1 Le sens de l'envol

Si SvenKums trépigne avant le Soulier d'Or de ce soir, c'est car il peut aussi gagner un baptême de l'air. Son club formateur Dilbeek Sports a affrété un... hélico pour que son héros puisse finir la soirée à la buvette. " On prépare une fiesta avec retransmission du Gala sur écran géant, soirée disco et projection de diapos de ses matches en Diablotins " explique le Président MarcVannerum : " On attend le sacre d'un Dilbeekois depuis... Van Himst en 1966. " Le boss peut même s'y coller : " J'ai mon brevet de pilote, je peux venir chercher Sven à Lint. " Et même deux Buffalos pour le prix d'un : ThomasFoket, formé aussi à Dilbeek (comme SteveColpaert et le regretté GrégoryMertens), est nominé Espoir de l'année. Gouden Schoen rime bien avec hélico : voyez Staelens et Conceiçao, qui n'avaient accepté de venir au show qu'une fois assurés de gagner la godasse.
...

Si SvenKums trépigne avant le Soulier d'Or de ce soir, c'est car il peut aussi gagner un baptême de l'air. Son club formateur Dilbeek Sports a affrété un... hélico pour que son héros puisse finir la soirée à la buvette. " On prépare une fiesta avec retransmission du Gala sur écran géant, soirée disco et projection de diapos de ses matches en Diablotins " explique le Président MarcVannerum : " On attend le sacre d'un Dilbeekois depuis... Van Himst en 1966. " Le boss peut même s'y coller : " J'ai mon brevet de pilote, je peux venir chercher Sven à Lint. " Et même deux Buffalos pour le prix d'un : ThomasFoket, formé aussi à Dilbeek (comme SteveColpaert et le regretté GrégoryMertens), est nominé Espoir de l'année. Gouden Schoen rime bien avec hélico : voyez Staelens et Conceiçao, qui n'avaient accepté de venir au show qu'une fois assurés de gagner la godasse. 2 Le 3e pêcheur capital Jean-FrançoisGillet est maudit. Déjà talonné par la concurrence nouvelle de Sels, il doit aussi compter avec DanyPêcheur. La gardien d'Yvoir, passé célèbre grâce aux " Héros du Gazon ", est l'objet d'une page Facebook pour en faire... le 3e gardien des Diables à l'Euro : Dany a déjà gagné 1533 like sur la pétition en ligne. Mais si Wilmots a un gus à la Fédé qui tweete pour lui, Marc n'a pas encore activé son compte Facebook pour liker les autres... FrankDeBleeckere le répétait souvent, son accession au gotha du sifflet, il la devait aux tuyaux de Collina : " Pierluigi me conseillait d'analyser la tactique des équipes pour mieux me placer et anticiper. " Devenu chef des arbitres belges, PaulAllaerts applique le truc : en stage à Benidorm, les 25 refs de D1 & D2, flanqués de leurs assistants, ont reçu des séances de tableau noir par le boss de l'Ecole des Entraîneurs. " Berrier sur le terrain, c'est la certitude de passes profondes, les phases arrêtées produisent aussi un quart de buts, ce sont des trucs à savoir ", dit Allaerts. Gageons que Lardot n'aura plus de souci avec le 3-5-2 de Vanhaezebrouck, ni Vertenten avec les longs ballons de MPH. Pour gommer leurs coups de sang en bord de touche, ça reste à voir. Et pas sûr que la volte-face de l'International Board sur l'assistance-vidéo y change quelque chose. À l'Antwerp, on carbure déjà au régime D1. Au stage de Murcie, le nouveau venu CédricFauré (ex-Union) et ses 26 collègues se sont fait pouponner : les 3 préposés au matériel ont fait 36 heures de minibus pour mener à bon port 90 paires de pompes, 100 cônes, 10 litres d'huile massage, 1 défibrillateur, 200 sachets de compléments alimentaires et... 100 rouleaux de papier toilette - avec la turista, restons prudent. Partageant le même site de Los Alcazares, les joueurs de Heist ont dû, eux, financer leur séjour sur leurs propres thunes notamment en vendant... du genièvre sur le marché local. Insuffisant : chaque joueur a dû allonger 300 euros pour boucler le budget. Et le soir après l'entraînement, chacun devait laver à la main sa tenue dans la baignoire de la chambre. Et si cette réforme de D2 était quand même bien vue ? Ex-champion de Guadeloupe du 100 m en jeunes, SteevenLangil gagne de la concurrence au Bar Jupiler. Le nouveau back danois de Zulte, HenrikDalsgaard, a le feu aux bottes : " A Aalborg, aux tests de vitesse, on m'a mesuré en 10,68 secondes, ça m'aurait valu un podium au championnat danois d'athlétisme " (NDLA : et la 2e place au Championnat de Belgique 2015). Au point que le garçon joua longtemps à l'attaque : " Mais j'étais nul devant le but. " Assure maintenant derrière, Viking. À Genk, plus d'excuse après la trêve : au stage de San Pedro del Pinatar, le club avait emmené Koen Somers, un chef étoilé tenant l'enseigne De Kristallijn à Waterschei. " Mon établissement étant fermé cette semaine, c'était l'occasion de concocter des menus sportifs et variés ", explique le type à toque. Un vrai cinglé du cuir : " Ma lecture favorite est Foot-Magazine, je rêve de cuisiner pour Messi. " Maes, Dewaest et Kebano apprécieront. Surtout à la lecture de la carte de son resto : sushi de bar crème lavande, loup de mer en ratatouille et paprika, entrecôte de veau sauce quinoa-citron-thym et sorbet de basilic. Le médian Ndidi a moins bien digéré : balancé à la piscine pour le bizutage de fin de stage, le Nigérian a été sauvé in extremis par Buffel, personne ne savait qu'il ne savait pas nager... Quelques secondes de plus, De Condé devait rouvrir le mercato. Quelques jours après l'enterrement 1re classe au Conseil d'Etat de son mégaprojet immobilier Uplace, Bart Verhaeghe a subi une 2e mort symbolique. Le team-building final du stage brugeois prévoyait un Cluedo géant visant à élucider la... mort mystérieuse du Président brugeois. 9 acteurs de la société Murder Inc. avaient été spécialement dépêchés sur place pour animer le jeu de rôles. À ce jour, le pitbull brugeois est toujours donné vivant. Et non : François De Keersmaeker n'est pas derrière ce projet morbide. Au stage de Lokeren à Campoamor, Copa et Verhulst ont la concurrence aux basques : le 3e gardien BoGeens a choisi les gants pour dépasser son paternel, un certain... ThéoCusters. La doublure de Pfaff, victime d'une branlée mémorable signée Boniek (3 buts) à Pologne-Belgique au Mundial espagnol 82, témoigne : " Il porte le nom de sa mère, je ne voulais pas qu'on le compare sans cesse à moi. " Bien vu, Théo. Aujourd'hui, le ket aurait fait le deuil de son daron : " Bo veut s'appeler Custers comme moi, j'ai rentré les papiers à la commune. " Confirmation du fiston : " Mon père est ma grande idole, avec l'Espanyol il a un jour battu le Barça, je veux faire comme lui. " Messi & Neymar, prenez garde : Leekens prépare sa prochaine mission-commando. Rassurons mini-Custers : à ce jour, ZbigniewJunior n'est pas recensé comme footeux pro. Si vous en doutiez, Kompany est un vrai capitaine charismatique. Après l'épisode Défis des Diables via l'agence du grand Vince filmant l'intimité de nos stars, DriesMertens a cette fois chargé... sa femme de tourner un docu sur les meufs des Diables : " Pour une fois nos hommes n'auront pas le rôle central ", promet KatrinKerkhofs. Hyperactif, Vince The Prince a aussi son propre avion privé... qui s'est d'ailleurs crashé sans gravité au décollage, dimanche à Norwich. Du coup, Witsel investit aussi dans l'aéronautique, via la société belge Lindsky, qui entretient des avions et forme des pilotes . " Je rêve de piloter mon propre avion ", dit Axel. À espérer pour les coucous de Lindsky que Witsel n'applique pas, en vol, ses propres fameux déplacements latéraux sur le pitch. Comment ça, c'est déjà Axel qui était aux manettes sur le tarmac de Norwich ? Si Janevski stresse pour le maintien de ses Hurlus, Mouscron décolle en coulisses. Le nouveau logo du RMP a été voté par le C.A. après vote massif des supporters en faveur de 2 designs, eux-mêmes fournis par des fans improvisés infographistes. Ce blason sera dévoilé face à Lokeren " lors d'un vrai show à l'américaine ", ose le responsable commercial hurlu. Le merchandising prévoit même des... chocolats siglés RMP pour ramener la foule au Canonnier. Jadis Mons avait bien tenté de garnir son Tondreau avec du Nutella labellisé Suray. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT