps. Improbable pour un préretraité dont Anderlecht ne voulait pas, mais sur lequel la Belgique du foot salive depuis 2006. Près de quinze ans à jouer avec les nerfs de ses entraîneurs et les reins de ses adversaires. On le dit moins athlétique, mais Dieu n'a jamais été aussi souverain. Posé, pas désinvolte. Déterminé plus que flegmatique. Loin des étiquettes, jamais du podium. Le meilleur 9 du pays, c'est lui. Anderlecht - Défenseur BEL - 10/04/1986 Defour et Mirallas ne figurent pas dans le classement. L'importance d'être et d'avoir été. Revenir en Belgique après avoir brillé à l'étranger est un pari que beaucoup de Diables étiquetés génération dorée finiront par tenter. Certains, faute de mieux. Le Soulier d'Or 2004, lui, avait encore de la marge. Sur la corde physiquement, Kompany tient sa moyenne et facture 50% de temps de jeu. Tout pile. La précision d'un horloger et le touché d'un orfèvre. Bientôt 17 ans après ses débuts, Vincent Kompany transpire le foot à tous les échelons, la grâce à bien des endroits, et une certaine idée de l'esthétisme. Le footballeur est difficilement critiquable. L'homme de gestion, c'est autre chose. Club Bruges - Gardien BEL - 06/03/1988 La rumeur Karius à Anderlecht doit l'amuser. Ou lui rappeler que Jürgen Klopp lui a un jour fait toucher ses limites. Surnuméraire à Liverpool, Simon Mignolet a trois longueurs d'avance sur tout le monde en Belgique et seulement 32 ans. En ne déboursant " que " sept millions d'euros pour s'offrir ses services, le Club a peut-être signé l'affaire du siècle. De sa décennie, en tout cas, pour un poste habitué à voir passer les faussaires ces dernières années. Cette fois, Bruges n'aura plus besoin de cinq gardiens pour être champion. Qu'on ne s'y trompe pas, si le Bruges de Clement est plus fort que celui de Leko ou Preud'homme, c'est surtout parce qu'il peut s'appuyer sur une base solide. Un gardien toujours aussi brillant sur sa ligne, mais qui sera revenu de sa décennie anglaise avec une assurance nouvelle. À Bruges, Mignolet reçoit pour la première fois de sa carrière les éloges qu'il mérite. Club Bruges - Milieu BEL - 24/08/1992 Rien ne semble atteindre le géant de Lommel. Pas même la fameuse malédiction censée frapper le Soulier le plus convoité du Royaume. Chaussé d'or pour la deuxième année consécutive en janvier dernier, le Vanaken version Philippe Clement fait surtout parler son sang-froid et son front. Buteur à 17 reprises depuis le début de saison, dont six fois de la tête et quatre fois sur penalty, le joueur-clé du Club est devenu plus létal. Moins de passes décisives - trois seulement, contre 19 sur l'ensemble de la saison passée - mais autant de buts en mars que le total final affiché au compteur l'an dernier en mai. À côté de ça, rien n'a changé : un sens du timing exceptionnel pour donner les ballons en zone de finition et un flair hors du commun pour s'isoler à proximité du but adverse. Des atouts qui font presque oublier qu'il lui manque ce coup de reins qui le séparera sans doute toujours du plus haut niveau. La Gantoise - Attaquant CAN - 14/01/2000 Michel Louwagie est capable de jurer dans la même phrase qu'on ne le reprendra plus à claironner la valeur d'un joueur puis de vous affirmer, avec l'aplomb de celui qui sait, que Jonathan David : " C'est plus de 25 millions. Évidemment ! ". Le seul inconvénient d'un joueur de cette trempe, c'est qu'il vous fait perdre la tête. À Salzbourg et à Stuttgart, on fait moins les fiers. À l'été 2017, les deux clubs avaient renvoyé le Canadien à ses chères études après une visite trop rapide des installations. Trois ans plus tard, le gamin de Brooklyn pourrait rapporter à lui seul plus que le trio Kums/Depoitre/Sels vendu au lendemain de la formidable épopée européenne. Un statut de néo-millionnaire justifié par des qualités inédites en Pro League. Celles d'un ambidextre ultra rapide et avaleur de kilomètres. Pas du genre à calculer ses efforts, mais à garder la tête froide en zone de finition. Une rareté qui fixe les prix. De mémoire belge, les parallèles sont forcément rares. Au jeu du boulier compteur, ils seront bientôt inexistants. C'est écrit, Jonathan David effacera vite Sander Berge et ses 27 millions des tablettes. Parce que Michel Louwagie a beau être incohérent, il sait encore compter. 2020_03_31_18_12_42_03.xml