En 2012, alors qu'il était sous contrat à Al Shabab, au Bahreïn, Hakeem Al Araibi a été arrêté en pleine rue. On l'a accusé de vandalisme dans un bureau de police, avec son frère et un troisième comparse. La famille a démenti : au moment des faits, Hakeem jouait au football. Et son match était retransmis en direct ! Les autorités ont fait la sourd...