Marka à la trappe, arrivées de Benjamin Nicaise, Philippe Vande Walle et Nordin Jbari comme consultants, présence plus systématique de Marc Wilmots... La Tribune a fait peau neuve. Suffisant pour retrouver un second souffle ?
...

Marka à la trappe, arrivées de Benjamin Nicaise, Philippe Vande Walle et Nordin Jbari comme consultants, présence plus systématique de Marc Wilmots... La Tribune a fait peau neuve. Suffisant pour retrouver un second souffle ? Je ne pense pas qu'ils vont nous faire replonger dans ce qu'on a connu avant. Ils jouent toujours un rôle dans notre championnat. Ce que j'attends d'eux, c'est qu'ils donnent leurs vérités, leurs ressentis,... C'est vrai. Chaque profil présente du pour et du contre. Laissons-leur du temps avant de dresser un bilan. Ils ne vont pas démolir le milieu, c'est certain. Mais ils peuvent remettre en cause des comportements, des choix... avec leurs mots, sans attaquer des personnes. Nicaise est un garçon honnête. S'il émet des jugements, il sera lui-même le premier à reconnaître qu'il n'a pas été bon, qu'il a manqué toutes ses relances, etc. On espère que leur venue, ainsi que celle de Jbari, coïncidera avec un regain de réactivité. Chaque intervenant doit retrouver de l'épaisseur ! Non. Comme ils sont agents de joueurs, j'ai dû jongler avec leurs absences, aménager le calendrier et le contenu des émissions. Mais c'est vrai qu'ils n'ont peut-être pas donné leur pleine mesure. C'est en partie dû au contexte. Cette nouvelle organisation, avec une présence moins systématique de leur part et une rotation des invités, doit leur rendre du punch. On veut susciter de l'émulation entre les consultants. Quand on est en train de s'assoupir, on se doit de remettre de l'oxygène dans l'aquarium ! Nous avons travaillé pour que l'émission soit moins fourre-tout. La lecture va être plus limpide avec des chapitres mieux ciblés : les trois questions du week-end, la polémique du jour, etc. On a jugé qu'il était plus pertinent d'intercaler la séquence " Talents foot " en début d'émission et le sketch des humoristes à la fin. La grille horaire ne l'autorise pas. A ce stade de l'année, il est difficile de passer de 2 h 20 d'émission à 1 h 30. Et l'équipe actuelle éprouverait des difficultés à s'adapter. Mais cette réflexion nous anime toujours. A la rentrée, nous disposerons d'un nouveau studio et nous poserons de nouveaux choix éditoriaux. PAR SIMON BARZYCZAK