1 Timmy San

Keiko fut bien la seule à savourer à Bruges-AEK (0-0) : zéro but mais 90 minutes au compteur perso de Timmy Simons. Cette jeune Japonaise a parcouru les... 9.371 km depuis Kumamoto pour voir son chéri : " Je suis tombée sous son charme au Mondial 2002, les Diables avaient leur camp de base chez moi. Gardez votre Ronaldo, Timmy est plus beau et plus malin dans le jeu ! " La jeune Nippone a embrassé son héros après le match, l'agent de Simons avait réglé un meet & greet : " C'est la 10e fois que je viens pour lui... et sans doute la dernière, j'ai économisé toute l'année, j'ai eu un vol promo à 1.700 euros. " Keiko était déjà venue au PSV et à Nuremberg : " La première fois, elle m'a offert du thé et un jeu d'origami pour les enfants, j'étais scié ", confirme Simons. Keiko veut à présent monter une Fondation avec Timmy. Pour aider les enfants démunis. Et surtout revoir son héros.
...

Keiko fut bien la seule à savourer à Bruges-AEK (0-0) : zéro but mais 90 minutes au compteur perso de Timmy Simons. Cette jeune Japonaise a parcouru les... 9.371 km depuis Kumamoto pour voir son chéri : " Je suis tombée sous son charme au Mondial 2002, les Diables avaient leur camp de base chez moi. Gardez votre Ronaldo, Timmy est plus beau et plus malin dans le jeu ! " La jeune Nippone a embrassé son héros après le match, l'agent de Simons avait réglé un meet & greet : " C'est la 10e fois que je viens pour lui... et sans doute la dernière, j'ai économisé toute l'année, j'ai eu un vol promo à 1.700 euros. " Keiko était déjà venue au PSV et à Nuremberg : " La première fois, elle m'a offert du thé et un jeu d'origami pour les enfants, j'étais scié ", confirme Simons. Keiko veut à présent monter une Fondation avec Timmy. Pour aider les enfants démunis. Et surtout revoir son héros. Cinq mois après la bascule de Westerlo, Herman Wijnants reste obtus : pour la 3e saison de suite, le marchand de fromages attaque au civil la licence de Mouscron. Pour gommer 7 journées de Pro League (4 en D1A, 3 de D1B), les Coqs rendraient donc leur parachute d'une brique du relégué pour réintégrer l'élite ? Notez, au Canonnier aussi, ça cause million : " Je donne un million à qui prouve que je me sucre sur les transferts ", a flingué MirceaRednic. Wijnants, t'as des infos ? Malgré ses moult passes d'armes avec Houba Street, le Standard adore l'Union Belge. Dernier acte de bravoure des comitards laekenois : suspendre Rui Mota, le T2 de RicardoSá Pinto, cette semaine jusque samedi... alors que le Standard ne joue que dimanche à Bruges. Tiens donc, cette fois les Rouches ne sont pas allés en appel. La Fédé semble fonctionner au calendrier lunaire : pour cause de 15 août, Orlando Sá a évité le Comité des Litiges pour sa rouge de Saint-Trond et pu jouer contre Zulte. Grosse colère de FranckyDury : " Après le vidéo-assistant qui dort contre Bruges, voici la Fédé qui fait relâche les jours fériés, ça promet pour la Toussaint et la Pentecôte... " Sauf que Sá, vendredi, s'est blessé avant la pause. Et si Sclessin poursuivait l'Union Belge devant la Cour des Droits de l'Homme pour non-assistance à personne en danger ou violation du devoir de précaution ? Leo Vander Elst poursuit sa folle remontée vers le coaching au top. Après les Héros du Gazon, leur capitaine Fritkich et ses potos de Pessoux, le plus mexicain des botteurs belges de pénos a opté pour le hype 2017, le foot féminin porté haut cet été par les Red Flames. Samedi, face à Wezemaal, Vander Elst a débuté comme T1 des... Dames du Club Bruges : les Gazelles visent la remontée en D1, après que Bart Verhaeghe leur eut coupé les budgets voici deux ans. IvanLeko doit-il déjà faire dans son froc ? Les chiens ne font pas des chats : tandis que Jelle Van Damme signe à l'Antwerp pour plus voir ses enfants, les duos Gerets-Clijsters prolifèrent par générations. Après que feuLei Clijsters et Eric Gerets aient partagé huit années de studs chez les Diables, l'ex de Jelle Elke Clijsters aka " fille n°2 de " officialise son couple avec Johan Gerets, alias " rejeton de " et ex-joueur-éclair de D1 à Dender. Reste à voir si les descendants supposés opteront pour le cuir de Papa ou la petite balle jaune de Maman. Kim Clijsters, elle, semble toujours plus branchée basket avec Brian Lynch. Papy Gerets est maqué, lui, avec une jolie Liégeoise... accessoirement ex de Gilbert Bodart. Du coup, dans une interview-événement au Laatste Nieuws, il se donne une cote de 8,5/10 sur l'échelle du Bonheur. Et tout ça sans jamais avoir concrétisé son rêve de driver le Standard. Début d'incendie au Pays Noir vendredi : la presse turque évoquait un transfert de David Pollet, double buteur en 3 journées, vers Sivasspor. Explication de l'intéressé : " J'ai juste liké le compte Instagram du club pour féliciter mon pote Gohi BiCyriac d'y avoir signé, certains ont fait l'amalgame. " C'est ce qu'on appelle de la rigueur journalistique. Le gentil Recep Erdogan va-t-il aussi mettre en cabane cette vilaine presse-là ? À Charleroi, on a le goût du jubilé qu'on veut. Voici 10 jours, les Zèbres ont viandé les 150 bougies des Vanden Stock en flanquant du 2-0 aux chéris mauves à Roger & Kiki. Samedi, en gagnant à Genk, les Carolos ont honoré les 40 années d'affiliation de Felice Mazzù au Sporting. La première carte de membre de Felice est datée du 19 août 1977 : " J'étais venu au stade tout en vert... avec des chaussures de balle pelote. " Samedi, c'est Sander Berge qui a fait parler son sens de l'annif et du contre-rechas. À Sclessin, Guillermo Ochoa n'a pas totalément évincé Jean-François Gillet : vendredi après la gifle de Zulte, les fans mosans ont élu sur le site rouche PoloMpokuMeilleurStandardman du match (31%)... mais ont réservé 6 % de leurs suffrages à leur brave Jef, élu 5e meilleur Rouche... sans avoir quitté le banc. Oui, les fans rouches savent rire d'eux-mêmes. Ou alors Gillet a le même rôle central que chez MarcWilmots : assurer le karaoké sans jamais jouer. Les innovations tactiques d'Ivan Leko perturbent même l'UEFA. Suite au départ de JoséIzquierdo, le coach brugeois a pu ajouter un joueur à sa liste pour l'Europe. Avant l'AEK, Leko a donc rappelé son arrière serbe ErhanMasovic, que la documentation UEFA classifiait comme... gardien. Ou était-ce une claque de plus à l'intention de Ludovic Butelle ? Au final, l'heureux élu a pu prendre place... en tribune, pour suivre ce 0-0 de légende. Pas loin de Ludo d'ailleurs. Tout ça pour ça. Samedi, face à l'Antwerp, la célèbre fanfare malinoise a entonné devant le bloc visiteur l'hymne du Great Old, spécialement répété pour l'occase. Car en 2002, les fans du Bosuil ont donné 1.000 boules pour sauver le Yellow-Red de la faillite. Depuis, Malines a remboursé sa dette... indexée à 1.250 euros, svp. Mais sans oublier le noble geste. Du coup, les farceurs de l'écran géant ont évité le diaporama de chouettes éventrées. Pas comme les Zèbres charcutés pour la venue de Charleroi.