1. Fais tout péter, Mbaye

N'en déplaise à HermanVan Holsbeeck, le foot-champagne a bien déménagé vers Waregem. Surfant sur la réussite de Zulte, Mbaye Leye lance ses propres bulles : un ami caviste propose des lots personnalisés de 6 bouteilles à 150 euros la caisse. Car chaque litron a sa propre capsule " Mbaye " montrant le buteur sous ses 6 vareuses belges : 3 passages à l'Essevee, puis Gand, Standard et Lokeren. Les bénéfices iront à une oeuvre parrainée par le Sénégalais, pour la scolarisation des femmes de Dakar. Leye a même promis de sabrer des goulets si Zulte devait coiffer les lauriers en mai. Le serment de Francky Dury contient moins de CO2... mais plus de poissons morts de la pollution : le T1 flandrien a juré de plonger dans le Gaverbeek comme MichelLouwagie l'avait fait dans la Lys lors du titre gantois. Serment d'ivrogne ou parole d'ex-flic ?
...

N'en déplaise à HermanVan Holsbeeck, le foot-champagne a bien déménagé vers Waregem. Surfant sur la réussite de Zulte, Mbaye Leye lance ses propres bulles : un ami caviste propose des lots personnalisés de 6 bouteilles à 150 euros la caisse. Car chaque litron a sa propre capsule " Mbaye " montrant le buteur sous ses 6 vareuses belges : 3 passages à l'Essevee, puis Gand, Standard et Lokeren. Les bénéfices iront à une oeuvre parrainée par le Sénégalais, pour la scolarisation des femmes de Dakar. Leye a même promis de sabrer des goulets si Zulte devait coiffer les lauriers en mai. Le serment de Francky Dury contient moins de CO2... mais plus de poissons morts de la pollution : le T1 flandrien a juré de plonger dans le Gaverbeek comme MichelLouwagie l'avait fait dans la Lys lors du titre gantois. Serment d'ivrogne ou parole d'ex-flic ? Si KarimBelhocine a souvent zieuté les grands écrans de la Ghelamco Arena, dimanche à Gand-Courtrai, on sait pourquoi. Le stade passait des slogans d'une campagne pour aider les hommes à mieux combattre le burn-out et la dépression. Face à ce tabou, BrechtDejaegere et HeinVanhaezebrouck témoignaient de vécus personnels. La psychologue buffalo, elle, poussait les hommes à consulter. Sous-question : le 3-0 pris par Karim a-t-il réveillé une douleur d'enfance ? Entre un nouveau plouf à Leicester et un week-end au Bar Jupiler, ces deux sportholiques de Simons et Vormer ont trouvé le temps de se tester à vélo dans les dunes du Westhoek. Co-propriétaire de l'équipe de cyclo-cross Crelan du champion du monde Wout Van Aert, Old Timmy a tiré son poto batave pour une initiation aux labourés assurée par Paul Herygers, un ex-crack de la discipline. Lequel analysait les deux stylistes : " Timmy mouline en souplesse comme Van Aert, Ruud passe en puissance. " De fait, le quadragénaire blauw-zwart a évité les terriers, tandis que le gros Ruud cumulait les gamelles. Avant de commenter : " Passé ça, j'ai encore plus de respect pour les cyclos. " Mais où diable est passée la légendaire arrogance orange ? Et à quand Sven Nys pour épauler Timmy dans l'entrejeu grabataire du Breydel ? Quitte à sortir de Champions League sans le moindre point, autant festoyer à donf. A Leicester, des fans brugeois avaient loué une boîte de nuit... de 13 h. à 18 h. avant le match, histoire d'écluser avant même de prendre la gaule habituelle sur le pitch. Point de gaule finalement le soir... mais à voir le déboulé-butante de JoséIzquierdo, puis le quadruplé de JelleVossen 3 jours plus tard contre Malines, Joske et Jelle avaient peut-être crocheté par là l'après-midi. Et consommé des produits longue durée ? Souvenir sans doute des scandales en série au Pays Noir, la Flandre garde la dent dure contre Charleroi : dans un sondage Sporza.be ayant réuni 30.000 votes autour de la question " Qui sera champion en mai ? ", les Zèbres se classent... derniers des 16 clubs de D1 avec un minuscule 0,44 % des suffrages ! Don Felice avait-il placardé sa capture d'écran samedi, sur le tableau de Waasland ? Preuve que le Flamand de base ne piffe vraiment pas le Hainaut, Mouscron est classé avant-dernier (0,61%). Tout en haut, Bruges est donné kampioen avec 32 % devant Zulte Waregem (18%) qui précède Anderlecht (14%). Baume au petit coeur de Jacky Mathijssen, la dernière équipe à se qualifier pour les play-offs 1 est... Westerlo : 6e et 4,4 % de chance d'être champion. À moins que les sondages ne valent plus rien ? What do you think, Mrs Clinton ? Chahuté par la presse et la moitié du peuple mauve, René Weiler garde des fans chez les turfistes. Après la défaite à Zulte, Ladbrokes avait ouvert des paris sur un C4 prochain de l'esthète helvète. Car comble du vicieux, les parieurs pouvaient doubler leurs gains en cas de limogeage avant Noël. Sauf que grâce aux Turlurons azéris et mouscronnois, le Suisse re-sirote tranquille son schnaps. Car oui : si même NicolaeStanciu marque maintenant... Bon, Mr Ladbrokes, tu nous ouvres un onglet Glen De Boeck ? Benito Raman porte un faux nom : le lutin rouche a révélé que son père, d'origine ibérique, avait changé son patronyme après avoir fui l'Espagne où il était sous la menace de la mafia locale. Et si le gardien du Celta, Ruben Blanco, était lui-même descendant du parrain local ? Benito saurait alors pourquoi cette commotion cérébrale doublée d'une fracture de l'os frontal. Reste qu'avant ça, Raman, toujours très pragmatique, avait cuisiné sa maternelle : " Dis, Maman, je peux jouer en équipe d'Espagne alors ? " Planifié bientôt à des entraînements foot à Dortmund, Usain Bolt fait des émules. Un autre fada de vitesse, notre vice-champion du monde de rallye Thierry Neuville, est invité... par Eupen à venir tapoter la pelote en semaine. Sur le site du Kehrweg, les Pandas mettent le pilote de St-Vith au défi d'une séance de fractionné quinze-quinze. Amusé, Neuville n'a pas dit oui... mais pas non non plus sur Twitter. Dis, Titi, tu sais comment on fait pour bâtir une défense stérile ? À chacun ses plans d'avenir. Après Ostende, David Rozehnal raccrochera ses crampons... en 7e division tchèque, dans le club de ses débuts : " Je veux me faire plaisir en jouant avec mon frangin. " À l'inverse, se prénommer Knowledge (" sagesse ") n'empêche pas la fantaisie. Pichichi du KVO, Musona voit son futur à... Chamartin : " Ostende n'est qu'un tremplin, je veux finir au Real Madrid, en football tout est possible. " Avant de partager les shootings moule-bite avec Ronaldo, le Zimbabwéen a rajouté une perle au collier de Peter Maes, qui avait mal fait de programmer à dimanche sa sauterie de groupe à la Côte. À moins que les Limbourgeois n'aient forcé sur la bibine ? Le jeudi, pour la qualification d'Europa League face au Rapid Vienne, le sponsor-bière local avait offert la tournée générale à tout le stade. Il y a des joueurs qui, sans prester, amènent le bonheur. Titré en mai avec Bruges, Leandro Pereira célèbre sa 2e couronne de l'année : il a été sacré champion du Brésil dimanche avec Palmeiras. En marquant même 2 pions... ce qu'il n'avait jamais réussi avec les Gazelles. De quoi raviver des souvenirs chez DavidPollet, sacré avec Anderlecht et Gand, sans quitter le banc... voire la tribune. Berlitz express : en portugais, David Pollet se traduit donc Leandro Pereira. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT