1. Gardien du temple

Avec 9 clean-sheets, Frank Boeckx a souvent fait Jésus-Christ dans le but mauve. La raison se niche peut-être dans son adolescence : " J'ai longtemps voulu devenir... prêtre ", révèle le portier du Sporting. Qui précise tout de même les raisons de sa volte-face : " J'ai changé d'avis quand on m'a dit que le sexe et le mariage étaient proscrits... " Si le curé de la Collégiale Saint-Guidon cherche des adeptes, il sait à quelle porte frapper. Car grand philosophe, l'amuseur de Neerpede reste adepte du karma : " Si vous êtes bon envers les autres, les autres le seront aussi avec vous ; d'ailleurs, je n'ai jamais volé de ma vie et quand la caissière du magasin me donne trop de monnaie, je rends l'argent. " Privé de sa prime de titulaire contre Manchester, notre gus va-t-il changer d'avis sur René Weiler ?
...

Avec 9 clean-sheets, Frank Boeckx a souvent fait Jésus-Christ dans le but mauve. La raison se niche peut-être dans son adolescence : " J'ai longtemps voulu devenir... prêtre ", révèle le portier du Sporting. Qui précise tout de même les raisons de sa volte-face : " J'ai changé d'avis quand on m'a dit que le sexe et le mariage étaient proscrits... " Si le curé de la Collégiale Saint-Guidon cherche des adeptes, il sait à quelle porte frapper. Car grand philosophe, l'amuseur de Neerpede reste adepte du karma : " Si vous êtes bon envers les autres, les autres le seront aussi avec vous ; d'ailleurs, je n'ai jamais volé de ma vie et quand la caissière du magasin me donne trop de monnaie, je rends l'argent. " Privé de sa prime de titulaire contre Manchester, notre gus va-t-il changer d'avis sur René Weiler ? Souverain face à Stoke City, Simon Mignolet y a sorti, selon Jürgen Klopp, le " meilleur arrêt de l'Histoire ". Le secret de son réflexe du pied est peut-être dans la caféine : patron d'un coffee bar à St-Trond, la doublure de Thibaut Courtois y sort sa propre recette d'arabica, à base d'ingrédients purement... hesbignons - on savait la région propice à la culture des fruits, pas aux grains de café... Pousse pas trop sur le ristretto, Simon : la FA mène de solides contrôles dopage. On savait déjà qu'un cousin germain de Zlatan créchait à Eupen : Smajo a 22 ans, c'est le fiston du Tonton à Zlatan et ses parents avaient fui la Bosnie pour la Belgique quand les vieux de Zlatan avaient choisi la Suède. Au Verbroedering Balen (P2 Limbourg), un autre Ibrahimovic claque des mèches à la louche : Jasenko affiche 27 pions en 21 matches (Zlatan n'en a que 17 en 27 rencontres de Premier League) mais il n'a de commun avec l'illustre Suédois... que le nom. Le Zlatan de Balen, banquier chez ING la semaine, se fait charrier chaque dimanche avec le nom marqué dans son dos mais doit stopper sa riche carrière à cause de blessures répétées. Et le gus n'est même pas venu saluer son célèbre modèle jeudi dernier. Pas pour le prix des places : Jasenko était en city-trip romantique à Dubai. Et de préciser : " Madame passe avant Zlatan ". Non, mais t'es qui, toi ? Fada de Twitter, Marc Coucke va-t-il aussi gouverner son KVO en mimant la Toile ? David Rozehnal en serait ravi : le vétéran tchèque, menacé par l'arrivée (et le salaire plantureux...) de Nicolas Lombaerts, est l'objet d'une pétition Facebook réclamant sa prolongation de contrat : en une seule matinée, la page a été likée... plus de 500 fois. Conclusion : le grand David mérite clairement la confiance... ou il bénéficie de moult geeks dans son réseau. À quand le crowdfunding ? La Fatalité frappe encore au Parc Astrid : après Swat Vander Elst récemment décédé, après Robby Rensenbrink et Gilbert Van Binst atteints de maladies dégénératives, Josip Weber est à son tour touché par un cancer de la prostate avec apparition de métastases osseuses. Le Croate naturalisé Belge est sous traitement depuis 2014 et tente l'homéopathie après les échecs de la chimio, de la radiothérapie et des soins hormonaux. " Je n'ai jamais rien redouté, mais cette fois j'ai peur de la mort ", explique l'ex-buteur, déjà grand-père à 52 ans et toujours représentant dans sa région... d'une firme belge de silicones. Selon ses dires, une personne... sur un million seulement vainc cette maladie. En geste de soutien, Marc Degryse et Cie seraient peut-être bien inspirés de remettre toute la thune gagnée au poker sur le dos du brave Josip lors de la World Cup 94. Eden Hazard ne sera pas le premier Belge à brandir le Ballon d'Or : Tessa Wullaert, qui a étrenné en janvier le palmarès du Soulier d'Or féminin belge, a eu ce privilège la semaine passée... dans sa commune de Sint-Baafs-Vijve. Élevée au rang de Citoyenne d'Honneur de son bled, là aussi un titre jamais décerné, notre Red Flame, active à Wolfsburg, a eu la surprise de voir le maïeur local débarquer... avec une réplique du célèbre trophée. On ignore si, lors de la remise, Tessa a poussé un " Huuuuh " cristianoronaldien. Ne tentez pas de joindre Dimitri De Condé sur son IPhone durant les matches : non pas que son mobile soit coupé, au contraire il est full en mode SMS. " Pendant le match à Vigo, je n'ai pas arrêté de recevoir des textos d'agents qui ont des offres de clubs pour nos joueurs ", a révélé le DT genkois. En crevant l'écran au Celta, c'est Leandro Trossard qui semblait occuper le gros du flux téléphonique. Conclusion : Dimitri ne voit un match au calme que quand le réseau sature. Pour zieuter le heading de mule de Leander Dendoncker contre Manchester, fallait claquer grave : Herman VanHolsbeeck avait mis les billets de 65 à 95 euros. Mais au marché noir, les petits filous avaient quintuplé la mise : jusqu'à 500 boules le billet. Sauf que ces petits filous ne sont pas de petits malins : certains avaient scanné en ligne les précieux sésames... en oubliant de flouter leurs noms imprimés dessus. Et la police dit quoi ? La police dit merci. Le Sporting d'Anderlecht a de la mémoire, peu de rancune... mais le portefeuille un rien chiche. La veuve d'un arrière de Dundee United a reçu, pour le 3e anniversaire du décès de son mari, un... T-shirt signé par tout le noyau mauve. Le dénommé Frank Kopel eut son heure de gloire en septembre 79 en butant une volée qui sortait FrankVercauteren & Co au 1er tour de la Coupe UEFA. 4 ans plus tard, contre Nottingham Forest, Constant VandenStock avait été plus généreux en prêtant un mini-million d'anciens francs à l'arbitre du match... " en soutien à ce jeune entrepreneur qui débutait " (sic). Quelques années plus tard, l'homme en noir décédait dans un trouble accident d'auto. Mais cet investissement-là fut bien plus efficace que l'écossais, vu que les Mauves se hissèrent en finale contre Tottenham. Mais pour y perdre aux tirs au but... Reconverti consultant, Johan Boskamp ne se limite pas aux borborygmes rotterdamois sur les plateaux télé : il fait aussi la pub... des sapes pour gros. Une chaîne de vêtements XXL a choisi le Batave pour sa campagne Big Size Male Model Contest, à la recherche du parfait mannequin extra-large : " un homme de caractère, respirant la confiance, viril et élégant " (sic). Pas sûr qu'avec ses 115 kg et ses sentences assassines, l'ex-moteur du RWDM champion de 75 soit perçu ainsi par nos footeux. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT