1 Marquage culotte

Miné par les blessures avant Belgique-Bosnie, Roberto Martinez a dû rapatrier Tielemans, Heylen et Miangue du noyau Espoirs pour faire le nombre à l'entraînement. Il aurait pu aussi bien pêcher le garde-sécurité à l'entrée du parking. Pour assurer le filtrage des autos à l'entrée du Centre de Tubize, la firme de gardiennage avait désigné... Ricardo Magro, un ex-buteur prometteur du RWDM, La Louvière et Mouscron (10 buts en 54 matches de D1). Capé une fois, jadis, chez les Diablotins de Philippe St-Jean, il avait jouxté à l'époque... Laurent Ciman. Vaincu par les blessures, Magro a rangé ses crampons et endossé le gilet du surveillant, mais il tape encore la baballe en P2 Hainaut le dimanche. Coach Bob peut donc noter son nom en cas de défection au prochain meeting des Diables de novembre.
...

Miné par les blessures avant Belgique-Bosnie, Roberto Martinez a dû rapatrier Tielemans, Heylen et Miangue du noyau Espoirs pour faire le nombre à l'entraînement. Il aurait pu aussi bien pêcher le garde-sécurité à l'entrée du parking. Pour assurer le filtrage des autos à l'entrée du Centre de Tubize, la firme de gardiennage avait désigné... Ricardo Magro, un ex-buteur prometteur du RWDM, La Louvière et Mouscron (10 buts en 54 matches de D1). Capé une fois, jadis, chez les Diablotins de Philippe St-Jean, il avait jouxté à l'époque... Laurent Ciman. Vaincu par les blessures, Magro a rangé ses crampons et endossé le gilet du surveillant, mais il tape encore la baballe en P2 Hainaut le dimanche. Coach Bob peut donc noter son nom en cas de défection au prochain meeting des Diables de novembre. Si vous crochetez par la Gambie, ne vous étonnez pas de voir les équipes locales jouter en vareuse ostendaise. Le KVO fournit du matériel aux clubs du coin : la Ville d'Ostende est jumelée avec Banjul, la capitale locale. Le Godetia A60, un navire de l'Armée belge ancré à Ostende, croise cette semaine vers l'Afrique avec sa cargaison footeuse. On ignore si Marc Coucke s'est glissé dans la soute pour ramener au retour quelques pépites locales. À moins qu'il ne veuille écouler sur place son petit glossaire Twitter pour les nuls. Car malgré son abondante colonie africaine, le noyau ostendais n'abrite toujours pas de joueur gambien. Cyriac, Musona, Ovono, Siani, Conte et Jali attendent toujours, eux, que leur boss livre les enfants de Côte d'Ivoire, du Zimbabwé, du Gabon, du Cameroun, de Guinée et d'Afrique du Sud. Après le Stayen, pionnier ès tétines, le Yellow Red Malines vient d'ouvrir la 2e crèche-garderie de D1 : les nouveaux stades, ça a du bon. " On a beaucoup de supporters divorcés ou élevant seuls leurs enfants ", explique le directeur malinois qui a pensé à ses ventes de tickets. " Ils pourront y déposer leur marmaille âgée jusqu'à 8 ans sans louper le match. " La garderie sera aussi ouverte au public en semaine. Seule lacune, ses murs ont été décorés de... petits singes alors que le club voulait tout repeindre en jaune & rouge, ses couleurs historiques : " J'ai refusé, ce sont des tons trop vifs qui excitent les pioupious et perturbent leur sieste ", argumente la gardienne. Les supporters se sont rattrapés en choisissant eux-mêmes le nom du lieu : " Les Petits Shooteurs ". Le scouting est ouvert.Malgré l'offre de la Roma lui garantissant le 3e salaire de Série A, Nainggolan a peut-être raté sa vocation. Questionné sur quel Diable il prendrait comme héros de son prochain roman, Jan Mulder a choisi le Ninja : " Je le mets à la tribune de l'ONU, il sauve l'Afrique de la famine, il reçoit le Prix Nobel et, en remerciement, il est nommé coach des Diables et il gagne la Coupe du Monde... avec moi comme adjoint ! " Willie doit bien rire. Et Martinez ? L'an passé, Charleroi a raté de peu son premier titre de champion : il aurait dû jouer les play-offs 1 avec... LassanaDiarra, l'ex-ratisseur de Chelsea et du Real, aujourd'hui à l'OM. " Libre de club, je devais signer 4 mois au Sporting pour me relancer et l'aider à jouer le top ", ose l'intéressé, qui vient de passer... à 200 m du Mambour devant le Juge de Commerce. Sa cause : réclamer... 6 briques à la FIFA et à l'Union Belge pour entrave à sa liberté de jouer, car un règlement international obligeait Charleroi à régler ses dettes à son ex-club moscovite. Après l'affaire Oulmers (indemnisation des clubs dont les joueurs se blessent en équipe nationale), les Bayat gratouillent encore les bobos de Zurich et Laeken... si du moins leur offre de contrat était réelle. En attendant, Mazzù a loupé Diarra et se chope Ninis et Benavente en guise de starlettes. Depuis le départ de Meunier au PSG, Bruges n'a plus personne chez les Diables. Bruzzese, De Bock, Mechele et Vanaken peuvent reprendre espoir : leur Président aurait menacé Courtois, Vertonghen, Vermaelen et Hazard, les leaders du syndicat des Diables, de ne plus les convoquer s'ils restaient scotchés sur leurs fameuses primes-cadeau signées Steven Martens. " Je n'ai jamais dit ça ! ", a tonné Verhaeghe. En attendant, c'est le sympathique Bob Madou (et son très gras salaire) qui déguste le dernier train d'économies : malgré son contrat échéance 2020, le très trendy dircom tombe sur un obscur dossier de tickets-voyages pour Gibraltar. Le dernier avatar du système Martens prend la porte : non, on ne kiffe pas le tennis Avenue Houba. Mais le punching-ball et le boomerang, on adore. Et à Bruges, où court déjà la rumeur Madou, on joue à quoi ?" Nouvelle coiffure, nouvelle vie ", dit le dicton. Taillé par les censeurs pour ses faibles débuts mauves, NicolaeStanciu est passé au shampoing peroxydé façon Messi et Neymar pour son trip en équipe roumaine. Croyant sans doute que le poil blond accélère les pieds et les idées. Si c'est clairement le cas au Camp Nou, et si Nicolae a déjà buté contre le Monténégro, on attend de voir si le coiffeur agit aussi au Parc Astrid. Foot-panique au pays de l'astroturf : les millions de micro-boulettes noires peuplant les tapis des terrains synthétiques seraient... cancérigènes ! " Ce sont des déchets chimiques issus des pneus à base de pétrole ", explique un expert... qui ajoute que les gants de vaisselle et les bottes d'enfants sont impactés pareils. Aux Etats-Unis, on a compté de nombreux cas de leucémies, surtout chez les gardiens qui plongent plus souvent au sol : la contamination se fait par inhalation ou par voie sanguine, lors des glissades et les tacles. Le Ministre flamand du Sport a requis une enquête illico. Roger Lambrecht, déjà tout seul à douiller à Lokeren, n'avait pas besoin de ça pour son empire du pneu. Une alternative existerait : on remplacerait la gomme par... des bouchons de liège. De quoi rendre nos gamins accros à la vinasse ?Après le show contre la Bosnie, Roberto Martinez peut faire le malin avec son drone à 7.000 boules, le club de... P1 Limbourg Bregel Sport pratique déjà la méthode depuis l'année passée. " C'est une trouvaille de... mon fils : un DJI Phantom III à 800 euros qui sert pour notre équipe Première mais aussi les matches de nos jeunes ", explique le Président. Le coach abonde : " C'est utile pour analyser les lignes de course et les pertes de balles, et mettre en place les reconversions offensives. " Et l'analyste vidéo de St-Trond de confirmer : " Ça reste cher actuellement, mais d'ici 4 ans, tous les clubs de D1 tourneront avec ce procédé. " Sans compter que traditionnellement, les joueurs roupillaient déjà après 5 minutes d'analyse image. Ici au moins, ils pourront se croire dans Games of Thrones. Dossier Abdeslam, affaire Wesphael, Koen Geens a tout stoppé pour gérer un cas bien plus crucial : un ex-arbitre a écrit au Ministre de la Justice suite à la tempête du carton rouge donné erronément au Malinois Paulussen. " Monsieur le Ministre, faites enlever la mention juge-arbitre car à l'inverse des juges, nous avons une fraction de seconde pour trancher, et pas des mois ", ose Geert Messchaert. Qui s'était lui-même trompé de joueur lors d'un Lierse-Cercle de 2004. Charles Michel n'a pas encore réagi. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT