Il y a près de trois ans que Leonardo de Vitor Santiago, alors âgé de 17 ans, s'était gagné les faveurs des supporters, en inscrivant un superbe but contre Heerenveen. Rotterdam avait trouvé un super joueur. Les amateurs n'avaient pas assez de mots pour dépeindre le talent de l'extérieur gauche brésilien, qui a grandi dans un quartier pauvre avant d'être transféré à Rotterdam à l'âge de 12 ans.
...

Il y a près de trois ans que Leonardo de Vitor Santiago, alors âgé de 17 ans, s'était gagné les faveurs des supporters, en inscrivant un superbe but contre Heerenveen. Rotterdam avait trouvé un super joueur. Les amateurs n'avaient pas assez de mots pour dépeindre le talent de l'extérieur gauche brésilien, qui a grandi dans un quartier pauvre avant d'être transféré à Rotterdam à l'âge de 12 ans. Si son entrée a été glorieuse, les rapports qui ont suivi ont été plutôt négatifs : d'innombrables disputes avec Bert van Marwijk et les joueurs, un passeport qui n'était pas en ordre, un retour tardif de vacances, une carte rouge en Réserves pour avoir décoché un coup, et beaucoup de blessures. Feyenoord a même voulu le louer à l'AZ. Le conte de fées semblait tourner court, d'autant que Robin van Persie a émergé, faisant oublier le dribbleur. Leonardo sait qu'il a commis des erreurs. Il les regrette et travaille d'arrache-pied pour revenir en grâce. " Je veux émerger ", a-t-il déclaré à De Volkskrant. " Oui, je dois repartir de zéro. Au début, tout allait bien puis j'ai calé. Je vivais dans mon propre monde, sans écouter les autres. J'étais encore très jeune. Je me sens très bien, maintenant, et je suis ouvert à tous les conseils. Le football me procure à nouveau beaucoup de joie. Evidemment, je dois patienter. Une chose est sûre : je vais travailler et me comporter comme il le faut. Jouer devant un Kuip comble en vaut la peine ". Les espoirs de Leonardo reposent sur un homme, Mario Been, l'entraîneur adjoint. Celui-ci affirme être en contact quotidien avec Van Marwijk, pour discuter des progrès du Brésilien. " Nous poursuivons le même objectif. Leo doit revenir en équipe fanion, mais en son temps. La dernière fois, il a voulu aller trop vite et s'est re-blessé ". (F. Vanheule) MATEJA KEZMAN a marqué son 100e but pour le PSV, grâce aux deux goals réussis contre Feyenoord. MARC VAN HINTUM (RKC) souffre d'une déchirure au mollet. L'ancien international est sur la touche pour quelques semaines. REGILIO SIMONS (30 ans), sur une voie de garage au NAC, a signé pour quatre mois à Kyoto. VITESSE est privé de Matthew Amoah, son avant ghanéen, pour deux ou trois mois. Il a été touché au genou contre le RBC. GUUS HIDDINK succédera à Harry van Raaij comme président du comité de direction de la NV PSV à dater du 1er juillet 2004. Il combinera ce poste avec sa fonction d'entraîneur. LOUIS VAN GAAL est le principal candidat à la succession de Leo Beenhakker comme directeur technique de l'Ajax. BUTEURS : 1. Kezman (PSV) 8 buts ; 2. Redan (RKC) 4 ; 3. Buffel (Feyenoord), Elkhattabi (AZ), Buys (Volendam) 3.