1 Tous au jeûne

" Je regrette de ne pas avoir inclus MbarkBoussoufa dans ma liste UEFA pour la Champions League " : tout est possible, même HeinVanhaezebrouck peut faire son mea culpa avant Wolfsburg. Le coach gantois s'est dit mal informé sur l'état physique de son transfuge tardif... qui, malgré 6 mois sans match, a fait péter tous les radars du labo local lors des tests. Pour totalement se faire pardonner du Bous, Hein a même reçu un conseil du vieux GeorgesLeekens : faire... le ramadan avec son joueur. " Je l'ai fait à l'époque pour Bous, après il était prêt à aller au feu pour moi " glisse LongCouteau. Qui ajoute : " J'avoue que je mangeais parfois mon petit sandwich en cachette... " Pour info, le ramadan 2016 est programmé du 6 juin au 6 juillet : avec un peu de chance pour EffendiHein, Mbark sera déjà reparti d'ici là.
...

" Je regrette de ne pas avoir inclus MbarkBoussoufa dans ma liste UEFA pour la Champions League " : tout est possible, même HeinVanhaezebrouck peut faire son mea culpa avant Wolfsburg. Le coach gantois s'est dit mal informé sur l'état physique de son transfuge tardif... qui, malgré 6 mois sans match, a fait péter tous les radars du labo local lors des tests. Pour totalement se faire pardonner du Bous, Hein a même reçu un conseil du vieux GeorgesLeekens : faire... le ramadan avec son joueur. " Je l'ai fait à l'époque pour Bous, après il était prêt à aller au feu pour moi " glisse LongCouteau. Qui ajoute : " J'avoue que je mangeais parfois mon petit sandwich en cachette... " Pour info, le ramadan 2016 est programmé du 6 juin au 6 juillet : avec un peu de chance pour EffendiHein, Mbark sera déjà reparti d'ici là. 4 pions en 7 caps, dur de faire meilleur ratio chez les Diables. Mais les fiches des Coréens étaient datées : après avoir peint les orques à Majorque et aligné les gosettes à Strömsgodset, MarvinOgunjimi se relance une 16e fois... au Suwon FC, la filiale foot de Samsung au Pays du Matin Calme. Si c'était pour partager la douche avec des Coréens, signer à Tubize était plus près. Reprise du championnat local mi-mars, face aux diaboliques Jeonnam Dragons : XavierChen ne peut même pas tuyauter, ses piges à lui étaient en Chine. Si Gand propose au fan-shop du whisky distillé en Ecosse, les Buffalos achètent leur gazon en Irlande. Pour la 3e fois cette saison, la Ghelamco Arena s'est dotée d'une nouvelle pelouse : la firme irlandaise, consultante de la FIFA aux Mondiaux 2010 et 2014, a acheminé ses rouleaux via bateau dans 22 camions. Le gazon choisi a 2 ans d'âge, est d'une épaisseur de 4 cm et a coûté 200.000 boules. BrechtDejaegere est ravi : le roi de la simulation chutera plus douillettement contre Wolfsburg. Croiser son stade avec l'ennemi n'a pas que des revers : la semaine passée, StephanVan derHeyden, le T3 de MPH au Club, a entamé au... Cercle son stage de Licence UEFA. Une bonne chose pour VincentMannaert et son budget " notes de frais " : son appointé n'a qu'un couloir à traverser pour vivre les causeries tactiques de FredVanderbiest. Preuve que MichelPreud'homme n'est pas rancunier : personne n'a oublié le point-presse houleux avec Fredje après Ostende-Bruges l'an passé. Le Cercle ayant basculé en D2, pas de mission espionnite cette fois pour Vander Heyden : car l'an passé, le T2 PhilippeClement avait aussi fait son stage chez les petits bonshommes verts... juste la semaine précédant le derby - il n'y a pas de petits profits. Bruges est bien une terre de transmission : l'an passé, même ZinédineZidane y était venu pour son diplôme. Mais côté Club avec MPH comme prof : restons entre barons. Ayant renoncé à la Chine " malgré un salaire 10 fois supérieur ", XavierChen ponce la banquette à Malines. Mais sur les murs de la Ville, il est titulaire : un artiste urbain supporter du Yellow Red a gratté sa bobine dans la brique façon tag. Le graffeur fait pareil pour tous les immortels du KV : KlasIngesson, LeiClijsters, PietDenBoer, AleksandarJankovic et dernièrement Jean-FrançoisGillet. Chen n'a pas stoppé 3 pénos à Anderlecht, mais son avatar arbore un serre-tête ninja que Jef n'aura jamais. Wazââ ! Jamais si bien servi que par soi-même, FernandoCanesin dispose de sa propre chaîne télé : sur un canal YouTube dédié à son chéri, sa femme poste régulièrement, des montages de ses buts et assists. Mieux : Madame réalise même au salon (et, par beau temps, au jardin...) des interviews familiales de son Fernando en français et portugais juste pour les fans ou la famille au pays. Ces derniers temps, vu le gros coup de mou du KVO, les déclarations sont un peu tièdes. Sans doute rêvait-il d'un contrat libellé en grec ancien : au Standard, GiannisManiatis a découvert en point-presse que son prêt incluait une option d'achat à 2 briques. " J'ai pourtant bien lu le contrat " a martelé le gus... dont l'agent reste évasif. Les deals entre Sclessin et l'Olympiacos font jaser : casé à Athènes, JonathanLe-gear avait découvert sur place qu'il serait refourgué à Chypre. Un conseil, MatthieuDossevi : relis bien tes clauses. Notez, même SergioConceiçao avait confondu salaire brut et net quand il signa à Liège. " Le Standard est la meilleure équipe du monde " a donc osé VictorValdés, un rien fayot façon AnthonyKnockaert sur ce coup-là. Mais une équipe un peu pingre alors : à chaque fin de match, le portier catalan doit rembourser...100 euros au club pour le maillot que ne manque pas de lui mendier le portier adverse. Chaque joueur a un contingent limité de chasubles : chaque club de D1 pratique d'ailleurs le même régime. Rien que pour ça, Victor était ravi d'être blessé pour Westerlo : les 100 boules épargnées auront bien servi pour la St-Valentin de Yolanda. L'histoire ne dit pas si dimanche, KoenVanLangendonck a demandé son paletot à GuillaumeHubert. À 100 euros pièce, ça faisait cher pour un contrat jeune. Surtout si les primes sont moindres en play-offs 2 : ça va le changer, Valdés, de ses 3 Champions Leagues et 6 Ligas... Naguère, FeliceMazzù avait amorcé des cours de flamand pour mieux se profiler au nord du pays. Cité à Gand et Genk au mercato mais finalement resté Zèbre, Dieu-merciNdongala fait comme son T1 : rappeur invétéré, Didi a posté un slam à la gloire du Puissant truffé de graves punchlines type " Kom beneden ", " In deze Wereld " et " Ik heb je nodig ". Au final, il s'agissait d'un petit plaisir à son poto KarelGeeraerts. La séquence confirme que Didi reste plus à l'aise dans les enroulés-déhanchés sur son flanc. Parmi la vingtaine de CV reçus pour succéder au pauvre JohanWalem, le Président de Courtrai JozefAllijns se vante d'avoir reçu celle de... BerndSchuster. L'ex-ange blond teuton, l'un des rares joueurs ayant porté le blason du Barça et du Real, aurait adoré le chaudron des Eperons d'Or : dire que ce type a aussi coaché à Bernabeu... Le CV n'a pas été retenu : dommage, Schuster s'était dit naguère favorable au dopage assisté pour récupérer plus vite des blessures. Les Kerels ont loupé un sacré coup de boost. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VAVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT