1 Bienvenue sur le Rocher

Ivan Yagan a gagné son fût de Blanche de Bruges au vestiaire : buteur à Lommel, l'avant du Cercle a assuré le maintien en D1B de sa colonie verte. Et surtout garanti une solide prime pour l'équipe : Monaco, nouvelle belle-mère du Cercle, avait prévu un bonus, net d'impôts bien sûr, en cas de sauvetage de l'association, condition sine qua non à la publication des bans. Invités le mercredi à Monaco-Dortmund en quart de la Champions, les dirigeants brugeois avaient appris la nouvelle lors des zakouskis d'avant-match. Ne restait plus qu'à Kylian Mbappé à faire son job à lui : faut dire qu'avec son petit pion hebdomadaire, le prodige de la Turbie a fait rentrer 7,5 millions d'euros, prime UEFA pour l'accession au dernier carré, dans les caisses de son cher sponsor de Prince Héritier.
...

Ivan Yagan a gagné son fût de Blanche de Bruges au vestiaire : buteur à Lommel, l'avant du Cercle a assuré le maintien en D1B de sa colonie verte. Et surtout garanti une solide prime pour l'équipe : Monaco, nouvelle belle-mère du Cercle, avait prévu un bonus, net d'impôts bien sûr, en cas de sauvetage de l'association, condition sine qua non à la publication des bans. Invités le mercredi à Monaco-Dortmund en quart de la Champions, les dirigeants brugeois avaient appris la nouvelle lors des zakouskis d'avant-match. Ne restait plus qu'à Kylian Mbappé à faire son job à lui : faut dire qu'avec son petit pion hebdomadaire, le prodige de la Turbie a fait rentrer 7,5 millions d'euros, prime UEFA pour l'accession au dernier carré, dans les caisses de son cher sponsor de Prince Héritier. Après TimmySimons, privé de Brésil 2014 malgré le serment de son (ex-)ami MarcWilmots, VitalBorkelmans a expérimenté le fameux SMS façon Willie. Vital a chopé par texto qu'il n'y avait pas de budget pour lui dans le staff ivoirien : " Je suis très déçu, Marc avait juré qu'il me prendrait partout avec lui. " C'est l'ex-T2 rouche, Thierry Verjans,qui reçoit le convoité survêt : il coûte moins cher... puisqu'il cumulera avec l'Académie RLD. Même si à Sclessin, les play-offs 2 ne coûtent rien en primes. Outre l'élimination, le match des Mauves à Manchester a fait quelques victimes collatérales. Dans un village du Nigeria, la chute d'un câble haute tension sur un groupe de fans Reds suivant le match à la télé a fait au moins 7 morts. Malgré sa décharge au genou, Zlatan n'est pas renseigné parmi les victimes. Sofiane Hanni non plus : effrayé par les 477 m2 de pelouse supplémentaire du pitch d'Old Trafford, 4,5 m plus large que celui du Parc Astrid, RenéWeiler avait bel et bien prévu de sortir son Fennec à l'heure de jeu. Sauf que c'est le toubib mauve qui a taclé les critiques de presse sur ce choix malheureux : " Les joueurs portent sur eux une puce compilant leurs paramètres physiques, le banc les analyse en live par GPS et son rendement était en chute. " C'est un scoop : chez St-Guidon, le nouveau T1 se nomme Jochen De Coene, le Doc de Neerpede.Anderlecht champion, pour Bingoal la question ne se pose même plus : après le succès sur Bruges, le bookmaker a... déjà payé les parieurs ayant misé un titre mauve ! Mieux : si le Sporting devait quand même s'écrouler et le championnat rebasculer, les chançards pourront garder leur gain et la firme payera les nouveaux gagnants. Tiens, ce coquin d'Oli savait-il ça au moment de monter au jeu avec ce grand sourire ? Surtout que chez les Deschacht, on mise plutôt sur des défaites mauves. Roland Duchâtelet reste un fada du réseau. Après sa mosaïque Saint-Trond-Charlton-Alcorcón-Ujpest-Iéna, voici un partenariat formation avec l'UR Namur (P1) pour s'échanger les oisillons : Namur héritera des Canaris trop justes pour le niveau Elite, les meilleurs petits Merles rejoindront prioritairement Saint-Trond. Génie du portefeuille, Duduche s'est-il rappelé que l'URN avait enfanté Eliaquim Mangala, devenu depuis l'arrière le plus cher de la planète foot ? En zieutant son arbre généalogique, Duchâtelet a aussi vu que son Papy Willy avait porté le maillot namurois de 1923 à 1926... L'accord est dit révolutionnaire car les statuts de la Fédé ne prévoient pas les jumelages extra-communautaires. Et, de fait : les Duchâtelet visent aussi le stage linguistique pour les joueurs troqués. Mais ces polyglottes parleront-ils aussi avec leurs panards ? Chez les Dendoncker, Andres avait le masque dimanche soir : des 3 frangins de Passendale, seul l'aîné va louper le titre. Car si Leander salive déjà et que le cadet, Lars, va lui sabrer avec les U17 de Bruges, l'aîné (24 ans) a raté la marche avec ses potos de De Ruiter Roulers (P2), battus 3-1 par Zedelgem dans le match décisif. Du coup, c'est Blankenberge qui festoie. Andres, devine de quoi on cause au poulet-compote de dimanche ?Chez Aspire, ils pourraient entamer leurs modules de formation encore plus tôt. Enragé par les bourdes défensives de ses Pandas à Courtrai, le T1 eupenois Jordi Condom a même pris sa progéniture en exemple : " Quand on est réduit à 10, il faut juste faire tourner le ballon, même ma fille de 4 ans sait ça. " Gare qu'avec de tels préceptes, le Kehrweg ne se transforme en bac à sable ou en parc à cubes, ce soir face à Genk. Les prochains rankings d'audience devraient le confirmer, le duel Anderlecht-Bruges a fait un pic à Bucarest. Titre quasi en poche, HermanVan Holsbeeck devra virer 2 millions au Steaua : malins, les Roumains avaient inclus ce bonus dans la vente de NicolaeStanciu si leur bon Nico prestait 50 % du temps de jeu avec, au bout, les écussons nationaux. Pour équilibrer ses ratios, Herman prie maintenant que son grand Romelu soit grassement revendu... hors d'Albion : si Everton obtient les 118 millions ( ! ) demandés pour son colosse, St-Guidon palpera 2 % du butin, à savoir 2,36 millions. Sauf que la clause... tombe si Rom choisit de signer en Premier League, ce qui est très probable vu l'état du marché. Encore qu'avec les 25 briques promises aux Mauves dans les barèmes revus de Champions League, le DG mauve ne doit pas craindre les foudres de son comptable. Le Soulier d'Or est hyper actif. Pour après sa carrière, JoséIzquierdo fourmille déjà d'idées. À commencer par la création d'une clinique... pour chiens errants : " Mon petit Lucho me lèche chaque fois que je rentre de l'entraînement, je veux rendre aux cabots cette affection. " Joske a déjà prévu du personnel spécial : " 20 playmates en bikini... juste pour laver leurs cacas ", ose le Colombien... en précisant qu'il plaisante. Le Brugeois a aussi déposé un brevet pour sa marque Izquierland, qui inclura une ligne de fringues... et une boisson énergisante à base de borojo, de la mangue aux vertus aphrodisiaques : " Ça booste au max, je suis sûr que les Belges se jetteront dessus ", rigole le boss. Une certitude : dimanche à Anderlecht, le Soulier d'Or n'en avait pas consommé. Et Ruud Vormer en avait pris une version frelatée. Ayant décidé de boycotter le match ( ? ) de l'équipe pro à Malines pour suivre les U19 à Anderlecht, le PHK a gardé les habitudes de la maison : le match a été animé par des fumigènes... sans être interrompu pour autant. Surtout que les mini-Rouches ont quand même perdu : si même les vieilles ficelles ne fonctionnent plus... Ajoutez à cela l'électrochoc façon José Jeunechamps : tu parles d'une saison pourrie. Au fait, ce serait pas la faute à AleksandarJankovic ? PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT