1. Fichu destin

VictorVázquez reste le mec des occases manquées. Jadis à La Masia, le meilleur pote à Messi était jugé plus fort que son copain Leo avant d'être trahi par de nombreuses blessures. Mis en balance au Club avec HansVanaken et cité à Cruz Azul (Mexique), Victor tente pour un 3e mercato de suite de fuir la gondole brugeoise. Le surlendemain de Noël, le match à Courtrai va aussi lui coûter de solides retrouvailles avec ses ex du Camp Nou : le coach national... de la Catalogne GerardLopez (ex-Barcelone) a convoqué le barbu brugeois pour un match amical contre une sélection basque le 26 décembre. Vázquez avait l'occasion de partager le savon de douche avec Xavi, GerardPiqué, JordiAlba et SergioBusquets. Mais pour une fois dans leur vie, StijnDeSmet, MaximeChanot et NebosjaPavlovic se sont montrés plus forts au ballon que les rois du Toque. Ou du moins à l'agenda. P... de fichu métier.
...

VictorVázquez reste le mec des occases manquées. Jadis à La Masia, le meilleur pote à Messi était jugé plus fort que son copain Leo avant d'être trahi par de nombreuses blessures. Mis en balance au Club avec HansVanaken et cité à Cruz Azul (Mexique), Victor tente pour un 3e mercato de suite de fuir la gondole brugeoise. Le surlendemain de Noël, le match à Courtrai va aussi lui coûter de solides retrouvailles avec ses ex du Camp Nou : le coach national... de la Catalogne GerardLopez (ex-Barcelone) a convoqué le barbu brugeois pour un match amical contre une sélection basque le 26 décembre. Vázquez avait l'occasion de partager le savon de douche avec Xavi, GerardPiqué, JordiAlba et SergioBusquets. Mais pour une fois dans leur vie, StijnDeSmet, MaximeChanot et NebosjaPavlovic se sont montrés plus forts au ballon que les rois du Toque. Ou du moins à l'agenda. P... de fichu métier. À Eupen, le Père Noël a le dos autocollant et se fournit chez Panini. Le Kehrweg propose pour les Fêtes son propre album de figurines : de l'équipe première aux U7, toutes les équipes sont épinglées, au total 600 stickers. Chaque sachet contient 15 têtes et est vendu 1 euro au profit de la formation locale. Et, promis-juré, pas pour payer les mercenaires de l'Aspire. Notez, avec leur Panini en tribune, les fans sauront enfin qui est qui, vu les allées et venues de l'Académie. Le week-end prochain, à Dubaï, 2 petits Belges vont tenter de semer la pagaille au palmarès des Globe Soccer Awards 2015, où ils sont nominés. Notre WillieWilmots devra souquer ferme pour coiffer LuisEnrique pour le titre de Coach de l'Année. Et dans la catégorie Agent de l'année, PatrickDeKoster aura bien besoin des 76 biftons du transfert de son petit KevinDeBruyne à City pour concurrencer JorgeMendes, le conseiller de CR7, JoséMourinho et... Wilmots. " Quand je vois les noms à côté de moi dans la liste, ce sont des Lamborghini et des Ferrari " glisse De Koster... qui n'a pas précisé s'il roulait toujours en Peugeot 305. Reste que si Mendes a débuté en louant des cassettes vidéo, De Koster a bossé 20 ans au service Affiliations de l'Union belge. Preuve que tout mène à tout. Tenir un micro reste un métier. En P1 namuroise, le club de Bièvre vient de prendre 50 euros d'amende (+ 300 euros supplémentaires avec sursis) pour les délires... de son speaker. S'adressant à l'arbitre, le sbire avait scandé " Arrête tes conneries, tu offres une belle Saint-Nicolas à Arquet ! " car le ref avait sifflé en fin de match un péno décisif pour l'adversaire. Explication du Président local : " C'était un speaker occasionnel, il ne s'est pas contrôlé... " Ou alors BenitoRaman fait-il des piges dans les Provinces wallonnes ? Micro en main en fin de Gand-Courtrai, le joueur de snooker favori de HeinVanhaezebrouck a encore dérapé en scandant... " Tous les paysans sont des homos ", une délicatesse pour les fans brugeois. Le brave Benito aurait-il épousé les thèses de l'idole de son papa, le Duce BenitoMussolini, qui avait inspiré son propre prénom ? PierreDenier vient de trahir le secret du malaise de Genk depuis 2 mois : l'adjoint historique du Racing a remis un chèque de 3.000 euros, somme des bénéfices tirés de la vente de ses Mémoires, à... l'école locale de chiens d'aveugles. " Le dressage d'un chien dure 2 ans, mais ça change la vie des aveugles ", explique le responsable. Quoiqu'après le derby face à Saint-Trond (3-0), PeterMaes a prouvé qu'il pouvait améliorer l'acuité visuelle de ses bigleux face au but. Vivement 2016 pour ChristianBrüls. Recasé au Standard, très vite retombé aux oubliettes et aujourd'hui sur la touche pour un tibia fracturé, le voici SDF à l'approche de l'hiver. Son appartement de Saint-Vith a cramédans un incendie en présence de sa compagne, la faute à un spot foireux. Non, le sapin de Noël n'avait pas ses bougies. Et non, Christian l'ex-fumeur de Gitanes n'en avait pas encore grillé une en douce. Petits, les HazardBrothers traversaient le grillage troué du jardin pour filer tapoter le cuir au stade voisin de Braine-le-Comte. Aujourd'hui, le Stade Sans Fond porte bien son nom : sans le sou, le stade est mis en vente publique... et on dit qu'Eden, via papa Thierry administrateur au club, serait acquéreur. Eden a déjà sa statue au Stade Leburton de Tubize. Du coup, le LOSC, avec son stade déficitaire, ne cracherait pas sur une rawette. Et aussi Abramovitch, pour pouvoir payer le dédit-monstre de son Special One ? IvanDeWitte est une " Légende ". Selon la Chambre de Commerce de Flandre (VOKA), qui lui a décerné son titre pour avoir sorti le club de Gand de la faillite tout en le dotant d'un stade, d'un titre et d'un printemps Champions League. Reste à voir si offrir à HeinVanhaezebrouck (déjà cité à la Lazio...), un contrat neuf incluant le plus gros salaire du club, fera partie de ses beaux coups. Car l'Entraîneur de l'année 2015 a précisé : " Rien ne dit que je presterai mon bail, j'ai fait inclure plusieurs clauses... " Au moins MichelPreud'homme, BjörnEngels et SergeGumienny sont d'accord sur un point après Bruges-Anderlecht : la presse sportive est très, très influente. " À créer un climat hostile sur les forums et les réseaux sociaux, fallait bien que mon arbitrage dérape ", a osé Serge-le-flic après le Topper du Breydel. Jusqu'ici, Anderlecht n'avait gagné aucune de ses 8 visites au Club avec Gumienny au sifflet... et pareil pour Bruges pour ses matches à Saint-Guidon. CQFD : dimanche, le siffleur fou voulait infirmer sa réputation de home-referee. Même si, parfois, la pire des sorties peut accoucher du meilleur : FrankDeBleeckere dit s'être nourri de son calamiteux Topper de 2002 (3 cartes rouges, une ambiance de guérilla) pour prendre son envol. Rassurons donc Serge : il sera un jour 3e arbitre du monde. Puis RP d'une boîte de châssis, portes et escaliers. Et enfin ambassadeur d'un vanishing spray. À Koekelberg, on s'est souvenu que, gamin, RaymondGoethals usait ses premières boots sur l'esplanade de la Basilique. Le maïeur a donc commandé un géant de 4 m calqué sur Raimundo pour écumer les marchés : une réplique exacte, mèche rebelle, Belga au bec et imperméable gris. La gargouille a même reçu sa carte d'identité géante et est inscrite à l'Etat-Civil. Après la statuette en bronze du Stayen, on ignore si la cité de Waterschei a prévu un truc pour l'un de ses donateurs historiques. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT