1 Back To The Future

L'épopée des Diablotins au Mondial U17 a un secret : le coach BobBrowaeys veut des joueurs qui en ont dans la caboche, chaque match est préparé séparément par le staff et le vestiaire. Les 2 clans visionnent les images de l'adversaire et de la prestation précédente, après quoi ils confrontent leurs conclusions : " Parfois on a 10 sur 10, parfois... non " sourit le capitaine WoutFaes. Dommage que l'exercice ne prédit pas l'avenir : de la précédente génération qui avait atteint le Mondial en 2007, seuls EdenHazard, ChristianBenteke, NillDePauw et GuillaumeFrançois sont encore pros. RudyNgombo (ex-Standard) joue aujourd'hui à Trooz (P2 Liège), SébastienPhiri (ex-Brussels) au Hal d'AlanHaydock (P1 Brabant), MaximeGeurden (ex-Genk) à Bregel Sport (P2 Limbourg) ou encore JensDyck (ex-Bruges) à Nijlen (P1 Anvers).
...

L'épopée des Diablotins au Mondial U17 a un secret : le coach BobBrowaeys veut des joueurs qui en ont dans la caboche, chaque match est préparé séparément par le staff et le vestiaire. Les 2 clans visionnent les images de l'adversaire et de la prestation précédente, après quoi ils confrontent leurs conclusions : " Parfois on a 10 sur 10, parfois... non " sourit le capitaine WoutFaes. Dommage que l'exercice ne prédit pas l'avenir : de la précédente génération qui avait atteint le Mondial en 2007, seuls EdenHazard, ChristianBenteke, NillDePauw et GuillaumeFrançois sont encore pros. RudyNgombo (ex-Standard) joue aujourd'hui à Trooz (P2 Liège), SébastienPhiri (ex-Brussels) au Hal d'AlanHaydock (P1 Brabant), MaximeGeurden (ex-Genk) à Bregel Sport (P2 Limbourg) ou encore JensDyck (ex-Bruges) à Nijlen (P1 Anvers). Pour rafler le Taureau Doré, GohiBiCyriac conseille le sandwich mou jambon dégraissé, nappé de Philadelphia aux herbes. Réserviste face à Genk, le buteur ostendais a brouté son en-cas sur le banc juste avant d'entrer au jeu : à peine sur le vert, il a planté sa 8e rose. À Charleroi, malgré son lourd passé mauve des 11 mètres, Cyriac a rentré son péno et enfilé sa 9e perle. L'histoire ne dit pas de quoi YvesVanderhaeghe avait fourré les tartines. Le Bosuil est en ruines, EddyWauters réclame toujours son pognon devant le juge, mais l'Antwerp garde des ressources. Pour motiver ses joueurs à tenir la tête de D2, le boss PatrickDeCuyper a signé avec le concessionnaire Mercedes voisin : chaque joueur a reçu samedi les clés de sa toute nouvelle Berline (ou de son Coupé, au choix). L'ennemi juré de Beerschot-Wilrijk promeut, lui, le transport écolo sans dioxyde : une centaine de fans des Rats ont affrété... un bateau sur l'Escaut pour gagner Rupel-Boom, qui accueillait le derby dimanche. " On avait fait ça en 2005 pour la finale de Coupe, et le GBA avait battu Bruges ", explique un supporter : " On avait rallié le Heysel par le canal, ça nous a porté chance. " Bingo : les Rats ont gagné dimanche en repassant le score d'il y a 10 ans (1-2). HernanLosada en était les deux fois. ErikGerets est un fieffé menteur : malgré ses dires, sa carrière de coach n'est pas finie. Vendredi passé, il a dirigé une séance... des U10 de Bierges (P4), un service d'ami pour l'opération-charité Football Is My Dream, soutenue par DidierDrogba et SamuelEto'o. " Je n'ai plus la santé pour coacher au top-niveau, ne pas avoir entraîné le Standard restera mon grand regret ", a rugi l'ex-Lion de Rekem : YannickFerrera, DanielVanBuyten et AxelLawarée peuvent dormir tranquilles, Erik ne vient plus à Sclessin que comme aficionado - faut le vouloir, par les temps qui courent... Sur sa santé, Gerets n'a pas menti : il a dirigé les kets brabançons... le bras en écharpe. Sa clavicule est cassée après une chute à vélo : " Je m'étais fixé de gravir le Ventoux en 2016, j'ai glissé sur des feuilles mortes... à mon 1er entraînement. " Non, le passé n'est plus ce qu'il était. Si Mouscron consulte ses fans pour ses maillots, à Virton c'est le Président qui fait service couture. Déjà qu'il fournit les gros cubes du coin via sa concession BMW, PhilippeEmond a dessiné lui-même... les vareuses vert-blanc en vente au fan-shop. Ces pièces uniques sont si réussies que l'équipementier les a incluses dans son catalogue Europe. De quoi mesurer la popularité gaumaise jusqu'en Croatie. Et d'écouler encore plus de bolides de seconde main ? L'incarcération a du bon : un mois après une visite de la prison voisine pour goûter le quotidien des taulards, Malines a tenu une maïeutique collective... de 3 h 30. Pour sortir de la crise, le Président JohanTimmermans et le DT OlivierRenard ont enfermé les joueurs au vestiaire, question que chacun accouche son âme bien profond : en comparaison, une séance vidéo rasoir de 30 minutes, ça passe en sifflotant. Un truc inspiré à Timmermans par le confrère de Trabzonspor qui, lui, enferme les arbitres quand il n'est pas content ? La cure a fait son effet face à Waasland Beveren (2-0) : StijnVreven se renseigne déjà sur l'adresse de la prison la plus proche. Notez, y a pire : au Bayern, FelixMagath convoquait ses joueurs à 5 h du mat et à Tubize, AlbertCartier traînait ses joueurs de nuit dans les rues du centre-ville pour un jogging punitif. Et pour quand même finir en D2... Pour la semaine de Toussaint, Gand propose des... cercueils au fan-shop : chaque fan peut choisir son modèle bleu & blanc, avec couronne, gerbe de fleurs et cierge assortis. Le champion a même aménagé un mur du souvenir, qui accueille les photos du défunt et les messages des proches. On ignore si les clients peuvent demander à être inhumés sous le gazon de la Ghelamco Arena : les mottes, ça contrarie le passing-play au sol de Coach Hein. 8 Mineur majeur L'effet PeterMaes percute même au fan-shop : la boutique de Genk a reçu d'un site spécialisé la couronne de Meilleur fan-shop de D1 pour sa large gamme, son système de commande on-line et la déco du magasin. Tout a été rafraîchi, faut dire que depuis longtemps, les fans râlaient du service. Même le maillot a chuté de prix : 70 boules pour 85 à Anderlecht et 80 à Bruges. Pas sûr que les fans vont se ruer : après le 0 sur 9, la vareuse serait déjà décolorée. On peut être l'apôtre du cynisme et avoir un grand coeur : à la 23e de Bruges-OHL, JackyMathijssen a applaudi avec le public durant la " minute Sterchele ". Jacky a drivé François lors de sa 1re saison de buteur en D1 à Charleroi, avant de le récupérer à Bruges avant son décès. Sur la chance de voir Jacky danser Couckenbak avec MarcCoucke samedi soir après Ostende-OHL, on sera moins catégorique. Mouscron a raté son allumage cette saison, on sait maintenant pourquoi. Rien à voir avec le mercato tardif ou les délires mégalos de TeniYerima : c'est le marquoir du Canonnier qui calait, dur de motiver Scepovic et ses sbires. Contre Zulte vendredi, le RMP inaugure son nouveau tableau d'affichage : un écran XXL de 12 m sur 12. Cette fois, fini de buter dans le parking derrière. Ou de vendanger comme dimanche chez St-Guidon. Hein, MarkoScepovic et FilipMarkovic ?PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT