1 Home Sweet Home

Les fans de l'Antwerp sont de fieffés filous : déçus de ne pas avoir gratté l'un des 850 tickets visiteurs pour Bruges-Antwerp de dimanche, 200 d'entre eux se sont enregistrés comme fans du Club en... devenant membres de Club1891, la Fédération regroupant les supporters brugeois ! Ils avaient déjà fait pareil à Waasland et Ostende en squattant les blocs visités. La Gantoise avait trouvé la parade en limitant l'accès aux supporters ayant été abonnés au moins une saison sur les 3 dernières. Pour le voyage au Standard du 3 décembre, les fans du Great Old savent déjà à qui demander : Luciano, Laszlo, Jelle, Sinan, Dino et Vedran ont encore sûrement leur relais au sein des Ultras Inferno et du PHK. À condition d'être accueillants pour l'aller au Bosuil de jeudi en huit, ça va de soi...
...

Les fans de l'Antwerp sont de fieffés filous : déçus de ne pas avoir gratté l'un des 850 tickets visiteurs pour Bruges-Antwerp de dimanche, 200 d'entre eux se sont enregistrés comme fans du Club en... devenant membres de Club1891, la Fédération regroupant les supporters brugeois ! Ils avaient déjà fait pareil à Waasland et Ostende en squattant les blocs visités. La Gantoise avait trouvé la parade en limitant l'accès aux supporters ayant été abonnés au moins une saison sur les 3 dernières. Pour le voyage au Standard du 3 décembre, les fans du Great Old savent déjà à qui demander : Luciano, Laszlo, Jelle, Sinan, Dino et Vedran ont encore sûrement leur relais au sein des Ultras Inferno et du PHK. À condition d'être accueillants pour l'aller au Bosuil de jeudi en huit, ça va de soi... Taiwo Awoniyi, le colosse qui porte l'attaque mouscronnoise, et Andrés Iniesta ont déjà un point commun : chacun a une rue à son nom dans son bled. Pour le Nigérian, c'est à Ilorin, son village natal : " Le bourgmestre voulait faire plaisir à mes parents après notre victoire au Mondial U17. " Une nouvelle preuve que le foot débute... et finit dans la rue. Au rythme de Mircea, Mouscron a bientôt son Boulevard Rednic. Forte chute des ventes pour une enseigne locataire à la Ghelamco Arena : la chaîne de supermarché néerlandais Albert Heijn ayant devanture au stade gantois a vu sa vitrine taguée. Un farceur a recouvert la particule " Heijn " d'une banderole... avec " Yves " marqué dessus - référence évidente au roquage Vanhaezebrouck-Vanderhaeghe. Le choc psychologique version moderne sans doute : contre Waasland, et pour la première sortie de l'ère VDH, les Buffalos ont enfin gagné à la maison. La veille au débriefing de Malines-Anderlecht, Yannick Ferrera sortait du " Gand " à répétition dès qu'il voulait commenter la prestation anderlechtoise. Hilare sur la chaise voisine, le brave Hein devait se dire qu'il génère les lapsus tous azimuts. Bon, et ces Ferrera finalement : Yannick, Emilio ou Manu ?Longtemps coincé avec Gand en fond de classement, Brecht Dejaegere a dû subir le lot du mouton noir. Du coup, le Buffalo est le visage de la campagne de l'Infor-Jeunes flamand sur le harcèlement à l'école. Lui-même coach des gamins d'Handzame, Brecht vante le collectif et la solidarité. Si son ami Hein se fait vilipender fin décembre pour son retour à Gand avec ses vilains Mauves, il saura chez qui se consoler. L'espace d'un jour, l'Union Belge a porté la culotte : pour la Journée Internationale des Filles le 11octobre dernier, le CEO Koen De Brabander a cédé son bureau à Tiffany Van Eeckhoudt (19 ans), ambassadrice de la cause pour promouvoir la compétence des femmes, à l'égal de celle des hommes. L'élue a mené un comité de direction, suivi les Diables à Tubize et tchatché avec Roberto Martinez et Aline Zeler. Pas de bol pour le timing : le lendemain, la buteuse des Flames Tessa Wullaert, inspirée par la Norvège, réclamait des primes égales pour Diables et Flames. Réponse de De Brabander, retour au bureau : " Pas économiquement faisable, le foot féminin n'a pas assez de sponsors. " Si cette Journée Internationale était tombée un poil plus tard, Tiffany aurait profité de son intérim pour faire exploser les bonus de nos dames. Sors de ce corps, Steven Martens ? Le Ballon d'Or se découvre des avatars : retenu avec Hazard et De Bruyne dans les trois Belges nominés au célèbre trophée, Mertens a aussi les grâces... de la communauté holebi. Dries est l'un des cinq candidats à l'OUTtv Media Award, un prix pour qui favorise l'image des homos et trans-sexuels : Mertens a vanté dans un clip le projet Heroes of Football au profit des footeux gays. S'il gagne fin octobre, Driesje succédera à Conchita Wurst et... Charles Michel. Non, Radja n'a pas été démarché par la Ligue Anti-Tabagisme. Déjà filous, les fans du Bosuil sont aussi bigots. Kinepolis Anvers, qui projette " Take Us Home ", le film sur la remontée de l'Antwerp en D1, a été inondé de mails dénonçant sa programmation... Salle 13, le matricule historique de l'ennemi juré du Beerschot ! Gagné : le cinéma a reprogrammé le film... Salle 1, soit le matricule du Great Old. Et non, le film n'est pas dans le portefeuille d'Harvey Weinstein, le producteur aux mains baladeuses. Ça ferait encore une polémique. Pour nos footeux de D1, les six semaines les plus stressantes de l'année sont là : la Pro League relance sa Coupe de la Sécurité Routière, qui sonde le know-how de nos joueurs et supporters sur les règles à suivre sur nos ponts et chaussées. Ambassadeurs de la cause, Massimo Bruno, Renaud Emond, Javier Martos et Brandon Mechele se sont prêtés au jeu et devront être exemplaires : l'an passé, 35 % des participants avaient raté... Dont peut-être El Ghanassy : recasé à Nantes, Yassine n'y roule plus avec sa Porsche 911 Carrera 4. Car la Police de Bruges la lui a confisquée après une nouvelle accélération flanc gauche de l'ex-ailier ostendais. Celui-ci avait été flashé à du 105... en Zone 50, alors qu'il était en retrait de permis et toujours attendu pour repasser ses examens. Sacré Yassine : il nous avait tant juré que, croix de bois, croix de fer, il avait bien changé. Rayon bedaine, Vanhaezebrouck s'y connaît un p(n)eu. Le T1 mauve a blêmi en découvrant les fiches de ses poulains : la majorité a un taux de graisse indigne d'un sportif du top (entre 8 et 13 % en moyenne), certains dépassant même... les 20 % ! Mais au final Coach Hein s'en fout. D'abord, il a laissé Boeckx dans ses bois à Malines. Ensuite, Vanderhaeghe a fait le même constat... à Gand : perclus de crampes en match, les Buffalos sont nuls côté physique. Et non, les coaches ne doivent pas passer la pesée. 4-0 pour Belgique-Chypre... mais le maïeur de Bruxelles, pourtant peu chypriote, a très mal digéré : son service nettoyage avait aligné toutes les poubelles vertes de la Ville... le long de l'ex-Bloc Z, précisément sous la stèle en mémoire des 39 victimes du drame du Heysel. Vilipendé par un Euro-Parlementaire italien, Philippe Close s'est confondu en excuses. Et a sommé son Échevin des Sports de mener l'enquête. Alain Courtois a dû se dire qu'avec un stade au Parking C, tout ça aurait été évité... PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT