1. T'as pas vu mon casque ?

En Flandre, on relance pour nos petites têtes blondes ce qui avait foiré jadis en D2 : la remise en touche du pied. Poussée par 2 sénateurs, l'aile flamande de l'Union Belge vient de changer ses règles pour les moins de 10 ans : fini les throw-in à la main, question de limiter les reprises de la tête qui seraient sources de micro-commotions et, à terme, de lésions cérébrales. Un formateur s'insurge : " Il faut réduire le poids des ballons, un gosse de 30 kg qui joue avec un ballon de 350 grammes, c'est comme un adulte avec un cuir de... 875 grammes ! " Prenons le pari : en 2030, notre élite en aura plus dans la caboche et dans les pieds. Et tant pis pour les héritiers de MPH et Leekens, férus de verticalité et de jeu aérien. Rien pour le moment du côté de l'aile francophone (ACFF) : nos petits Wallons auraient-ils la tête plus dure ? Ou seront-ils juste moins futés ?
...

En Flandre, on relance pour nos petites têtes blondes ce qui avait foiré jadis en D2 : la remise en touche du pied. Poussée par 2 sénateurs, l'aile flamande de l'Union Belge vient de changer ses règles pour les moins de 10 ans : fini les throw-in à la main, question de limiter les reprises de la tête qui seraient sources de micro-commotions et, à terme, de lésions cérébrales. Un formateur s'insurge : " Il faut réduire le poids des ballons, un gosse de 30 kg qui joue avec un ballon de 350 grammes, c'est comme un adulte avec un cuir de... 875 grammes ! " Prenons le pari : en 2030, notre élite en aura plus dans la caboche et dans les pieds. Et tant pis pour les héritiers de MPH et Leekens, férus de verticalité et de jeu aérien. Rien pour le moment du côté de l'aile francophone (ACFF) : nos petits Wallons auraient-ils la tête plus dure ? Ou seront-ils juste moins futés ? Englué à la 12e place, Malines se rattrape avec un recrutement géo-politico-diplomatique : les Sang et Or ont recruté à Dubaï un dénommé SharafMahama, qui n'est autre que le fils... du Président du Ghana JohnMahama. " Je l'ignorais, on l'a juste pris pour ses qualités footballistiques " dit le Président malinois. Par bonheur, Saadi Kadhafi (42 ans), fils de l'ex-dictateur libyen, a raccroché : jadis, il s'était fait pistonner à Pérouse, Udinese et la Sampdoria. On pensait FrankyVercauteren épargné par le vilain défaut de sollicitation. En stage avec ses Russes de Samara, l'ex-roi du centre-banane a dit son intérêt pour être T1 des Diables aux prochains Mondiaux. Ou, au pire, adjoint... tendance guide touristique : " Vu mes passages en Russie et à Abu Dhabi, mon expérience serait précieuse pour le séjour. " MarcWilmots n'a pas encore réagi. Et Frankie a déjà oublié qu'il s'était retiré dégoûté de son intérim diabolique avec son pote Dury. Il a fait 8.000 bornes pour tâter des éructations de FredVanderbiest et des sièges vides du stade Breydel. Lui, c'est ErichTaleni Nelenge, un pensionnaire de D1 namibienne ayant croisé, l'an passé, un touriste belge apparenté à un scout du Cercle Bruges. 12 mois plus tard, le temps d'épargner pour le grand voyage, le gus est venu toquer à la grille du Breydel. " Il a débarqué à 8 h du matin, il voulait s'entraîner avec le noyau A " explique le Président FransSchotte : " On peut dire qu'il est fou, moi j'appelle ça de l'ambition. " Le bougre a 10 petits frères et soeurs à nourrir et émarge pour l'instant au noyau B : " Je veux faire remonter le Cercle en D1 et après, qui sait, signer au Real Madrid, le club de mon coeur. " Rêvons un peu : avant d'exploser, KalushaBwalya avait, lui aussi, atterri tel un Martien chez les petits bonshommes verts. Faute d'avoir