Le remake de la finale de 2018 n'a rien changé : cette fois encore, l'Autrichien Dominic Thiem (n°4 mondial) a dû s'avouer vaincu face à Rafael Nadal (6-3, 5-7, 6-1 et 6-1) qui en est donc à son 12e sacre à la Porte d'Auteuil. Si le tennis masculin reste la charge gardée de l'Espagnol (18 Grands Chalems), du Suisse Roger Federer (20) et du Serbe NovakDjokovic (15), le tennis féminin est beaucoup plus indécis.
...