L' Eredivisie compte actuellement 40 Belges. C'est 20 fois plus qu'il y a 15 ans, selon les calculs du Volkskrant. Durant la saison 1991-1992, seuls Eric Gerets et Tom Van Mol s'y produisaient alors qu'aujourd'hui, près d'un professionnel sur dix est belge : 63 au total, dont 23 parmi l'élite. Le MVV aligne huit de nos compatriotes.
...

L' Eredivisie compte actuellement 40 Belges. C'est 20 fois plus qu'il y a 15 ans, selon les calculs du Volkskrant. Durant la saison 1991-1992, seuls Eric Gerets et Tom Van Mol s'y produisaient alors qu'aujourd'hui, près d'un professionnel sur dix est belge : 63 au total, dont 23 parmi l'élite. Le MVV aligne huit de nos compatriotes. Huub Stevens (Roda JC) en aligne sept. Il semble que tout Belge qui sait shooter dans un ballon aspire à jouer chez nos voisins. Ils ont de beaux stades, davantage d'argent et offrent l'attrait d'une belle carrière. " Un Belge aime rester près de son foyer. A huit heures du soir, il n'hésite pas à prendre la route pour rentrer chez lui ", explique Nol Hendriks, un ancien membre de la direction de Roda JC, qui a souvent visionné des joueurs en Belgique. Il est impliqué dans beaucoup de transferts de Belges à Kerkrade. Il estime que ce sont de bons footballeurs et de chouettes gars. L'agent de joueurs Rob Jansen partage cette vision : " Ils sont moins critiques et tatillons que les Néerlandais ". Nos compatriotes sont surtout attirés par l'aura de l' Eredivisie, le plus grand championnat des petites nations. Les Pays-Bas ont construit des stades modernes, engrangé des millions grâce à la vente de leurs meilleurs footballeurs et à une négociation intelligente des droits TV. En plus, ces dernières années, le PSV fait meilleure figure qu'Anderlecht en Ligue des Champions. L'arrivée massive en Belgique d'Africains et d'Européens de l'Est moyens a freiné l'éclosion de nos jeunes. C'est un motif fréquemment avancé. Formé au Club Bruges, Davy De Fauw a débarqué à Roda via le Sparta. " Un talent n'a sa chance qu'une fois tous les quatre ans ". Stijn Vreven, capitaine d'ADO La Haye, a l'art d'exagérer mais il n'a pas une image positive de la Belgique. " Les étrangers sont amenés par bateaux, dans l'espoir que dans le tas, il y en aura deux ou trois bons. Le reste est là pour boucher les trous. Beveren doit avoir quelque 85 Ivoiriens qui jouent pour un salaire brut mensuel de mille euros. C'est ridicule. C'est le meilleur moyen d'affaiblir un championnat ". Même de très jeunes Belges, comme Tom De Mul, Thomas Vermaelen, Jan Vertonghen, Moussa Dembele et Stein Huysegems, ont signé des contrats aux Pays-Bas. 15 des 18 clubs de l'élite ont au moins un Belge dans leur noyau. Ils sont enchantés de leurs travailleurs frontaliers. RYAN BABEL (Ajax) est touché au genou. L'attaquant s'est déchiré le ligament latéral interne et est indisponible trois semaines au moins. PIERRE VAN HOOIJDONK (36 ans) met fin à sa carrière au terme de la saison. L'avant de Feyenoord a déclaré à Sportweek que le courant ne passait pas avec la nouvelle génération. LERBC, l'équipe de notre compatriote Sven Delanoy et de Henk Vos, a gagné la seconde période en D2. GLEN SALMON (28 ans) clôture un chapitre. Après cinq saisons au FC Groningue, l'avant sud-africain veut élargir ses horizons et envisage une aventure en Angleterre ou en Allemagne. Pendant la trêve hivernale, le club accueillera Marnix Kolder (25 ans, BV Volendam), candidat à sa succession. Ce joueur a signé pour trois ans et demi. FOPPE DE HAAN n'apprécie pas l'ingérence de Henk ten Cate dans ses choix. Le sélectionneur des Espoirs néerlandais estime que le coach de l'Ajax le met dans une situation très difficile. BARRY OPDAM n'est pas encore las de l'AZ. Le défenseur trentenaire en est à sa onzième saison et vient de prolonger son contrat, qui arrivait à échéance en juin, jusqu'en 2010. LIEUWE STEIGER, un ancien gardien de but international du PSV dans les années 50, est décédé à l'âge de 82 ans. MICHAEL BALL (27 ans), un arrière gauche anglais qui joue peu, veut quitter le PSV pendant la trêve hivernale. HERACLES souhaite transférer à titre définitif l'avant brésilien Everton(21 ans), propriété d'une personne. F. VANHEULE