1. Croix de bois, croix de fer

Pendant l'interlude des Diables, nos salariés de D1 ont tué le temps. Ostende est passé à Plopsaland où Canesin et Rozehnal ont rejoué un épisode de... FC De Kampioenen. À Waasland, Vreven a fourgué 5 jours de congé à ses génies, Langil en a peaufiné son piano. Les Malinois se sont cotisés pour offrir une table de kicker à un hôpital pour enfants. St-Trond a envoyé son Canari-mascotte Binkie soutenir les marmots à la rentrée des classes. À Bruges, MPH a mené ses Gazelles à un team-building de Kubb, le dernier jeu éducatif prisé par les parents bobos : une sorte de " Casse-murailles ", avec des blocs en bois certifié 100 % bio et commerce local. Et sans risque de se blesser comparé à un toro à Sint-Andries : Michel en a soupé de compter ses types à l'infirmerie. Notez, avec ce trio Bruzzese-Claudemir-Clement vainqueur de la séance de bâtonnets, l'équipe-type ne risquait pas grand-chose.
...

Pendant l'interlude des Diables, nos salariés de D1 ont tué le temps. Ostende est passé à Plopsaland où Canesin et Rozehnal ont rejoué un épisode de... FC De Kampioenen. À Waasland, Vreven a fourgué 5 jours de congé à ses génies, Langil en a peaufiné son piano. Les Malinois se sont cotisés pour offrir une table de kicker à un hôpital pour enfants. St-Trond a envoyé son Canari-mascotte Binkie soutenir les marmots à la rentrée des classes. À Bruges, MPH a mené ses Gazelles à un team-building de Kubb, le dernier jeu éducatif prisé par les parents bobos : une sorte de " Casse-murailles ", avec des blocs en bois certifié 100 % bio et commerce local. Et sans risque de se blesser comparé à un toro à Sint-Andries : Michel en a soupé de compter ses types à l'infirmerie. Notez, avec ce trio Bruzzese-Claudemir-Clement vainqueur de la séance de bâtonnets, l'équipe-type ne risquait pas grand-chose. Enfant, MarcCoucke supportait Bruges. Devenu millionnaire, il y fut actionnaire avant le putsch de BartVerhaeghe. Devenu milliardaire, l'Ostendais met toujours une Gazelle dans son moteur. LucDevroe excave les bonnes occases au Zimbabwe ou dans nos noyaux B. Le responsable commercial PatrickOrlans fournit flonflons et confettis pour les afters du KVO. Le nouveau chargé de com est l'ex-attaché de presse brugeois : speaker du stade, il mixait déjà " Couckenbak " et Arno dans les baffles de l'Albertpark. Ça paie : dans la course au titre tant fantasmée par Verhaeghe, Coucke a 3 points d'avance. Pour les caméras de VTM, le boss du KVO a aussi ouvert le portail de son château privé, un manoir de Merelbeke rénové à grand kitsch. " Je suis surveillé 24 h sur 24 par des chiens et des body-guards " : il n'a pas dit s'ils étaient brugeois. Membre fort des Diablotins de Scifo, Musonda a reçu la promesse de Mourinho et n'a donc pas filé au mercato : Charly aura du temps de jeu, cette saison sera celle de la grande percée à Chelsea. Côté jongle, c'est réglé : " A 11 ans, j'ai jonglé 5.000 fois, mon record, ça m'a pris 2 heures et demie... avec de la concentration, tout le monde peut le faire. " Charly Jr pratique aussi avec une soquette en boule, une orange et une balle de ping-pong. Trop fastoche.Steven a trouvé en Jelle son maître. Un fan de Genk commente le passage de Vossen à Bruges : " C'est pire que quand Defour signa au Standard. " Inspiré par Defour, un groupe Facebook " Judas Vossen " a chopé 1910 likes en pompant sa photo-montage de la banderole Daesh de Sclessin : Jelle Vossen, un couteau vissé dans la gorge.... Dire que notre Jelle a claqué 105 roses pour le Racing limbourgeois. Faut dire que Vossen avait fourché sa langue : il a reconnu supporter Bruges depuis tout petit, le ket Jelle chassait les autographes de Spehar et Stanic. Avant de faire ramasseur de balles de Sonck aux Genk-Real et Genk-Roma de Champions League 2002... Au Breydel, Vossen ne sera pas plus zen avec Bolat : lors d'un Genk-Standard agité, Sinan lui avait hurlé " I Will Kill You ". Foi d'expert en lecture labiale. MichelLouwagie a donc un coeur. Gand soutient Porto dans l'aide aux réfugiés syriens : les 32 équipes de Champions League sont invitées à reverser 1 euro par ticket vendu lors des 2 premiers matches. Et si Louwagie voulait secrètement scouter le talent pas cher dans les flots d'arrivants ? Car Vanhaezebrouck n'a pu rentrer que 23 joueurs sur les 25 permis : l'UEFA impose un quota de 4 joueurs formés au club, seuls VanderBruggen et Raman sont des Homegrown Players.Déjà prompt à se glisser chez l'arbitre à la mi-temps, BartVerhaeghe l'est aussi pour infiltrer le CA de l'Union Belge. Bombardé vice-président fédéral dès septembre 2016 à la place de... PhilippeCollin, le molosse brugeois va serrer de près son poto DeKeersmaecker, si doué pour maquiller les comptes et les factures voyages. Fini le diktat des joyeux amateurs : les clubs pros obtiennent la parité au conseil... et la main sur les comptes des Diables. Meilleur piston de Verhaeghe sur ce coup, RogerVandenStock espère avoir branché la bonne muselière : dès mars 2016, Bartje devra supporter, depuis son bureau 4 fenêtres de l'Avenue Houba, la vue du chantier de cet EuroStadium aux murs si mauves. Dire que le Brugeois était le plus remonté à dénoncer les multi-casquettes de FlupkeCollin...Va-t-on interdire le jeu de tête à nos jeunes ? Une enquête universitaire révèle que l'accumulation de headings dès l'enfance génère des micro-commotions et peut conduire à la démence précoce. Le porte-parole du Cercle, par ailleurs sénateur N-VA, a saisi l'Union Belge de la question. Qu'en pense Fellaini ? Et surtout Wilmots, dont les Diables compteraient quelques points de moins en 2015 sans la boule à Big Mo ? Malgré ses galères à Gand, Waasland, Charlton et maintenant Lokeren, BobPeeters croit toujours en lui. Après s'être pris pour Guardiola (" Je rêve d'entraîner Barcelone " avait-il dit), le voici branché en mode Mourinho-VanGaal. Sur son Daknam qui crachote, Bob réfère au 4 sur 12 actuel du Special One et aux débuts poussifs du pélican batave, l'an passé à Old Trafford : " Chez nous, la patience n'existe pas. " Sauf que Bob le Bricoleur pourrait sous peu muter en Bob l'Eponge nappé de sauce Muslin.Les chargés-marquoirs de P3 Luxembourg auront plus de temps à la buvette, Vesqueville jette l'éponge. Les Vesseux sont réputés " pire équipe de Belgique " : ils n'ont plus gagné de match depuis... 2009. Leur dernier partage remonte à mai 2013 contre St-Hubert... dont le coach avait accusé ses hôtes " d'avoir fait passer des sangliers " pour dégrader le terrain à leur avantage. Emmené par son vétéran Papy (51 ans), Vesqueville affichait l'an passé... 12 buts encaissés en moyenne par match. Et avait repris cette saison en fanfare par une défaite 1-16... Madame la Présidente a donc décidé de retirer l'équipe " pour ne pas déforcer la Réserve " car les joueurs de Première, démotivés, se raréfiaient. En même temps, sous la P3, pas de P4 en Province Luxo : il n'y avait donc aucune chance de descendre. Beerschot-Wilrijk végète en D3, mais il est 7e club belge pour l'affluence : le trésorier vient d'accueillir le... 6.000e abonné, seul le G5 et Malines font mieux en Belgique ! RikCoppens salive d'en-Haut, même Joske le préposé-matos (83 ans) a sa page Facebok qui cartonne. À l'Antwerp aussi, l'Old est Great : 5.000 abonnés et 40.000 likers Facebook. Le dernier match au Bosuil a compté 11.314 fadas, mieux que Westerlo-Anderlecht et le derby waeslandien.