Ils n'ont peut-être pas l'air sympathique mais tant Oliver Kahn que Jens Lehmann, âgés de 34 ans, défendent le but de grands clubs européens. En équipe nationale, cependant, la hiérarchie est clairement établie aux yeux de Rudi Völler : Kahn est le titulaire attitré, Lehmann sa doublure. Timo Hildebrand, le portier du VfB Stuttgart, est devenu le numéro trois. Il y a quelques mois, un incident a éclaté : las d'user son pantalon sur le ban...

Ils n'ont peut-être pas l'air sympathique mais tant Oliver Kahn que Jens Lehmann, âgés de 34 ans, défendent le but de grands clubs européens. En équipe nationale, cependant, la hiérarchie est clairement établie aux yeux de Rudi Völler : Kahn est le titulaire attitré, Lehmann sa doublure. Timo Hildebrand, le portier du VfB Stuttgart, est devenu le numéro trois. Il y a quelques mois, un incident a éclaté : las d'user son pantalon sur le banc, le gardien de Dortmund a déclaré qu'il était meilleur qu' Olli. Pendant quatre jours, ils ne se sont plus adressé la parole. " Je ne vois pas pourquoi je devrais lui parler ", avait commenté Lehmann à un journaliste du Kicker. " Je n'ai pas une amie de 24 ans et je mène une vie très différente ". Une chose est claire : Lehmann ne supporte pas son concurrent. Contre la Croatie, Kahn a commis une erreur d'appréciation sur un coup de coin, permettant à Mato Neretljak de reprendre aisément de la tête (1-1). Lehmann a cru venu le moment de se soulager publiquement de sa rancoeur : " C'est moi qui méritais de jouer ", a déclaré le joueur, international à seize reprises, au Kicker. " J'attends une vraie chance depuis six ans, durant lesquels j'ai obtenu des résultats réguliers. Quand quelqu'un est meilleur, il doit jouer. Je suis sportif mais j'ose prétendre que je suis plus régulier que Kahn ". La querelle était née mais Kahn a réagi sereinement. " J'ai passé l'âge de devoir faire ma propre publicité ", a rétorqué le gardien, international à 66 reprises et élu meilleur joueur du dernier Mondial. " Réagir serait faire preuve de gaminerie ". Völler est intervenu. Il a obligé Lehmann à présenter des excuses publiques mais lui permet de faire ses preuves face aux Diables Rouges, afin que Kahn puisse mettre cette trêve à profit pour soigner quelques blessures légères. (F. Vanheule) KARL-HEINZ RUMMENIGGE a annoncé que le Bayern diminuerait sa masse salariale de 15 à 20 % en fin de saison. STEFAN REUTER (37 ans, Borussia Dortmund) met un point final à 20 ans de carrière professionnelle en mai. L'ancien international, champion du monde en 1990, occupera une autre fonction au sein du club. REIN VAN DUIJNHOVEN (VfL Bochum) est resté invaincu 912 minutes à domicile. Thomas Kläsener (Schalke 04) a mis fin à cette série. SEBASTIAN DEISLER est presque prêt à rejouer. Victime d'une dépression, le médian du Bayern a séjourné dans une institution psychiatrique cet hiver. BUTEURS : 1. Ailton (Brême) 24 buts ; 2. Makaay (Bayern) 19 ; 3. Max (Rostock) 16 ; 4. Hashemian (Bochum), Klimowicz (Wolfsburg) 12. F.Vanheule