1 Mauve Sweet Mauve

Le retour de SvenKums à Anderlecht a le mérite de réchauffer l'ambiance entre la cellule-scouting mauve et Mogi Bayat. Habitué à dribbler les recruteurs-maison avec ses petites ficelles, le brave Arnaud a rendu le sourire à Ludo Kums, le papa de Sven... et scout séculaire de la Collégiale Saint-Guidon. Sven pourra même garnir les murs de Neerpede avec ses jolis clichés : à Udinese, cet amateur éclairé de photo a mitraillé le Frioul de son boîtier argentique et exposé ses clichés au stade. Si Herman Van Holsbeeck veut pour son bureau un 50x70 d'un héron des étangs de Pede ou un soleil couchant sur le Pajottenland, il sait où commander. Mais pas tout de suite : l'encre du stylo à peine sèche, Kums a emmené Madame en vacances... en Sardaigne. Et passer aussi l'examen d'italien pour les cours suivis en couple toute la saison. Vous avez (déjà) dit nostalgie ?
...

Le retour de SvenKums à Anderlecht a le mérite de réchauffer l'ambiance entre la cellule-scouting mauve et Mogi Bayat. Habitué à dribbler les recruteurs-maison avec ses petites ficelles, le brave Arnaud a rendu le sourire à Ludo Kums, le papa de Sven... et scout séculaire de la Collégiale Saint-Guidon. Sven pourra même garnir les murs de Neerpede avec ses jolis clichés : à Udinese, cet amateur éclairé de photo a mitraillé le Frioul de son boîtier argentique et exposé ses clichés au stade. Si Herman Van Holsbeeck veut pour son bureau un 50x70 d'un héron des étangs de Pede ou un soleil couchant sur le Pajottenland, il sait où commander. Mais pas tout de suite : l'encre du stylo à peine sèche, Kums a emmené Madame en vacances... en Sardaigne. Et passer aussi l'examen d'italien pour les cours suivis en couple toute la saison. Vous avez (déjà) dit nostalgie ? Avis à Anthony Vanden Borre, être un ex-espoir mauve et passer par Lumbubashi n'est pas sans risques. Le Congolais Jocelyn Omena (28 ans), formé jadis à Neerpede et cette saison actif à Duffel (D2 amateur), s'est fait flinguer ce week-end par une bande en armes : les marauds convoitaient... la carte SIM de son iPhone. Si Anthony Cool à l'aise retourne un jour au Tout Puissant Mazembe, qu'il prenne le soin de partir sans roaming. Confirmé : quand le matou s'est taillé, les souris dansent deux fois. Marc Coucke, fournisseur des Diables en compléments alimentaires depuis deux ans, perd son contrat Etixx au profit d'Herbalife, l'ex-fournisseur de la Cour revenu en grâce. Marco, fallait pas démissionner du Comité l'an passé, en torpillant FrançoisDe Keersmaeker... réélu juste derrière. Et si MarcWilmots avait viré son cuistot, les Diables récupèrent un maître queux... qui ira chercher lui-même la bouffe dans les fermes bio : " On veut contrôler toute la chaîne alimentaire, depuis l'étable jusqu'au plateau-repas du joueur, pour éviter les ingrédients contaminés par des produits prohibés par l'AMA ", explique le mec. EdenHazard peut être rassuré, son cheeseburger sera veggie et 100 % safe. Challenger officiel, dimanche passé à Roulers, pour la ceinture européenne des lourds-légers (moins de 90,719 kg), Yves Ngabu a fait parler son jeu de jambes en plus de ses crochets : le garçon cumule ses tours de ring avec un rôle... d'avant à Zwevezele (P1). Fils de Jean-Pierre Mbemba, un ex-pote de Luis Oliveira à Neerpede, le colosse a planté 23 pions cette saison : une semaine avant son combat EBU, il jouait le barrage interprovincial pour la montée en Nationales... " Certains arrières trébuchent exprès pour éviter le duel quand je déboule ", rit le gaillard... qui a dû muter de club pour cumuler ses deux sports : " Mon Président est le sponsor de Delfine Persoons, la championne du monde, ça facilite... " Paraît qu'à ses 16 ans, Marc Degryse (alors DT à Bruges) s'était renseigné pour le transférer au Club. Pendant que David Goffin testait sa cheville élastique sur une bâche de la Porte d'Auteuil, Sabine Appelmans assouplissait nos Diables. Reconvertie coach bien-être, l'ex-tenniswoman est passée vendredi à Tubize prodiguer à Vince & son band une séance de... yoga sur musique planante, suivie d'une spinning tonifiant sur home-trainer. De source interne, ChristianBenteke avait plus de mal avec l'équilibrage et le gainage musculaire qu'avec le beat endiablé." Je me donne encore un an chez les Diables " : pour sa retraite après le Mondial russe, VincentKompany peut rappeler Sandro, le Belge de Koh Lanta2017. " On a joué ensemble à Anderlecht avec aussi Dries Mertens, Chris-tophe Lepoint et OnurKaya, je rêvais d'être le premier footeux de D1 à Koh Lanta ", dit le gars formé au RWDM, puis passé par Charleroi et Malines. Recyclé chez Denis Brogniart à bouffer des mygales ou faire cloche-pied sur un poteau, Vince ne démériterait pas non plus comme Judas lors des conseils.Message de Paul Gheysens, le patron de l'Antwerp et de Ghelamco, à Alain Courtois si celui-ci est tenté par l'exil politique : Bart De Wever donne ses permis de stade bien plus vite qu'à Bruxelles. L'Antwerp entame le chantier de sa nouvelle tribune, qui remplacera le vestige de 1923, elle sera déjà inaugurée... fin septembre. Comme à Gand, les architectes de Ghelamco ont opté pour la structure 100 % verre. Faudra juste briefer les hooligans locaux de laisser leurs pavés à la maison les soirs de défaite.Ne cherchez plus, le champion 2017-2018 est déjà connu : " À chaque changement de Président, on est champion l'année suivante ". Les mots sont de Peter Croonen, le nouveau patron de Genk élu en succession d'Herbert Houben. Et, de fait, l'oiseau sait ce que pédaler veut dire : il a fait fortune dans les vêtements cyclistes. L'argument ne vaut pas forcément partout. Sinon BrunoVenanzi aurait déjà revendu son trône. Et Bart Verhaeghe n'aurait pas attendu si longtemps. Axel Witsel n'est pas seul à faire rêver les Chinois(es), le club de Beijing Rehne recrute des coaches... de jeunes belges pour faire fructifier le talent mandarin. Ceci a son explication : ce club est présidé par le frère de Hawken Xiu Li, la big boss de... Roulers. Promis : la prochaine génération de petits Pékinois dira " Schiervelde " sans se planter. Aucune info en revanche sur les salaires : on ignore si les heureux élus pourront " mettre leur famille à l'abri " (©Witsel).