sauvé Mons d'une faillite ou repris La Louvière, SalvatoreCuraba s'offre l'Union Belge. L'ex-joueur de Charleroi, devenu patron informatique, a signé pour 3 ans à Houba Street : sa boîte va superviser la comptabilité et les flux de mails à la Fédé. À l'avenir, on saura donc qui a omis d'annuler l'hôtel des femmes en Coupe du Monde. Et si les taxis à 700 boules de T2 Vital étaient réels ou étaient juste dus à un voyagiste imaginatif vu l'absence de bon de commande. Personne n'a oublié le rituel de BjornRuytinx après chaque match d'OHL : une chope offerte par le kop et avalée à fond à même la ligne de touche. El Toro passe la surmultipliée : titulaire d'un diplôme de cuisinier, le grand rasé vient de racheter un sport-bar bien connu du centre de Louvain. " Je prépare mon après-carrière, je serai moi-même derrière le zinc " a dit Ruytinx. Qui n'a pas précisé s'il demanderait à son copain MehdiCarcela de couper le cordon à l'inauguration. Parti contre son gré de Sclessin, JuliendeSart garde ses attaches rouches : à Middlesbrough, l'aîné des fistons a demandé de porter la vareuse n°16, en référence au matricule du Standard. Faut faire gaffe avec ce type de clin d'oeil : en signant à Anderlecht, StevenDefour avait aussi obtenu ce numéro hautement symbolique. Et ça lui avait juste rapporté une banderole " Daesh " et une décapitation symbolique. Chez NickProschwitz, tout est affaire d'ornithologie : le double buteur de Sclessin ne doit son transfert chez les Canaris qu'à une sombre affaire d'oiseau. Au stage hivernal avec Paderborn, son club précédent, le Teuton avait exhibé... ses nobles parties lors d'une soirée arrosée : le C4 n'a pas tardé, le loustic s'est retrouvé libre de signer au Stayen. " Qui sait, cet incident sera peut-être la grande chance de ma carrière ? " a commenté le grand Nick. Cette chaudasse réputation explique-t-elle la fébrilité de VictorValdès dimanche ? Rien n'est moins sûr. Edmilson, lui, a perdu 300 boules dans l'aventure : il avait juré à ses potes WilliamDutoit, YvanErichot et FayçalRherras qu'il payait le resto s'il s'inclinait. " Avec son gros salaire à Sclessin, il ne le sentira pas passer " a raillé Dutoit. L'histoire ne dit pas si l'exhibi teuton sera convié à la partie fine. La Cellule Foot de l'Intérieur lorgne aussi le foot d'en bas : après la réforme des championnats, la Loi Foot (applicable de la D1 à la D3) englobera aussi la Promotion. Footeux de café, vous voici associés à la grande fiesta du ticketing contrôlé, des fouilles ciblées, des combis-cars et du fichage des interdits de stade. À faire passer aux hooligans du FC Liège : impossible à l'avenir d'aller mettre le boxon à Ath, puis repartir en sifflotant. À Malines-Courtrai, fin février, SachaJankovic et JohanWalem (s'il survit jusque-là...) feraient bien de se tenir à carreau : l'arbitre aura un kop rien qu'à lui. Un people de la télé flamande recrute un maximum de volontaires pour composer un Ref-Fanatiko : un 3e noyau de fans, en marge des kops des 2 équipes, juste conçu pour aider le ref à supporter la pression des coaches et du public. Même si choisir un Bruges-Gand de PO1 avec Mimiche et Hein aux manettes dans un Breydel en furie était plus judicieux qu'un aimable pré-match de PO2 drivé par 2 gentlemen. Ce kop aurait été bienvenu ce week-end à Alost-Bornem : frustré de voir son équipe remontée par les visiteurs, le kop des Oignons s'en est pris au juge de touche aux cris de " Terroriste " et " Daesh ". Car oui : le malheureux avait la malchance de ne pas être blanc de peau. Sympa, le Carnaval d'Alost. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT