1 Young Timmy

" Quel est ton Diable préféré ? " : la question à Martinez de Maxime, 9 ans et Tintin reporter pour un blog accrédité par l'Union belge, a fusé en conférence de presse. Coach Bob a promis de répondre après l'Estonie. La réponse est donc : " Timmy Simons ". Jour même des 125 ans du Club Bruges, le coach fédéral a rappelé le dernier survivant des TrenteGlorieuses. Et les ossements de Jean De Bie de frétiller six pieds sous terre : avec ses 39 ans et 338 jours, la Gazelle Arquée règle l'ex-gardien du Racing d'1 an et 319 jours et se venge de la gifle de Wilmots qui l'avait coupé in extremis pour le Brésil. Seule fausse note : Simons n'a pas obtempéré quand ce farceur d'Eden l'a sommé de monter sur la chaise pour repasser son bizutage. Au moins Foket avait fredonné " One Dance " de Drake. Mais lui n'est pas entré pour le 8-1.
...

" Quel est ton Diable préféré ? " : la question à Martinez de Maxime, 9 ans et Tintin reporter pour un blog accrédité par l'Union belge, a fusé en conférence de presse. Coach Bob a promis de répondre après l'Estonie. La réponse est donc : " Timmy Simons ". Jour même des 125 ans du Club Bruges, le coach fédéral a rappelé le dernier survivant des TrenteGlorieuses. Et les ossements de Jean De Bie de frétiller six pieds sous terre : avec ses 39 ans et 338 jours, la Gazelle Arquée règle l'ex-gardien du Racing d'1 an et 319 jours et se venge de la gifle de Wilmots qui l'avait coupé in extremis pour le Brésil. Seule fausse note : Simons n'a pas obtempéré quand ce farceur d'Eden l'a sommé de monter sur la chaise pour repasser son bizutage. Au moins Foket avait fredonné " One Dance " de Drake. Mais lui n'est pas entré pour le 8-1. Fin tacticien, Vanhaezebrouck est aussi VRP de premier plan. Dans une vidéo postée sur le site, Hein et le chef indien-mascotte du club appellent le Tout-Gand à venir forcer la qualif jeudi contre Braga. Si le club portugais a un pan entier de son stade gravé dans la roche, les Buffalos distribueront des écharpes à tous leurs fans pour qu'ils forment un " mur bleu & blanc " (sic) comme à Dortmund. Reste à Coulibaly à faire Aubameyang. Pas gagné. Pour les 70 ans lundi de Duchâtelet, les fans de Charlton avaient prévu une fête spéciale : un taxi londonien décoré aux couleurs des Addicks et parti de la City dimanche pour 3 jours de minitrip en Belgique, entre les divers sites d'activités (foot, business, politique) de leur cher Roland. Les fans hostiles au Limbourgeois avaient bourré un colis-cadeau de jolies attentions : un carte du Sud-Ouest londonien pour orienter vers The Valley celui qui ne suit jamais son propre club, un T-shirt réclamant sa démission, un DVD Best Of des manifs anti-Duduche... et du papier collant " pareil à celuiavec lequel il répare ses souliers " (sic). Mais aussi une sélection d'objets lancés sur la pelouse pour stopper les matches : un ballon de plage, une mousse anti-stress... et un mini-cochon rose. En plus de la pétition jointe, quel présent a le plus ravi le jubilaire ? La Pro League vient de signer avec Gamebasics, qui développe le jeu en ligne Soccer Manager : désormais, chacun pourra composer son propre onze et faire ses transferts avec le logo des clubs et le visage des joueurs de D1. Pratique : comme le jeu est on-line, certains T1 pourront se connecter pour identifier vraiment leurs joueurs et peaufiner leur tactique. Comment ça, ce blondinet se nomme Deschacht ? Et comment ça, il ne joue pas back droit ? Si Tubize tourne avec des capitaux sud-coréens, Anderlecht intègre des techniciens... japonais : dès janvier prochain, le Sporting accueillera pour un an un coach nippon venant peaufiner, auprès des équipes de jeunes mauves, son savoir-faire appris à l'école du Soleil-Levant. " Nous voulons aider le Japon à developper sa formation des jeunes, c'est aussi pour nous l'occasion de toucher aux accents et tendances du futur " explique Jean Kindermans, le patron de Neerpede. Conseillons bien au Nippon désigné de se limiter aux matches de jeunes : car si le sbire se confronte trop souvent aux brouets footeux mitonnés par René Weiler, pas sûr que la J-League du futur développera le fameux football-champagne nippon. Pardon, le football-saké. Ceci dit, avec ses Kawashima, Nagai et autre Ono, Duchâtelet avait encore vu juste avant tout le monde. Encore un cas de mort subite sur nos terrains : lors du match Antonia-Herentals (P1 Anvers), un joueur visiteur a perdu connaissance et a succombé aux Urgences. À Ostende, les joueurs reçoivent chaque année une formation à l'usage des défibrillateurs, car avant l'arrivée du SAMU, ils sont les premiers à pouvoir intervenir en cas d'accident. Un contrat de 4 ans, une maison à Bredene, bientôt un permis-bateau et un brevet de secouriste : Silvio n'est pas venu pour rien à la Côte. Les vitrages de la Maison de Verre tournent opaques : après le renvoi de Bob Madou, deux de ses écuyers se font aussi la malle. Maarten Dedobbeleer, celui qui tapotait les mythiques tweets d'anniversaires émis par Wilmots, et Pieter Maenhout, chargé du contact avec les fans de 1895, lancent leur boîte de com. Qui, au vu des posts enthousiastes de Vertonghen et De Bruyne, va récupérer moult Diables. Sous-question : qui va fournir les 140 signes pour Martinez ? " Un match dure 90 minutes, les Allemands gagnent à la fin " : signé Lineker, archi-éculé. Un fada de stats a, lui, simulé le classement de D1 après... 45 minutes. Et au jeu du demi-match, c'est... Courtrai qui gagne : à la pause, les Kerels seraient leaders avec 28 points (23 en vrai). Le Standard (4e) irait en play-offs 1 et Mouscron (7e avec 20 pts au lieu de 11 ! ) presque aussi. À Westerlo aussi, l'échauffement est top : la lanterne rouge serait 11e ! Non, Mathijssen n'a pas encore introduit d'avenant aux Lois du Jeu à l'International Board... Weiler, lui, bâcle aussi ses prémices : à la pause, Anderlecht est 14e, avec 13 points de moins qu'en vrai... et 4 de plus seulement que le dernier Eupen ! Zieutons le verre à moitié plein : le T1 mauve se dira qu'au moins côté physique, ses ouailles ont le dash pour retourner les matches. Et être aussi les rois de la 3e mi-temps ? Cirer le banc mauve reste sympa : selon une gazette qatarienne, l'ex-club émirati d'Harbaoui s'est fait condamner devant la FIFA et doit verser 6 millions d'indemnité suite au contrat écourté du grand Hamdi dans les Sables. Ajoutez-y quelques allers-retours et séjours express à Lokeren ou Udine, ça vous règle à l'aise votre leasing mensuel chez Ferrari. Mogi, tu demandes quoi au grand Saint-Nicolas ? S'inspirer de la télé-réalité reste une affaire à risques. L'an dernier, Saint-Trond confiait le destin d'un renfort grec à ses fans en cofinançant le transfert via un crowdfunding. Aujourd'hui, les 236.606 euros récoltés sont bloqués sur un compte, le fameux Panagiotis Kynigopoulos est prêté à Iraklis pour prendre des minutes... et les Canaris ont reçu de la FIFA une amende de 55.000 boules pour avoir violé l'interdiction de tierce-propriété. Madame la Présidente en pense quoi ? PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT